Sélectionner une page

Avant-match historique : PSG – AS Saint-Etienne

PARIS SG – AS SAINT ETIENNE : L’AVANT-MATCH HISTORIQUE

C’est un P

 

ILS ONT JOUE POUR LES DEUX EQUIPES:

Ils sont 35 à ce jour: Roland Mitoraj, Philippe Redon, Jean-Michel Larqué, Dominique Bathenay, Dominique Rocheteau, Daniel Sanchez, Gérard Janvion, Robert Jacques, Jean-Luc Vasseur, Liazid Sandjak, Francis Llacer, Thierry Laurey, Laurent Fournier, Bernard Pardo, Jean-Luc Sassus, Jean-Philippe Sechet, Cyrille Pouget, Dominique Casagrande, Bruno Carotti, Jérôme Alonzo, Lionel Potillon, Alex Dias, José Aloisio, Stéphane Pedron, Christophe Landrin, David Hellebuyck, Jérémy Clément, Zoumana Camara, Grégory Coupet, Mevlut Erding, Siaka Tiéné, Jean-Christophe Bahebeck, Ronan Le Crom, Mathieu Bodmer, Blaise Matuidi.

 

HISTORIQUE:

 

1977/78, PSG 4-1 ASSE:

Avec une armada offensive impressionnante ce soir la (Brisson, M’Pelé, Redon, Bianchi et Dahleb), les hommes de Jean-Michel Larqué se font surprendre d’entrée de match par André Barthelemy (9′). Un avantage de courte durée pour l’ASSE puisque Dahleb va scorer deux fois pour les rouges et bleus (13′, 19′).
Au retour des vestiaires, les locaux vont creuser l’écart une nouvelle fois grâce à Dahleb. Parti balle aux pieds, l’international algérien élimine quatre joueurs avant d’ajuster le portier visiteur (60′).
Bianchi ajoutera un quatrième but dans le dernier quart d’heure pour sceller la victoires des siens.

Le onze parisien lors de PSG/ASSE 1977-1978

 

1982/83, PSG 4-1 ASSE:

Pour sa première titularision dans l’antre parisienne, Safet Susic va offrir un vrai récital devant près de 36 000 personnes. Dans tout les bons coups, le meneur de jeu parisien va tout d’abord servir parfaitement Toko (19′). A peine rentré des vestiaires, Safet Susic glace la défense stéphanoise grâce à ce service pour Fernandez (46′). Mustapha Dahleb y ira de son but (56′) avant que le numéro 10 parisien ne remette ça en éliminant la moitié de la défense stéphanoise avant de marquer (67′). Saint-Etienne réduira la marque par Janvion (82′) mais cette rencontre restera comme celle des premiers pas de son magicien au Parc des Princes.

 

1995/96, PSG 4-0 ASSE:

Dans cette victoire relativement facile du PSG, nous retiendrons les deux premiers buts de Youri Djorkaeff au Parc des Princes. L’international français inscrira un doublé ce soir la. Dely Valdes et Raï alourdirons le score pour les joueurs de la capitale.

2000/01, PSG 5-1 ASSE:

Impérial dans ce début de saison à domicile, les Franciliens n’ont laissé aucunes chances aux Stéphanois. Malgré l’ouverture du score d’Anelka bien servi par E.Cissé (22′), le premier acte est assez terne. Il faut attendre le retour des vestiaires pour voir la partie s’emballer. Okocha va doubler la mise sur pénalty (53′) avant que Laurent Robert voit son centre taper la barre puis le portier stéphanois avant de franchir la ligne (61′). La réduction du score d’Huard (65′) pour l’ASSE sera de courte durée puisque Christian viendra enterrer les espoirs visiteurs en redonnant un avantage de trois buts (70′). Dans le temps additionnel, Edouard Cissé servira à nouveau Anelka qui s’offre un doublé (90′).

 

2007/08, PSG 1-1 ASSE:

L’heure est grave. Paris est face à son destin à deux journées de la fin du championnat et reçoit l’AS Saint-Etienne avec une obligation de résultat pour parvenir à sauver sa place en Ligue1. Comme s’il n’y avait pas assez de dramaturgie dans ce choc, la légende parisienne Pedro Miguel Pauleta s’apprête à faire ses adieux au Parc des Princes. Le stade est plein dans une ambiance survoltée, tout coloré des couleurs portugaises en honneur à son aigle des Açores.

Score final 1-1 grâce à un coup de canon de Jérémy Clément, but ô combien important dans l’opération maintien. Certainement aussi important voire plus que celui d’Amara Diané la semaine suivante à Sochaux. Le stade peut maintenant pleurer son portugais, frisson garanti dans ce qui est certainement le plus grand PSG-Saint Etienne joué en Ligue1.

 

2014/15, PSG 5-0 ASSE:

Après un début de saison moyen, Laurent Blanc et ses joueurs recevaient une ASSE encore invaincue pour le premier choc de la saison.
Malgré une entame de match timide du PSG, les locaux vont ouvrir le score grâce à une énorme erreur de Stéphane Ruffier (24′). Galvanisés par cette ouverture du score, les Parisiens vont doubler la mise par l’inévitable Ibrahimovic, bien servi par Maxwell (41′).
Peu après l’heure de jeu, Paris va tuer tout suspens en inscrivant deux buts coup sur coup par l’intermédiaire d’Ibrahimovic (62′) puis de Cavani (63′). Zlatan s’offrira même un triplé en fin de match grâce un à caviar de Verratti (72′).
Une victoire nette qui reste à ce jour la plus grosse victoire parisienne face aux verts.

 

UN HOMME DANS LE MATCH :

Edinson Cavani. La rencontre face à Galatasaray mercredi a permis à l’uruguayen de retrouver le sourire avec un but à la clé et un Parc des Princes totalement acquis à sa cause. Son entrée a été la 290ème apparition de Cavani en rouge et bleu, ce qui le fait entrer dans le TOP 10 des matchs officiels joués pour le PSG.

 

LES STATISTIQUES DE GRICHKA : 

 

Les derniers articles par BSoenen (tout voir)