Lille – PSG 0-2, 26/01/20, Ligue 1 19-20

Dimanche 26.01.2020, Championnat de France, Ligue 1, 21ème journée (1ère place) à Villeneuve d’Ascq, au stade Pierre-Mauroy :
LILLE O.S.C. – PARIS ST-GERMAIN F.C. 0:2 (0:1)
– 49 132 spectateurs. Buts : Neymar, 28′ ; Neymar, 52′ sur penalty. Arbitre : M. Delerue.
L’équipe du PSG : Keylor Navas – Abdou Diallo (Colin Dagba, 76′), Presnel Kimpembe, Thiago Silva (Tanguy Kouassi, 46′), Thomas Meunier – Neymar, Marco Verratti, Idrissa Gueye, Angel Di Maria – Kylian Mbappé, Mauro Icardi (Ander Herrera, 73′). Entraîneur : Thomas Tuchel.
L’équipe de Lille : Maignan – Celik, Fonte, Gabriel, Reinildo – Soumaré (Rémy, 78′), André (Xeka, 58′) – Renatos Sanches, Ikoné, Luiz Araujo (Bamba, 67′) – Osimhen. Entraîneur : Galtier.
Avertissements : Reinildo, 10′, André, 38′, Gabriel, 51′, Idrissa Gueye, 81′.


Maillot utilisé :

3ème maillot 2019-20


Photos du match :

Les Parisiens avant le coup d’envoi (psg.fr)

Acceleration de Kylian Mbappé (psg.fr)

Marco Verratti observé par Neymar (psg.fr)

Neymar, meilleur parisien du match, marque son second but sur penalty (psg.fr)

Thomas Meunier, Angel Di Maria et Mauro Icardi (psg.fr)

Le parcage parisien (Le Monde des Tribunes Ultra Parisiennes)


Vidéo (cliquez sur le lien dans la vidéo) :


Compte-rendu (CulturePSG) :

Neymar illumine le Nord

Le PSG se déplaçait à Lille ce dimanche soir dans le cadre de la 21ème journée de Ligue 1 et les Parisiens se sont imposés 2-0 grâce à un doublé de Neymar, encore une fois dans un très grand soir.

Le match :

Paris donne le coup d’envoi et Lille vient immédiatement presser très fort le PSG (1e). La partie s’arrête d’entrée quand André marche sur le pied de Neymar (2e) mais le Brésilien peut reprendre et le pressing intensif des Lillois continue (5e). Le début de rencontre est équilibré entre les deux parties et Lille gêne très bien le PSG (8e). La première occasion est même pour les locaux d’une frappe plongeante d’Araujo que Navas claque superbement en corner (9e). Le PSG répond par une grosse percée de Neymar qui sert Di Maria dans la surface mais l’Argentin se loupe (13e). Paris fait aussi mal sur un contre mais Di Maria n’est pas précis à la réception d’un centre de Mbappé (16e).

La rencontre est agréable et ouverte mais le PSG est solide et Kimpembe stoppe Ikoné tandis qu’Osimhen fait une main dans la surface (22e). Lille défend bien mais Meunier parvient à centrer à l’entrée de la surface pour Mbappé dont la reprise n’est pas cadrée malgré une bonne position (26e). La première frappe cadrée est la bonne : Di Maria travaille côté droit et trouve Neymar dans l’axe, le Brésilien contrôle, fait une une-deux avec Verratti dans un petit périmètre puis envoie une frappe fabuleuse en pleine lucarne (0-1, 28e) !

Paris ne s’arrête pas et frôle le 2-0 avec un une-deux superbe entre Mbappé et Neymar mais le Français butte ensuite sur Gabriel qui était venu couvrir son gardien (32e). Sur le corner qui suit, cela retombe sur Di Maria qui tente de loin mais n’attrape pas le cadre de peu (32e). Lille répond par un long ballon sur Osimhen qui frappe en bout de course mais ne cadre pas du tout (34e). Lille offre aussi un bon mouvement mais Meunier est là pour repousser (36e). Meunier est aussi dépossédé et cela arrive ensuite jusqu’à Osimhen qui enchaîne par une frappe en pivot que Kimpembe dévie heureusement en corner du bout du pied (37e). Paris souffre même d’un vrai temps faible et voit Lille faire mal (40e) mais les Parisiens remettent le pied sur le ballon et Benjamin André, déjà averti, fait une grosse faute susr Mbappé qui aurait pu lui valoir le rouge (42e). A la pause, Paris mène 1-0 grâce à un but fabuleux de Neymar qui a concrétisé la domination d’ensemble de son équipe.

