Sélectionner une page

3 parisiens en finale de Coupe du Monde : Un record pour une 2ème étoile?

Alphonse Areola, Presnel Kimpembe et surtout Kylian Mbappé, leader d’attaque de l’équipe de France et principale révélation de cette édition 2018. Ils sont 3 joueurs du PSG à rêver de soulever la prestigieuse coupe du monde ce dimanche lors de la finale contre la Croatie (17h00).

Si dans l’histoire, plusieurs joueurs du Paris Saint-Germain ont atteint le cap du match le plus important des 4 dernières années, seulement 3 ont remporté le graal au coup de sifflet final. Espérons donc voir ce score doubler dès la fin de semaine…

LES PARISIENS EN FINALE DE COUPE DU MONDE :

1 – Gabriel Calderon : Argentine 1990

Maillon important du dispositif de Carlos Bilardo, Gaby Calderon est cependant remplaçant au coup d’envoi de la finale 1990 face à l’Allemagne. Rentré en jeu à la 53ème, il ne pourra empêcher la mannschaft de s’imposer sur un penalty de Brehme à la 85ème minute.

Gabriel Calderon lors de la 1/2 finale contre l’Italie

2 – Raï : Brésil 1994

La Seleçao de Raï a brillamment validé son ticket pour la finale américaine face à l’Italie. Le numéro 10 parisien a perdu sa place de titulaire au moment de la finale et verra les siens s’imposer aux tirs au but. Qu’importe, Raï est un champion du monde heureux, le 1er joueur en poste au Paris SG à le devenir.

3 – Bernard Lama : France 1998

2ème gardien derrière Fabien Barthez dans la hiérarchie, Bernard Lama ne jouera pas durant ce mondial et verra depuis le banc les bleus terrasser le Brésil 3-0 et remporter la 1ere Coupe du Monde de l’histoire de l’Equipe de France!

4 – Ronaldinho : Brésil 2002

Ronnie est l’une des grandes révélations de ce mondial en Asie. Auteur d’un but magnifique en 1/4 de finale, le brésilien est titulaire en finale et verra les siens battre l’Allemagne 2-0 pour remporter le 5ème mondial de l’histoire auriverde!

5 – Vikash Dhorasoo : France 2006

La surprise des 23 en équipe de France. Sur le banc lors de l’épique finale entre les bleus et l’Italie avant de voir les siens échouer lors de la séance de tirs aux buts, face à un certain Gianluigi Buffon…

6 – Ezequiel Lavezzi : Argentine 2014

Dynamiteur de défense durant ce mondial 2014, Pocho Lavezzi est un maillon essentiel de l’équipe d’Argentine. Titulaire lors de la finale face à l’Allemagne, il ne pourra cependant pas empecher Mario Götze d’inscrire le but victorieux lors des prolongations (0-1)…

7 – Kylian Mbappé, Alphonse Areola, Presnel Kimpembe : France 2018

Nos parisiens ne sont plus qu’à une marche de reproduire ce que les bleus ont réalisé il y a pile 20 ans. Si Areola n’a pas eu la chance de jouer, Presnel Kimpembe a pu fouler les pelouses lors du match face au Danemark. Kylian Mbappé est, lui, la révélation du mondial, voire même le meilleur joueur. En cas de grand match face à la Croatie dimanche, sa carrière pourrait prendre un nouveau tournant avec un potentiel ballon d’or à la clé.

Remi

Remi

Sudiste à l'esprit contradictoire amoureux de Paris et du PSG depuis mon enfance. Nostalgique à mes heures perdues, j'aime me souvenir de nos belles heures et savoure ces grandes années. Avec "Histoire du PSG" je me régale chaque jour autour des rouge et bleu.

Voir la bio de Rémi...
Remi