Sélectionner une page

15, comme les Argentins du PSG

Apres le Brésil, c’est l’Argentine qui est à l’honneur. Si le Brésil est le premier fournisseur de joueur, hors France, l’Argentine en est le deuxième pourvoyeur de joueur. Depuis la création du club, une quinzaine de joueurs de l’Albiceleste se sont succédé. De Bianchi à Paredes en passant par Calderon et Sorinzoom sur l’ensemble des argentins du PSG. 

LES 15 ARGENTINS DU PSG

1.Carlos BIANCHI : Le 1er Argentins du PSG. Il arrive du Stade de Reims avec une grosse réputation, meilleur buteur du championnat de France en 1974, 1976 et 1977. En difficulté financière, Reims le vend au PSG en 1977. Avec le PSG, il inscrit 37 buts en 38 matchs pour sa première saison puis 27 la saison d’après. Lassé des résultats moyens du club, il quitte le PSG en 1979. À la fin de sa deuxième saison, il signe chez le champion de France Strasbourgeois. Au total, il jouera 80 matchs au PSG, pour 71 buts et 9 offrandes.

Source : ParisFans

2.Ramón Heredia : Il arrive la même saison que Bianchi au PSG et y restera autant de temps. Le défenseur arrive donc de L’Atletico Madrid en 1977. Il ne jouera que 24 matchs pour un petit but et une passe décisive. Le PSG est son dernier club, en effet, Ramon entame une carrière d’entraîneur à l’Age de 28 ans.

3.Osvaldo Ardiles : Le champion du monde 1978 arrive au PSG en 1982. Amoureux de Tottenham, il doit se résoudre à quitter l’Angleterre à cause de la guerre des Malouines. Il est donc prêté une saison au PSG et se positionne comme le milieu que le club attendait. Malheureusement, le joueur sera une déception et ne jouera que 17 matchs avec le PSG, pour un but et une passe décisive. Il repartira à Londres la saison suivante.

4.Omar da Fonseca : Avant d’être agent, recruteur, commentateur puis consultant, Omar fut aussi un attaquant. Il signe au PSG en 1985 en provenance du Tours FC. Au PSG, il y restera qu’une saison, le temps de 25 matchs pour 2 buts et l’obtention du titre en 1986. Il signe ensuite à l’AS Monaco avec qui il sera champion deux ans plus tard. Il reviendra à Paris en 1990, mais sous les couleurs du Paris FC.

5.Gabriel Calderón : Star au Betis Séville, il arrive à paris en 1987. La vente du joueur provoque le mécontentement des supporter du Bétis et pousse le président du club à démissionner. Après une première saison d’adaptation, il est l’un des artisans de la deuxième place en championnat de Parisiens lors de la saison 1988-1989. Il restera une saison supplémentaire et quittera le PSG après la finale de la Coupe du Monde 1990 perdu avec sa sélection. Après 113 matchs, 23 buts et 22 offrandes, il signe libre au FC Sion

6.Mauricio Pochettino : Le défenseur arrive à l’hiver 2001 en provenance de l’Espanyol Barcelone. Lors de ces 6 premiers mois, il ne joue que 8 matchs. Après ce temps d’adaptation, il s’impose comme LE patron de la défense parisienne, avec a ses cotés un joueur portant le numéro 6. Au PSG, il dispute 95 matchs pour 6 buts marqués. Homme de base de Luis Fernandez pendant deux saisons, son statut change avec Vahid Halilhodžić. Le nouvel entraîneur n’en veut pas et il part pour Bordeaux en 2003. Club où il restera 6 mois avant de retourner à l’Espanyol pour essayer de le sauver de la relégation. À Barcelone, il retrouve son ancien entraîneur au PSG, Lui Fernandez et son ancien Coéquipier la aussi au PSG, Cristobal devenu l’adjoint de Fernandez. L’opération sera un succès.

