Brest – PSG 2-4, 20/08/21, Ligue 1 21-22

Brest – PSG 2-4, 20/08/21, Ligue 1 21-22

Vendredi 20.08.2021, Ligue 1, 3ème journée (1ère place) à Brest, au stade Francis-Le Blé :
PARIS ST-GERMAIN F.C. –  STADE BRESTOIS 29 2:4 (1:2)
– 14 586 spectateurs. Buts : Ander Herrera, 23′, Kylian Mbappé, 36′, Honorat, 42′ ; Idrissa Gueye, 73′, Mounié, 83′, Angel Di Maria, 90′. Arbitre : M. Wattellier.
L’équipe du PSG : Keylor Navas – Achraf Hakimi, Thilo Kehrer, Presnel Kimpembe, Abdou DialloAnder Herrera, Idrissa Gueye, Marco Verratti (Julian Draxler, 72′) – Georginio WijnaldumMauro Icardi, (Arnaud Kalimuendo, 86′), Kylian Mbappé (Angel Di Maria, 81′). Entraîneur : Mauricio Pochettino.
L’équipe de Brest : Bizot – Pierre-Gabriel, Chardonnet, Brassier, Uronen – Belkebla (Magnelli, 74′), M’Bock – Honorat, Faivre, Cardona – Mounié. . Entraineur : Der Zakarian.
Avertissements : Brassier, 52′, Marco Verratti, 53′, Kylian Mbappé, 65′.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 2021-22

Photos du match :

Les joueurs et les arbitres avant le coup d’envoi (psg.fr)
Icardi et les attaquants parisiens auront fait souffrir un gardien brestois globalement peu inspiré (psg.fr)
Georginio Wijnaldum (psg.fr)
Intervention de Keylor Navas (psg.fr)
Angel Di Maria lors du contre qui aboutira au 4ème but (psg.fr)
Joie partagée entre les joueurs et des supporters parisiens nombreux et bruyants tout au long du match

Vidéo (cliquez sur « Regarder sur YouTube ») :


Compte-rendu (CulturePSG) :

Paris s’abonne aux soirées riches en buts

Le PSG se déplaçait à Brest ce vendredi à l’occasion de la 3e journée de L1 et les Parisiens se sont imposés 4-2, non sans se faire peur. Comme face à Strasbourg la semaine passée (4-2), le PSG a rapidement ouvert le score par Herrera puis doublé la mise par Mbappé mais Brest a réduit la marque peu avant la pause par Honorat. Gueye a redonné deux buts d’avance à 20 minutes de la fin mais Mounié a réduit le score avant que Di Maria ne donne de l’air à Paris en toute fin de partie. Le PSG s’impose logiquement mais a souffert défensivement.

Le match :

Paris donne le coup d’envoi dans ce qui ressemble à un étrange 4-4-2 en losange.. Paris prend de suite le ballon et tente d’attaquer, avec Herrera qui offre un duel à Mbappé que le Français perd (4e). Diallo provoque bien un corner mais il est facilement dégagé (10e). Face à ce bloc breton renforcé, Kehrer tente sa chance de loin mais c’est largement au-dessus (12e). Verratti fait parler sa technique et tente de trouver Icardi mais l’Argentin ne peut faire qu’une remise et c’est capté (14e). Sur un corner joué vite, Mbappé trouve Verratti en pleine surface, il feinte un centre puis tire fort au-dessus en excellente position (15e) !

D’une faute, Herrera offre un coup franc intéressant à Brest mais Mbock tire largement au-dessus (18e). Dans la foulée, c’est Hakimi qui repousse très bien un centre particulièrement dangereux (19e). Le PSG a une énorme occasion par Icardi sur une passe toute simple de Mbappé mais l’Argentin rate le ballon en excellente position (21e) ! Le PSG ouvre finalement le score dans la foulée : Paris combine aux abords de la surface mais c’est repoussé sur Herrera qui tente une volée de plus de 20m, le gardien la touche mais cela rentre avec l’aide du poteau (0-1, 23e) !

L’ouverture du score est assez logique mais elle fait du bien malgré tout et Paris pousse encore. Cette fois-ci, Herrera est moins inspiré et rate sa passe puis Hakimi ne peut contrôler une balle longue compliquée (26e). Une bonne montée de Diallo est conclue par un centre judicieux pour Mbappé qui enchaîne contrôle et frappe mais c’est repoussé en corner et cela ne donne rien (32e). Wijnaldum décale parfaitement Hakimi qui dribble puis frappe mais Bizot repousse sur sa ligne (33e) ! L’occasion suivante est la bonne : Mbappé décale Hakimi qui contrôle de la tête puis donne à Wijnaldum qui tente de tirer. C’est contré mais Mbappé surgit pour marquer d’un bon coup de tête (0-2, 36e) !

Paris s’amuse, Verratti et Mbappé dribblent puis le Français frappe mais c’est au-dessus (39e). Contre toute attente, c’est Brest qui réduit le score sur un contre : Mounié fixe et sert Faivre qui décale Honorat d’une superbe talonnade. L’ailier s’avance et croise sa frappe, trompant un Navas peu inspiré (1-2, 42e). La mi-temps est sifflée peu après et Paris peut s’en vouloir de ne mener que d’un but. La partie repart sans changements mais avec une relance ratée de Diallo qui offre une position de Faivre, contré (46e). Sur un corner repoussé, c’est Hakimi qui frappe de loin mais Bizot se couche bien (48e).

