Sélectionner une page

Amiens – PSG 2-2, 04/05/18, Ligue 1 17-18

Vendredi 04.05.2018, Championnat de France, Ligue 1, 36ème journée (1ère place) à Amiens, au Stade de la Licorne :
AMIENS S.C. – PARIS ST-GERMAIN 2:2 (0:1)
– 11 676 spectateurs. Buts : Edinson Cavani, 26′ ; Konaté, 47′, Christopher Nkunku, 64′, Konaté, 80′. Arbitre : M. Ben El Hadj.
L’équipe du PSG : Alphonse Areola – Layvin Kurzawa, Presnel Kimpembe, Marquinhos, Thomas Meunier – Thiago Motta (Adrien Rabiot, 77′)), Javier Pastore, Giovani Lo Celso – Christopher Nkunku (Kylian Mbappé, 84′), Angel Di Maria – Edinson Cavani. Entraîneur : Unai Emery.
L’équipe de Amiens : Gurtner – Cissokho, Adenon, Dibassy, Avelar – Monconduit (Fofana, 74′), Zungu – Cornette (Gakpé, 66′), Kakuta, Manzala (Bodmer, 81′) – Konaté. Entraineur : Christopher Pelissier
Avertissement : Zungu (59′), Fofana (83′)


Maillot utilisé :

Maillot domicile 17-18


Photos du match :

Javier Pastore pour l’une de ses dernières apparitions (Iconsport)

Christopher Nkunku, buteur et auteur d’une fin de saison canon (Iconsport)

Paris n’avance plus sur cette fin de saison…(Iconsport)

Le parcage parisien (Iconsport)


Vidéo (cliquez sur le lien « Visionner sur YouTube » qui s’affiche dans la vidéo) :


Compte-rendu (CulturePSG) :

Paris dit adieu à la barre des 100 points

Le PSG se déplaçait ce vendredi soir à Amiens à l’occasion de la 36ème journée de Ligue 1 et les Parisiens n’ont pu faire mieux que 2-2 alors qu’ils ont pourtant mené deux fois au score grâce à Cavani et Nkunku mais ils se sont faits rejoindre par deux fois. Loin de l’image effroyable laissée contre Guingamp, ils ont en revanche encore pêché défensivement. Avec ce match nul, le PSG ne pourra plus atteindre la fameuse barre des 100 points…

Le PSG a donné le coup d’envoi mais Amiens pousse d’entrée et Kimpembe est contré. Cornette tire et Areola capte bien (1e) ! Cela se calme toutefois vite et Paris tente de construire : Cavani est trouvé dans la surface mais il s’écroule sans que l’arbitre ne siffle (5e). Le trio argentin crée une belle opportunité mais Di Maria tire au-dessus (6e). La partie est bien lancée et les champions de France sont de sortie mais Lo Celso et contré, heureusement aidé par Kimpembe quelques mètres plus loin (10e). Peu à peu, Amiens se met en place et Pastore est ainsi contré devant la surface sur une percée ratée (18e). Quand Cavani est trouvé par Lo Celso dans la surface, le Matador est aussi hors-jeu (21e).

La première belle occasion est parisienne avec Nkunku qui perce et sert Di Maria. L’Argentin réussit un une-deux aérien avec Cavani et frappe de volée du droit, de peu trop croisée (22e). Paris a le match très à sa main et ouvre le score logiquement : Di Maria donne à Pastore qui s’avance et donne un ballon parfait dans la surface à Cavani qui évite Gurtner et marque (0-1, 26e). Dans la foulée, Paris passe pas si loin du 2-0 avec Cavani qui trouve Pastore dans la surface mais l’Argentin ne parvient pas à emmener le ballon (27e). Amiens réagit avec un bon centre mais c’est Marquinhos qui domine Konaté. Sur le contre, Pastore envoie Di Maria au but mais l’arbitre avait sifflé auparavant (30e)… Pastore est encore là dans la surface sur un ballon repoussé et frappe fort mais un Amiénois repousse, visiblement de la main (31e) !

Le match est à sens unique et Amiens souffre : Pastore trouve Nkunku devant lui qui se met sur son pied droit, feinte et frappe mais Gurtner repousse sur Di Maria qui obtient un corner, mal tiré (34e). Paris les multiplie mais cela ne donne rien la plupart du temps (40e). Les hommes d’Emery font mal dans le jeu avec Di Maria qui décale Meunier et le Belge lui remet en retrait. L’Argentin frappe de près mais Gurtner repousse bien sur sa sa ligne (42e) ! L’ASC réagit seulement d’une frappe en angle fermée qu’Areola claque par sécurité en corner (44e). Cela ne donne rien et l’arbitre siffle la pause peu après sur un score de 1-0 à peine payé pour le PSG.

