Sélectionner une page

AS Rome – PSG 1-1 (3-5 tab), 19/07/17, match amical 17-18

Mercredi 19.07.2017, match amical, à Detroit, au Comerica Park :
A.S. ROME (Ita.) – PARIS ST-GERMAIN F.C.  1:1 (0:1), 5 tirs au but à 3 pour le Paris-SG
– 36 289. Buts : Marcos Marquinhos, 36′ ; Sadiq, 60′. Arbitre : M. Penso.
L’Équipe du PSG : Alphonse Areola – Dani Alves (Gonçalo Guedes, 69′), Thiago Silva (Presnel Kimpembe, 46′), Marcos Marquinhos, Layvin Kurzawa (Yuri Berchiche, 69′) – Tiago Motta (Lorenzo Callegari, 69′), Adrien Rabiot (Blaise Matuidi, 46′) – Lucas Moura, Javier Pastore (Christopher Nkunku, 69′), Giovani Lo Celso (Odsonne Edouard, 81′) – Jesé Rodríguez (Antoine Bernede, 81′). Entraîneur : Unai Emery.
L’Équipe de l’AS Rome : Alisson – Peres, Manolas (Castan, 46′), Jesus (Seck, 83′), Moreno (Fazio, 46′) – Pellegrini (Gerson, 46′), Gonalons (De Rossi, 62′), Strootman (Nainggolan, 46′) – Iturbe (Tumminello, 46′), Džeko (Sadiq, 46′), Perotti (Antonucci, 62′).  Entraîneur : Di Francesco.
Avertissements : Adrien Rabiot, 18′, Marcos Marquinhos, 62′, Seck, 88′.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 17-18


L’affiche :


Photos du match :

Les Parisiens avant le coup d’envoi (Ch. Gavelle)

Les débuts de Dani Alves sous le maillot parisien (Ch. Gavelle)

Alphonse Aréola a joué tout le match (Ch. Gavelle)

Giovani Lo Celso (Ch. Gavelle)

Marquinhos aura marqué le but parisien dans le jeu et inscrit le tir-au-but décisif ! (Ch. Gavelle)


Vidéos :

– résumé 4 minutes, français (cliquez sur l’image) :

– résumé 14 minutes, anglais :


Compte-rendu (CulturePSG) :

Paris dominant mais pas réaliste

Le PSG affrontait l’AS Roma pour son premier match de l’International Champions Cup et les Parisiens se sont finalement imposés 5-3 lors des tirs au but après avoir fait match nul 1-1 dans le temps réglementaire. Marquinhos avait ouvert le score avant la pause mais Sadiq a égalisé à l’heure de jeu. Paris a eu beaucoup plus d’occasions, sans pour autant être particulièrement brillant, mais a pas mal gâché.
Le match :

Paris logiquement devant à la pause

Dans un Comerica Park plutôt bien garni pour du soccer, le PSG donne le coup d’envoi et prend vite le ballon mais la 1e incursion est romaine par Bruno Peres, bien repris par Motta dans la surface (3e). Paris a la possession et obtient son 1er corner mais une faute parisienne est sifflée sur celui-ci (7e). Jesé, d’un bon pressing, permet d’en obtenir un second mais il ne donne rien (9e). La première frappe est finalement l’oeuvre de Kurzawa, très offensif, mais largement hors-cadre (13e). Au quart d’heure de jeu, le match est lancé mais les contacts sont bien plus nombreux que les occasions franches puisqu’aucune n’a été créée.

La première arrive à la 21e minute et est énorme : Pastore offre un ballon en or en profondeur à Jesé qui rate un peu sa conduite de balle alors qu’il doit aller défier le gardien et frappe en fin de course, sans conviction ni pusisance. C’est raté mais l’Espagnol demande une main du défenseur revenu tacler, sans succès. Rome répond par un coup-franc excentré dangereux mais personne ne coupe (25e). C’est ensuite Kurzawa qui sollicite… Areola en déviant un contre vers son camp mais le portier parisien assure (26e). Paris perd peu à peu le fil du match et se montre très imprécis, surtout en phase offensive.

Alors que le match s’équilibre, Alves réussit un bon centre, une rareté côté PSG, mais Jesé voit un défenseur romain lui enlever la balle avant sa reprise dans la surface (33e). C’est ensuite Lo Celso qui tente sa chance de loin mais c’est repoussé en corner. C’est moyennement tiré mais cela revient dans la surface après une remise de Pastore. Motta se bat dans la surface après une tentative de une-deux de Jesé mais Marquinhos est là pour récupérer. Il élimine et frappe pour ouvrir le score (1-0, 36e).

