Naples, pour vaincre la malédiction italienne

Cette double confrontation a venir face à Naples marque le tournant de cette phase de groupe la possibilité de rapidement valider une place en 1/8ème de finale de la Ligue des Champions ou celle de risquer une élimination prématurée. Dans son histoire, le PSG a affronté a plusieurs reprises des clubs italiens avec peu de réussite.

En effet, l’Italie est le pays d’Europe qui convient le moins au Paris SG dans son histoire européenne avec seulement 2 victoires en 18 matchs (7 nuls, 9 défaites) ! Toutefois, aucun club transalpin n’a été affronté en rencontre officielle depuis 2001 et l’AC Milan.

 

LES VICTOIRES PARISIENNES FACE AUX CLUBS ITALIENS : 

Naples fait donc partie des victimes mais le bilan est maigre sur le nombre de confrontation. La différence de buts est de -11, reste donc à améliorer cette série dès mercredi.

 

David Ginola dans les airs

 

LE BILAN FACE AUX PRINCIPAUX PAYS EUROPEENS :

Si l’Italie ressemble à un épouvantail pour le Paris SG, d’autres pays sont plus généreux comme la Belgique, l’Ecosse ou la Grèce. Contre les « gros » le bilan est avantageux face aux clubs allemands et plutôt équilibré face aux espagnols et anglais.

  • Allemagne : 15 matchs – 9 victoires, 2 nuls, 4 défaites – 25 buts pour, 17 buts contre (+8)
  • Angleterre18 matchs – 4 victoires, 8 nuls, 6 défaites – 21 buts pour, 24 buts contre (-3)
  • Belgique : 10 matchs – 5 victoires, 4 nuls, 1 défaite – 25 buts pour, 6 buts contre (+19)
  • Ecosse : 8 matchs – 5 victoires, 3 nuls, 0 défaite – 22 buts pour, 3 buts contre (+19)
  • Espagne : 30 matchs – 11 victoires, 7 nuls, 12 défaites – 45 buts pour, 50 buts contre (-5)
  • Grèce : 9 matchs – 8 victoires, 1 nul, 0 défaite – 22 buts pour, 2 buts contre (+20)
  • Italie : 18 matchs – 2 victoires, 7 nuls, 9 défaites – 14 buts pour, 25 buts contre (-11)
  • Portugal : 14 matchs – 6 victoires, 3 nuls, 5 défaites – 16 buts pour, 12 buts contre (+4)
  • Roumanie : 9 matchs – 6 victoires, 2 nuls, 1 défaite – 17 buts pour, 3 buts contre (+14)
  • Turquie : 8 matchs – 4 victoires, 1 nul, 3 défaites – 13 buts pour, 10 buts contre (+3)
  • Ukraine : 12 matchs – 9 victoires, 2 nuls, 1 défaite – 22 buts pour, 6 buts contre (+16)

 

La Juventus, symbole de la difficultée parisienne face aux italiens (Ch.Gavelle PSG.fr)

 

Objectif 6 points et la fin d’une série noire lors de cette double confrontation face au Napoli !

 

Remi

Sudiste à l'esprit contradictoire amoureux de Paris et du PSG depuis mon enfance. Nostalgique à mes heures perdues, j'aime me souvenir de nos belles heures et savoure ces grandes années. Avec "Histoire du PSG" je me régale chaque jour autour des rouge et bleu.

Voir la bio de Rémi...
Remi