Aucun changement n’a lieu à la pause mais Meunier doit dégager en corner sur un centre d’entrée (46e). Cela revient dans la surface du PSG et Konaté est trouvé. Il parvient à se retourner et à frapper fort au premier poteau mais Areola repousse parfaitement (47e) ! Konaté égalise finalement sur l’action qui suit : Konaté est trouvé dans la surface, il feinte la frappe pour éviter Marquinhos puis trompe Areola à ras de terre (1-1, 47e). Le PSG est sonné mais passe proche de reprendre l’avantage par Lo Celso d’une frappe au ras du poteau (52e). Paris est encore très dangereux sur une tentative de Di Maria déviée qui frôle le poteau (53e)…

Le match est tout autre en cette 2e période et Amiens bouscule le PSG mais Paris percute par Nkunku. Cela revient sur Lo Celso qui frappe, pas si loin du cadre (57e). Meunier tente aussi sa chance d’un ciseau assez fou sur un corner mais c’est encore loin du cadre (60e). Pastore passe pas loin du 2-1 sur un contre mais Cissokho devance Pastore d’un rien rien devant la surface (62e). Dans la foulée, c’est Nkunku qui loupe sa reprise sur un bon centre de Meunier. Le ballon voyage dans la surface d’Amiens, Cavani est fauché mais l’arbitre n’accorde rien (63e) ! Paris est finalement récompensé juste après : Motta récupère aux 30m et décale Nkunku. Le jeune attaquant se met sur son pied droit et enroule dans le petit filet opposé de façon superbe (1-2, 64e) !

Amiens semble avoir laissé passer sa chance et Paris continue de pousser mais Gurtner capte la tête de Kurzawa sur le corner (68e). Paris a globalement récupéré le fil du match et fait souffrir Amiens mais Di Maria ne cadre pas sa frappe du droit dans la surface (74e). Quand Cavani frappe sur un bon centre de Kurzawa, c’est écrasé et Gurner capte encore (75e). Kakuta tente aussi sa chance sur une mauvaise relance parisienne mais la défense repousse comme elle peut (76e). Le PSG est dangereux en contre et Pastore tente sa chance en angle fermé, le gardien repousse en corner du bout des doigts (77e). Sur celui-ci, c’est finalement Kimpembe qui centre parfaitement pour… Marquinhos qui ne peut pas bien claquer sa tête décroisée (79e). Alors que Paris semble en contrôle, Kakuta lancé Konaté sur un contre. L’attaquant n’est pas arrêté par Kimpembe et sa frappe trompe Areola (80e, 2-2).

Paris pense reprendre l’avantage d’une volée de Cavani au second poteau qui rebondit et voit le gardien être battu mais c’est un défenseur central qui sauve sur la ligne (84e) ! Paris tente de pousser mais Amiens repousse tout ce qui se présente dans la surface (88e). Quand Mbappé trouve Di Maria au second poteau, l’Argentin reprend de volée mais Gurtner capte encore cette frappe trop sur lui (90e). Le PSG provoque une énorme occasion dans la surface avec Di Maria qui tire mais est contré. Cela revient sur Mbappé qui loupe le cadre du plat du pied à 10 mètres des buts (93e) !Paris doit finalement se contenter d’un match nul 2-2.

Les réactions :

Thomas Meunier : « Aujourd’hui, il y a clairement eu un manque de réussite car à la mi-temps, ça aurait pu être 0-4 et à la fin du match 0-7. On a eu affaire à une équipe d’Amiens conquérante, qui a bien joué le coup. En attaque ils jouaient très très vite avec Konaté et Kakuta. Ce sont des joueurs très efficaces (…) On a fait un nul, ce n’est pas catastrophique au vue de la physionomie de la saison. Se relâcher n’est pas le bon plan bien sûr avant la finale mais avec des matches à l’extérieur comme ça c’est toujours compliqué. »


Le stade :

Le stade de la Licorne


Remi

Sudiste à l'esprit contradictoire amoureux de Paris et du PSG depuis mon enfance. Nostalgique à mes heures perdues, j'aime me souvenir de nos belles heures et savoure ces grandes années. Avec "Histoire du PSG" je me régale chaque jour autour des rouge et bleu.

Voir la bio de Rémi...
Remi