Auxerre – PSG 1-1, 15/04/12, Ligue 1 11-12

Auxerre – PSG 1-1, 15/04/12, Ligue 1 11-12

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2011/2231/29567/match/Auxerre-PSG/Auxerre-PSG-1-1)

Dimanche 15.04.2012, Championnat de France, Ligue 1, 32e journée (2e place) à Auxerre, au Stade de l’Abbé-Deschamps :
A.J. AUXERRE – PARIS ST-GERMAIN F.C.  1:1 (0:1)
– 12 010 spectateurs. Buts : Nenê Carvalho, 23′ ; Le Tallec, 87′.
L’Équipe du PSG : Salvatore Sirigu – Christophe Jallet, Milan Biševac, Alex Costa, Maxwell Scherrer (Sylvain Armand, 61′) – Thiago Motta, Mathieu Bodmer (Diego Lugano, 82′), Blaise Matuidi – Jérémy Ménez, Nenê Carvalho – Kévin Gameiro (Javier Pastore, 72′). Entraîneur : Carlo Ancelotti.
Avertissements à Alex Costa, Salvatore Sírigu et Thiago Motta.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 2001-12 (collection MaillotsPSG)
Maillot domicile 2001-12 (collection MaillotsPSG)

Photos du match :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2011/2231/29567/match/Auxerre-PSG/Auxerre-PSG-1-1)
Kevin Gameiro devance Hengbart (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2011/2231/29567/match/Auxerre-PSG/Auxerre-PSG-1-1)
Jérémy Ménez pris par Hengbart et Grichting (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2011/2231/29567/match/Auxerre-PSG/Auxerre-PSG-1-1)
Maxwell à la lutte avec Kapo (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2011/2231/29567/match/Auxerre-PSG/Auxerre-PSG-1-1)
Le but de Nenê (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2011/2231/29567/match/Auxerre-PSG/Auxerre-PSG-1-1)
Thiago Motta aux prises avec une vieille connaissance, un certain Edouard Cissé (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2011/2231/29567/match/Auxerre-PSG/Auxerre-PSG-1-1)
Nouveau duel Nenê-Sorin, cette fois remporté par le portier auxerrois (Ch. Gavelle)

Vidéo :

https://vimeo.com/40419536


Compte-rendu (lequipe.fr)

Paris a tout gâché

Après avoir manqué des occasions de faire le break, le PSG concède le nul à Auxerre en fin de match (1-1). Montpellier, battu à Lorient (1-2), garde 2 points d’avance en tête.

A l’heure de dresser les bilans en fin de saison, à l’heure où on cherche des explications à ce qui empêché de tourner rond et d’aller plus haut, il est des matches dont tout le monde se rappelle. Des rendez-vous qu’il ne fallait pas, qu’on ne pouvait pas manquer. A Paris, si titre il n’y a pas, on se souviendra de cette soirée à Auxerre (1-1). A un tel moment de la saison, face à une telle équipe en souffrance, après un tel cadeau de Montpellier et une telle première période, le PSG a laissé filer deux points qui lui étaient promis. Il laisse aussi les Héraultais le toiser du haut de leur fauteuil de leader (2 points d’avance), et quelques grammes d’espoir à l’AJA, pas encore mort dans l’élite. Une générosité mal placée qu’il paiera peut-être cher en fin de saison.

«C’est un match qu’on doit gagner 2, 3-0». Jérémy Ménez a tout dit en quittant la pelouse. C’est un match que le PSG devait gagner. Auteur d’une première période maîtrisée, où son organisation et son impact dans l’axe ont mis à la peine l’AJA, Paris s’en est remis à Nene pour valider cet ascendant. Le Brésilien a trouvé la faille, après un joli travail de Gameiro (23e), d’une frappe croisée limpide. Son cinquième but en six apparitions face aux Auxerrois. Il aurait dû aggraver cette stat’ en deuxième période, et tuer une rencontre promise à un Paris conquérant dans ce 4-3-3 qui laissait Pastore sur le banc. A la 69e minute, la star parisienne a pourtant préféré le gri-gri face à Sorin plutôt que la passe à Gameiro au centre. Impardonnable, surtout qu’il a bien dû voir qu’Auxerre avait changé de visage au retour des vestiaires.

