Sélectionner une page

Canada – PSG 3-2, 27/09/77, match amical 77-78

La joie du canadien McKay après l'un de ses deux but...

Mardi 27.09.1977, match amical  à Montréal, au Stade Olympique :
CANADA – PARIS ST-GERMAIN F.C.  3:2 (2:0)
– 18 656 spectateurs. Buts : McKay, ?’, B. Lenarduzzi, 44′, McKay, 68′, Eric Renaut, 65′, Carlos Bianchi, 77′.
L’Équipe du PSG : Daniel Bernard – Jean-Marc Pilorget, Thierry Morin, Ramón Hérédia, Dominique Lokoli – François Brisson, Éric Renaut, François M’Pelé – Philippe Redon, Carlos Bianchi, Mustapha Dahleb. Entraîneur : Jean-Michel Larqué.

Merci à ceux connaissant la composition de l’équipe du Canada, le timing du 1er but et le nom de l’arbitre de bien vouloir l’indiquer en commentaire…


Maillot probablement utilisé (version Le Coq Sportif) :

Réédition du maillot domicile alternatif 1974-76 (collection MaillotsPSG)

Réédition du maillot domicile alternatif 1977-78 (collection MaillotsPSG)


Programme :


Photos du match :

Daniel Bernard s’incline devant Lenarduzzi…

La joie du canadien McKay après l'un de ses deux but...

La joie du canadien McKay après l’un de ses deux but…


Compte-rendu (presse locale) :

(le journaliste a, semble-t-il, un peu confondu le Paris-SG et l’équipe de France)

Le Canada gagne après avoir pris l’avantage de trois buts

Il n’est pas très fréquent que des frères jouent dans la même équipe canadienne dans n’importe quel sport, mais cette combinaison porte ses fruits au soccer.

Sam Lenardurzi, 28 ans, et son frère Bob, 22 ans, ont été exceptionnels hier soir pour susciter la victoire 3-2 des Canadiens sur Paris-St. Germain de France en football international devant 18.656 spectateurs au Stade Olympique.

Les deux ont contribué à la fois de manière offensive et défensive à la performance impressionnante du Canada dans son dernier match amical avant le match de qualification pour la Coupe du monde à Mexico le mois prochain.

La contribution de Bob était plus évidente car, en plus de marquer le deuxième but du Canada à la 44e minute, il dominait le meneur de jeu remarquable des Français, Mustapha Dahleb. Il a également fait un brillant arrêt devant le filet juste avant la fin de la première mi-temps, son équipe détenait une avance de 2-0.

Le jeune Lenarduzzi a également été passeur sur le deuxième des deux buts d’Ike Mackay, à 58 minutes, ce qui a porté le score à 3-0. Ce n’est que lorsque l’entraîneur du Canada Eckhard Krantzun l’a remplacé en fin de rencontre que la France (sic) a réussi à marquer deux fois contre le gardien Tiro Lettieens qui avait remplacé Zeliko Neck à la pause.

« Bob a marqué Dahleb toute la soirée et son but a montré une classe internationale », a déclaré Krantzun. « Et Sam nous a organisés en défense et j’étais vraiment ravi de la façon dont les deux frères ont joué. »

« Ce que toute notre équipe a montré ce soir, c’est un travail d’équipe formidable, ce qui constitue notre force. Même le score final ne m’a pas dérangé car je pensais que nous avions marqué ces trois buts et que nous aurions pu en marquer cinq ou six. Notre défense a très bien joué jusqu’à fin de la partie.  »

Eric Renaut a inscrit la France au tableau d’affichage avec un but à 65 minutes et a rendu les choses intéressantes en ajoutant un autre de Carlos Bianchi à 13 minutes de la fin. Mais la défense du Canada a tenu bon, et ne concédera pas d’autres occasions de but.

L’équipe Canada, qui joue pour la troisième fois seulement à Montréal, poursuivra ses séances d’entraînement jusqu’à son départ pour le Mexique, où elle cherchera l’une des 16 places au championnat de la Coupe du monde en Argentine l’année prochaine.


Le stade :

Le Stade Olympique

Le Stade Olympique


Loic

Loic

Fan du club depuis toujours, présent au Parc et en déplacement de 1988 à 2010. PSG ´till I die!

Voir la bio de Loic...
Loic

Les derniers articles par Loic (tout voir)