Bruges – PSG 2-0, 22/07/06, match amical 06-07

Bruges – PSG 2-0, 22/07/06, match amical 06-07

Pierre-Alain Frau, muet comme tous les parisiens

Samedi 22.07.2006, match amical à Bruges, Trofee De Goedendag (Brugse Metten), au Stade Jan Breydel :
F.C. BRUGES (Bel.) – PARIS ST-GERMAIN F.C.  2:0 (2:0)
– 25 000 spectateurs environ. Buts : Daerden, 11′, Salou, 23′.
L’Équipe du PSG : Jérôme Alonzo – Mario Yepes, Bernard Mendy (Albert Baning, 46′), Sammy Traoré, Sylvain Armand – David Hellebuyck (Fabrice Pancrate, 46′), Édouard Cissé (David Rozehnal, 71′), Paulo César, Jérôme Rothen (Clément Chantôme ou Samuel Piètre, 87′) – Pierre-Alain Frau, Amara Diané ( Yannick Boli, 87′). Entraîneur : Guy Lacombe.
Avertissements : Mario Yepes, Bernard Mendy, Sammy Traoré.


Maillot utilisé :

Troisième maillot 2006-07 (collection MaillotsPSG)
Troisième maillot 2006-07 (collection MaillotsPSG)

Billet :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

Fabrice Pancrate
Fabrice Pancrate
David Rozenhal de retour à Bruges
David Rozenhal de retour à Bruges
Amara Diané
Amara Diané
Pierre-Alain Frau, muet comme tous les parisiens
Pierre-Alain Frau, muet comme tous les parisiens

Compte-rendu (psg.fr) :

Paris tombe sur un os

Plus de peur que de mal pour Jérôme Rothen. Engagée dès le coup d’envoi, cette rencontre a bien failli virer au cauchemar à la 87e minute. Violemment taclé par derrière, Jérôme Rothen n’a pu terminer cette rencontre. Le milieu parisien s’en sortira finalement avec un bel hématome. Fait majeur d’un match globalement dominé par les Belges auteurs de deux buts en première période.

C’est une configuration de match officiel qui attendait les Parisiens ce soir : 25 000 spectateurs qui découvraient pour la première fois leur équipe à domicile cette saison, un adversaire qualifié en UEFA qui démarre son championnat dans six jours et qui disputait ce soir son huitième match de préparation. Avantage donc, au niveau de la préparation physique, pour les Belges.

Ce sont pourtant les Parisiens qui démarrent le mieux cette rencontre. Après un bon service de Cissé, Frau puis Diané tentent leur chance à l’entrée de la surface obligeant Stijnen à réaliser une double parade (7e). Très vite la possession de balle va cependant changer de camp et après un corner concédé par Mario Yepes, Clément, de la tête, manque le cadre à trois mètres de la ligne de but d’Alonzo (11e). Première chaude alerte pour la défense parisienne qui va plier sur la seconde.

Suite à une belle combinaison couloir gauche, Daerden ouvre en effet la marque en glissant un crampon entre Alonzo et Mendy (1-0, 15e). Pas illogique à la vue de ce premier quart d’heure entamé tambour battant par les joueurs au maillot « intériste ». Dans la foulée, parti à l’extrême limite du hors-jeu, Salou place le cuir entre Alonzo et le poteau doublant ainsi la mise pour le plus grand plaisir des 25 000 spectateurs qui garnissent le Jan Breydel Stadion (2-0, 23e).

Et lorsque Vandelannoite s’essuie le front sur le nez de Rothen, tout le stade scande en chœur « Zizou », « Zizou », « Zizou »… Ambiance ! S’en suit une légère altercation et un carton jaune pour Yepes (29e), très vite imité par Mendy pour un tacle trop appuyé (31e) immédiatement sanctionné par M. Vervecken, l’arbitre Belge de la rencontre…

Rozehnal acclamé !

Les éclaircies parisiennes sont bien souvent l’œuvre d’Amara Diané, dont les dribbles semblent toujours aussi déroutants pour l’adversaire. C’est pourtant avec deux buts de retard que le PSG regagne son vestiaire. Après 25 minutes face au Legia Varsovie, Baning fait cette fois-ci son entrée au début de la seconde période (Hellebuyck, 45e). Les premiers ballons du Camerounais sont justes, ses interventions propres, voilà qui laisse augurer de bonnes choses.

En attendant, Diané demeure le feu follet aperçu en première période, déstabilisant ses adversaires sur chacun de ses dribbles chaloupés. Parti de sa moitié de terrain, l’ancien strasbourgeois efface ainsi trois adversaires avant de déclencher une frappe bien captée par Stijnen. Une tentative qui donne des idées à Armand dont la frappe flirte avec la lucarne du gardien de Bruges (54e).

C’est alors sous les applaudissements du public que David Rozehnal retrouve le rectangle vert après des vacances post Coupe du Monde. Le défenseur tchèque retrouve une pelouse qu’il a foulée durant deux saisons avant de rejoindre la capitale française. A en croire, les chants des supporters belges, Rozehnal n’a laissé que de bons souvenirs du côté de Bruges.

La fin de match est hachée, à l’image de ce tacle de Diallo sur Rothen (85e), et Baning est à deux doigts d’inscrire son premier but sous le maillot Rouge et Bleu. Esseulé au point de penalty, le Camerounais voit filer sa frappe le long du poteau de Stijnen (88e) mettant ainsi fin à une rencontre très engagée. La route des deux clubs pourrait maintenant se croiser cette saison en Coupe UEFA. En attendant, après une journée de repos dimanche, les Parisiens rejoindront dès lundi Aix-les-Bains afin de peaufiner les derniers réglages.

Réactions :

Guy Lacombe (Entraîneur du PSG) :
« Nous sommes tombés contre une équipe qui démarre son championnat vendredi prochain. Elle était donc prête, contrairement à nous qui sommes encore en phase de préparation. Sous une pluie battante, l’équipe belge était bien en place et imposait un jeu dur. Nous avons donc souffert en première période avant de se reprendre en seconde. Le milieu de terrain inédit en première mi-temps a rencontré quelques difficultés. Nous aurions pu réduire la marque mais cette défaite est logique. Nous avons vu de belles choses et notamment quelques beaux mouvements laissant augurer de belles choses. »


Le stade :

Le stade Jan-Breydel
Le stade Jan-Breydel

 

Loic
Suivez-moi
Les derniers articles par Loic (tout voir)

Loic

Fan du club depuis toujours, présent au Parc et en déplacement de 1988 à 2010. PSG ´till I die! Voir la bio de Loic...

2 réflexions sur “Bruges – PSG 2-0, 22/07/06, match amical 06-07

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.