Mauricio Pochettino devance Cissé (Ch. Gavelle)

7.Gabriel Heinze : Fan de Pochettino, l’arrière gauche signe au PSG en 2001 en provenance du Real Valladolid. Après une bonne première saison, il s’installe comme un des leaders de la défense parisienne et explose lors de sa dernière saison parisienne en 2003-2004. Il signe à Manchester United à la fin de la saison et quitte le PSG après 132 matchs. En 2009, il est en pourparlers pour revenir au PSG, le club n’est pas convaincu et cela n’aboutit pas. Finalement, il signe chez l’ennemie…

8.Martín Cardetti : Surnommé « El Chapulin », la sauterelle, il signe en 2002. L’ancien attaquant de River Plate, tourne plutôt bien pour ses débuts, 7 buts en 12 matchs dont un au Parc des Princes contre l’OM. But qui sera le dernier avec Paris, le joueur se blesse et ne dispute que 13 minutes en 6 mois. Halilhodžić ne le garde pas et il part au bout d’une saison. Il part après 26 matchs, 8 buts et 1 offrande avec le PSG

9.Juan Pablo Sorín : IM-BAT-TABLE, Grinta, porte bonheur, trop de superlatifs pour ce joueur. Il arrive en prêt en 2003 et ne reste qu’une saison, mais quelle saison. L’arrière gauche joue 26 matchs et ne perd aucun de ses matchs. Il marquera deux buts lors de son passage à paris. Le premier lors des prolongations du 2ème tour de la Coupe de France contre l’OM au Vélodrome. Le deuxième pour donner la victoire lors des arrêts en jeu en championnat face à Nice. Franc et direct, il n’est pas d’accord avec Vahid Halilhodžić et sa façon d’aborder les matchs. De plus, l’entraîneur bosnien souhaite que le joueur s’investisse moins avec la sélection argentine. Sorin refuse, ce qui ne plaît pas à ce dernier. De ce fait, Vahid ne donne pas suite à son prêt. Juan quitte le PSG après la victoire en finale de Coupe de France.

Ch.Gavelle PSG.fr

10.Marcelo Gallardo : Libéré par River Plate, Gallardo signe au PSG en janvier 2007. Comme beaucoup avant lui, ça ne prend pas et il part aux USA en janvier 2008. En 12 mois le numéros 10 joue 28 fois, marque deux dois et fait deux passes décisives.

11.Javier Pastore : La première recrue d’envergure du projet QSI. Record pour un transfert en L1 à l’époque. Il impressionne pour ses deux premières saisons au PSG. Les suivantes, il alternera le bon et le moins bon avec des périodes entrecoupées de blessure. Il reste au club de 2011 à 2018, jouant 269 pour 45 buts et 56 passes décisives.

12.Ezequiel Lavezzi : El Pocho signe en 2012 en provenance de Naples. Lui aussi alterne le bon et le moins bon. En cause, son hygiène de vie, mais ce sont plutôt ses sorties nocturnes qui lui sont reprochées. Malgré ça, il reste un ailier de qualité. Il quitte le PSG lors de l’hiver 2016 pour le Hebei China Fortune. Il disputera 161 pour 35 buts et 13 passes décisives avec Paris

13.Ángel Di María : « El Fideo » (le spaghetti), signe au PSG en 2015. Pour sa première saison, il établit le record de passe décisive en une saison avec 18 offrandes. Inconstant, il est présent lors de certains grands rendez-vous de club. Toujours au club, il compte 174 matchs pour 66 buts et 65 passes décisives.

14.Giovani Lo Celso : il signe au club fin décembre 2016 et dispute son premier match en avril 2017. Pour sa deuxième saison, il joue 48 fois pour 6 buts et 6 passes décisives. Tuchel, le nouvel entraîneur, du PSG ne semble pas compter sur lui et le prête au Betis Seville lors de l’été 2018. Il joue son dernier match avec le PSG face à Guingamp.

15.Leandro Paredes : Nouvel arrivant en provenance du Zenith Saint Petersbourg à l’hiver 2019. En manque de rythme dû à la trêve russe, il n’a disputé que 11 matchs. Difficile de se faire une véritable idée sur le joueur dans ces circonstances.

Prince Owski

Heureux propriétaire du suffixe -Owski.
"Qu’importe : on pourra même me traiter de fou, il n’y a que ces couleurs Parisiennes qui illuminent mon cœur. Et à chaque blessure, il saigne ce cœur-là. Mais il s’enflamme encore." Francis Borelli
Prince Owski

Les derniers articles par Prince Owski (tout voir)