Dans la foulée, Dzeko n’est pas loin d’égaliser mais Dani Alves le gêne bien au second poteau sur un centre, avec malice (37e). Paris finit mieux la mi-temps et Dani Alves est proche de combiner avec Jesé dans la surface avant que l’Espagnol ne soit repris (38e). Lucas s’offre aussi une belle occasion à l’issue d’une belle action de Pastore et Lo Celso. Le Brésilien frappe finalement du gauche dans la surface mais Alisson repousse bien (42e). Le même Lucas tente sa chance de loin dans la foulée mais n’attrape pas le cadre, d’assez peu (43e). A la pause, Paris mène 1-0 de façon logique dans un match où les troupes d’Emery ont longtemps eu du mal à se créer des occasions. Le PSG a mieux fini le premier acte et cela a suffi pour prendre la tête.
Le PSG peine après la reprise

A la pause, Matuidi et Kimpembe sont entrés, à la place de Rabiot et Thiago Silva, et la partie repart tranquillement face à une Roma qui a aussi beaucoup changé. Paris est bien revenu dans le match mais Matuidi, bien lancé par Pastore, ne parvient pas à déborder l’arrière droit (52e). Côté romain, c’est Nainggolan qui se signale mais sa frappe du gauche est largement hors-cadre (53e). Les Romains se montrent menacants mais Dani Alves réussit un tacle douteux dans la surface sur Perotti. Le contre part et Jesé tente sa chance après un bon dribble, hors cadre (57e).

L’égalisation arrive finalement peu après, et ce alors que le PSG semblait pourtant à l’aise : Sadiq est trouvé sur le côté gauche de la surface, il se présente face à Areola et égalise d’une frappe puissante entre les jambes malgré un angle fermé (1-1, 60e). La Roma est même proche de prendre l’avantage sur un superbe coup-franc de De Rossi qu’Areola claque parfaitement au-dessus de la barre (65e). Ce but a fait du bien aux Romains et Emery fait donc de nombreux changements : exit Alves, Kurzawa, Motta et Pastore, bonjour Nkunku (arrière droit !!), Berchiche, Callegari et Guedes (69e).
Paris finit bien mais gâche trop

Kimpembe fait passer un frisson sur un tacle dans la surface sur Sadiq mais l’arbitre ne dit rien (72e). Les changements font du bien à Paris, en manque de jus, et Guedes obtient un bon coup-franc excentré, encore mal frappé par Lucas (74e). Matuidi est ensuite superbement lancé en profondeur par Marquinhos mais, seul face au but, il tire au-dessus (76e) ! La fin de match est pénible des deux côtés, Paris n’arrivant plus à attaquer quand la Roma peine désormais à contrer. Paris se procure toutefois une énorme occasion : Edouard temporise dans la surface et sert parfaitement Matuidi au seconde poteau qui, seul, envoie un drop au-dessus (85e) ! Guedes se signale aussi d’une grosse frappe des 20m mais il n’attrape pas le cadre de peu (89e).

Paris se crée une autre occasion sur une frappe de Berchiche consécutive à un coup-franc mais, comme trop souvent, le cadre n’est pas au rendez-vous (91e). En toute fin de match, Bernède décale parfaitement Matuidi dans la surface d’une subtile passe en profondeur mais Matuidi, du droit, n’attrape toujours pas le cadre, cette fois-ci de peu (93e). Ce sera la dernière occasion de la partie, les deux équipes s’arrêtent sur un match nul alors que le PSG aurait dû gagner vu le nombre d’occasions franches que se sont créés les Parisiens.

La rencontre s’achève par une série de tirs au but : Lucas, Nkunku, Callegari, Edouard et Marquinhos transforment côté PSG. Côté romain, Peres, Nainggolan et De Rossi aussi mais Gerson frappe le poteau sur sa tentative, la 3e. Le PSG s’impose donc 5-3 après son match nul 1-1 durant le match.


Le stade :

Le Comerica Park


Loic

Loic

Fan du club depuis toujours, présent au Parc et en déplacement de 1988 à 2010. PSG ´till I die!

Voir la bio de Loic...
Loic

Les derniers articles par Loic (tout voir)