Un coup franc mal joué par Paris voit Brest partir en contre et c’est Verratti qui se sacrifie pour le couper, étant donc averti (53e). Brest joue crânement sa chance et Honorat centre mais Kimpembe est bien là pour couper au premier poteau (56e). Le PSG a de nouveau le ballon et fait tourner à la recherche de la faille mais Brest tient bon et ne concède que des corners qui ne donnent rien (63e). Contre toute attente, Cardona va défier Navas mais il est ensuite signalé hors-jeu (68e).

Alors que la partie baisse en rythme, le PSG marque un troisième but par Gueye : sur un long corner récupéré par Herrera au second poteau, le Sénégalais s’avance et frappe de plus de 35m, trompant le gardien qui la touche (1-3, 73e) ! Brest rate une balle de réduction avec Pierre Gabriel servi qui frappe de près sur un Navas impeccable (78e) !

Brest réduit finalement le score de façon simple : Faivre trouve Mounié dans le dos de Kimpembe et l’attaquant croise sa frappe entre les jambes de Navas (2-3, 85e) ! Au départ de l’action, Icardi est touché et Kalimuendo le remplace (86e). Brest y croit de nouveau et pousse mais Diallo veille heureusement (87e) puis Kimpembe repousse le centre suivant (88e). Honorat trouvé Mounié qui envoie un coup de tête puissant mais Kehrer repousse (89e) puis c’est encore Diallo qui doit signer un gros retour devant Honorat (90e) ! Sur le corner qui suit, Navas sort au poing et devance un Brestois, cela retombe sur Di Maria et le contre part, il trouve Hakimi en relais qui lui remet dans la course et l’Argentin lobe ensuite le gardien venu à sa sortie (2-4, 90e) ! Quel contre et quel but !

Cela se finit peu après ce but qui avait déjà conclu la partie.

Réactions :

Presnel Kimpembe :

Vous l’emportez 4-2. On imagine qu’un tel score fait toujours plaisir, c’est ce que vous retenez en premier ?
« Oui, forcément. On sait qu’on joue un match à l’extérieur face à une équipe qui n’est pas facile à jouer. C’est encore la reprise, on a des automatismes à créer. Le plus important reste, comme vous l’avez dit, ces trois points. »

Vous parlez d’automatismes, mais à ce propos, le PSG n’a pas encore réussi à réaliser de clean sheet en ce début de saison. Cela fait des éléments à régler ?
« Oui, bien sûr ! Après, on sait que l’équipe n’est pas encore au complet. On a encore des liens à créer. Il y a aussi plusieurs nouveaux joueurs dans l’équipe, donc il faut prendre le temps de s’adapter. On retient le positif, on a fait un bon match collectif. On prend certes deux buts, mais le plus important est la victoire et les trois points à la clé. »

Idrissa Gueye :

C’est un retour parfait pour vous ce soir Idrissa : une victoire et un but. Que demander de plus ?
« C’est une soirée presque parfaite. Je suis content de faire mon retour après un passage un peu difficile dû au Covid-19, m’ayant obligé à rester chez moi sans m’entraîner pendant dix jours. C’était important aujourd’hui de retrouver le terrain, les amis et de gagner ce match. »

Racontez-nous ce but inattendu. On vous voit rarement tenter votre chance de loin, non ?
« Ce sont des frappes que je travaille souvent à l’entraînement, lors de séances individuelles. En match, cela vient souvent quand on a l’habitude de le faire à l’entraînement. C’est ce que j’ai fait ici et j’ai eu la chance de marquer. »

Le PSG a évolué dans un inhabituel 4-4-2 en losange, vous sentez-vous à l’aise dans cette position de sentinelle dans ce système ?
« Je pense que j’ai l’habitude d’évoluer à ce poste-là. Je m’adapte à l’équipe et à ce que demande le coach. Aujourd’hui, on a joué en losange, j’étais celui qui a joué le plus bas et j’étais bien. Je pense qu’on a réussi à bien se trouver, et surtout à défendre quand le ballon était sur le côté ou que les attaquants le perdaient. Le plus important était de travailler dans notre système, et d’essayer d’être prêts au fur et à mesure de la saison. »

Mauricio Pochettino :

On a vu un match très offensif ce soir, avec six buts au total. C’est également ce que vous retenez en priorité ou la déception d’avoir encaissé deux buts est-elle plus forte que cela ?
« C’est toujours mieux de ne pas prendre de but, mais Brest est une équipe du championnat qui a beaucoup de qualités. Mais sur certaines actions, on ne devrait pas concéder de but. On avait le contrôle du match en première période, pareil en seconde mi-temps. On a marqué plusieurs buts, et dans l’ensemble, c’est plutôt une bonne performance. »

On vous a vu pas mal échanger avec vos milieux de terrain au cours de la rencontre. Est-ce l’un des chantiers prioritaires du jeu parisien ?
« Il faut améliorer l’ensemble des aspects de notre jeu. Bon, nous sommes en tête de la Ligue 1 avec neuf points, donc il y a quoi être satisfait. Pour autant, il faut que l’on continue de travailler parce qu’il reste beaucoup de choses à améliorer. »

Vos joueurs ont marqué à plusieurs reprises de loin, est-ce quelque chose que vous avez travaillé avec votre groupe ?
« Oui, bien sûr ! Ce sont de très beaux buts. C’est très bien de marquer comme cela, que ce soit Ander ou Gana, mais aussi pour Kylian. C’est toujours important que tous les joueurs marquent. L’équipe a besoin de l’aide de l’ensemble du groupe justement. »


Le stade :

Le stade Francis-Le Blé
Loic
Suivez-moi
Les derniers articles par Loic (tout voir)

Loic

Fan du club depuis toujours, présent au Parc et en déplacement de 1988 à 2010. PSG ´till I die! Voir la bio de Loic...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.