Plus entreprenant (21 tirs contre 10 pour Paris), plus vif, le club bourguignon avait sonné l’alerte avec un poteau de Chafni (53e), ou une tête piquée d’Oliech et une frappe lointaine de Mandjeck sauvées par Sirigu (60e, 80e). Incapable de gérer son avance, Paris a logiquement été sanctionné de cette bévue : cinq minutes après être passée à quelques centimètres du contre-son-camp par Armand, l’équipe de Carlo Ancelotti a donc craqué sur une action initiée par Kossoko, et sur laquelle Sirigu, pour une fois, n’a pas brillé. Le Tallec, véritable renard, en a profité (87e), une vraie récompense pour cette seconde période rondement menée. Un point qui ne signifie pas grand-chose pour Auxerre, toujours à cinq longueurs du maintien. Un point qui, en revanche, pourrait à terme signifier beaucoup pour Paris.

Réactions (psgmag) :

Carlo Ancelotti : « Je pense que nous avons eu un problème de détermination et de concentration. Nous avons joué trop faciles. Si nous voulons gagner le championnat, nous ne pouvons jouer ainsi mais avec plus de concentration et de détermination. Nous devons changer d’attitude. Tous les matches sont difficiles et avant celui-ci nous avions souligné la difficulté qu’il y aurait contre Auxerre qui a besoin de points pour son maintien. Je suis énervé contre les joueurs. Il faut changer rapidement car nous avons perdu une grande opportunité de revenir en tête du championnat. Je ne suis pas content de la performance. Nous avons eu l’occasion de marquer un deuxième but mais nous n’avons pas été assez déterminés, assez décisifs. C’est peut-être de la suffisance. Après le but, nous aurions dû continuer à jouer de la même façon qu’en début de rencontre. Ce soir, ce n’est pas notre meilleure performance. La suffisance n’est pas bonne attitude dans le football et on ne peut pas gagner ainsi. »

Christophe Jallet : « Nous avons manqué l’occasion de gagner ce match pour recoller au classement. Nous avons joué trop facile, comme des sénateurs en croyant qu’à 0-1, le plus dur était fait alors que nous savions qu’il fallait marquer un second but pour nous mettre à l’abri face à un adversaire qui joue sa peau. Nous le savions et nous nous sommes faits piéger. Nous sommes honteux envers nous. Ce n’est pas forcément de la suffisance mais nous n’avons pas tout fait pour marquer ce deuxième but alors que nous en avons eu l’occasion. Nous nous sommes contentés de conserver cette avance de 0-1 et malgré quelques avertissements, cela n’a pas suffi. Nous avons encaissé ce but qui nous fait du mal. Le sentiment qui prédomine est la déception car nous avons perdu l’occasion de revenir sur Montpellier. Ce sont deux points de perdus. Si nous ne gagnons pas ce titre, nous n’aurons qu’à nous en prendre à nous mêmes. Je ne sais pas si c’est une faute professionnelle que nous avons commise ce soir mais c’est une grosse erreur. Nous avions la maîtrise du jeu et nous menions 0-1 et nous avons voulu nous contenter de ce score. Nous jouons le titre alors qu’Auxerre lutte pour le maintien mais nous n’avons pas vu la différence et c’est fort dommage pour nous. »


Le stade :

Le stade de l'Abbé-Deschamps
Le stade de l’Abbé-Deschamps

 

Loic
Suivez-moi
Les derniers articles par Loic (tout voir)

Loic

Fan du club depuis toujours, présent au Parc et en déplacement de 1988 à 2010. PSG ´till I die! Voir la bio de Loic...

2 réflexions sur “Auxerre – PSG 1-1, 15/04/12, Ligue 1 11-12

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.