A la mi-temps, Thiago Silva est sorti pour Kouassi par précaution, Kimpembe récupérant le brassard. Le jeune Kouassi doit déjà dégager en corner après 30 secondes à peine alors que le LOSC est bien revenu et fait souffrir Paris mais le 2-0 passe tout près sur un contre avec une remise d’Icardi pour Mbappé dans la surface, le Français se retourne et tire fort mais Maignan repousse de la tête (49e). Problème, Reinildo a touché le ballon du bras auparavant et l’arbitre siffle penalty ! Les Lillois sont furieux car il y a un contact douteux devant la surface parisienne au tout début de l’action ! Maignan est aussi complètement sonné mais se place dans ses buts alors que le LOSC fulmine. Le gardien lillois est proche de dévier la frappe du Brésilien et la dévie mais cela va au fond quand même (0-2, 52e) !

Le LOSC n’abandonne pas mais la tête de Gabriel n’est pas du tout cadrée sur coup-franc (54e). Le PSG tente aussi le KO mais le bon ballon de Neymar pour Icardi est mal exploité par l’Argentin qui rate son centre (63e). Neymar est aussi en grande forme mais son corner pour la tête d’Icardi est repris au-dessus du but (66e). Gueye lance aussi Mbappé, il contrôle puis revient vers le but mais sa frappe passe de peu à côté (69e). Le même Mbappé est un peu moins inspiré sur un contre parisien initié par un Neymar royal qui sert Icardi à un moment du contre, un choix par très inspiré (72e).

Lille gâche aussi des cadeaux offerts par le PSG, à l’image d’Osimhen qui se rate en bonne position (73e). A 15 minutes de la fin, Paris a fait ses trois changements avec Dagba qui remplace Diallo (76e). La fin de match est traquille pour Paris et Mbappé tente donc de marquer sur une frappe de loin que Maignan capte en deux temps (83e). Dans le camp d’en face, Bamba se signale mais sa frappe est contrée dans la surface (85e). Verratti envoie encore Mbappé au but mais sa frappe du gauche n’est pas cadrée (86e). Paris passe tout proche du 3-0 sur un contre avec un long une-deux entre Mbappé et Di Maria mais le Français bute encore sur Maignan en très bonne position (89e).

Lille pense marquer quand Ikoné sert Rémy dans la surface et trompe Navas mais l’attaquant du LOSC était hors-jeu (92e). Ce sera la dernière action d’un match très logiquement gagné par le PSG, supérieur dans la plupart des domaines malgré un peu d’imprécision devant le but adverse. Neymar était dans un grand soir et cela a fait toute la différence.

Réactions :

Thomas Tuchel :

Ce qu’il pense de l’action litigieuse amenant le penalty du PSG :
Les Lillois se plaignent d’une faute sur Ikoné au départ de l’action, qui semble pour le coup bien réelle.

« Oui c’est injuste mais on a un arbitre qui décide pour ça ! C’est comme ça, c’est 50/50, il a décidé et ce sont des situations qui dépendent aussi de l’atmosphère, de l’action avant, de ce qu’il a sifllé ou pas avant, s’il laisse jouer ou pas. Il peut siffler mais aussi laisser jouer, ce n’est pas une grande faute et c’est sa décision. On a eu de la chance, oui. »

Neymar dans une forme exceptionnelle :
« Il est dans une bonne forme, oui (rires). Il est décisif, heureux sur le terrain, il se sent bien et cela nous aide beaucoup, c’est clair. S’il m’a étonné techniquement ? Oui, son accélération est formidable et il ne perd jamais le ballon sur les un-contre-un s’il le veut car il a la capacité et le potentiel pour ne jamais le perdre. Il prend trop de risques dans un match comme ça mais il est super dur à défendre car il peut accélérer si tu es proche (de lui), il peut calmer le jeu et il peut accélérer s’il a des espaces. C’est bien car il peut toujours faire la différence et il l’a fait maintenant. C’est bien pour nous c’est clair. Neymar change tout, c’est clair et il y a beaucoup de matches à jouer mais on peut seulement tenir nos objectifs avec Neymar. »

Inquiet d’une éventuelle blessure ?
« Aujourd’hui, non car c’était un match intensif mais ça peut toujours arriver. Sur quelques matches, je suis inquiet mais comme j’ai dit en conférence de presse, je dois protéger mes joueurs avec des minutes, les laisser sortir ou pas, mais les arbitres doivent aussi protéger tous les joueurs. C’est le défi. »

Encore deux blessés :
« Ce n’est pas grand-chose. Il a essayé mais a eu des douleurs au pubis. Quant à Diallo, ce sont seulement des crampes. Ce n’est pas une blessure.

Encore une soirée difficile pour Icardi :
« Oui, car il ne marque pas de buts mais il travaille de façon formidable mais il ferme des espaces pour nous, il est notre premier défenseur et il travaille dur. Il doit rester confiants, les occasions vont venir. C’est comme ça par moments, c’était aussi un peu difficile aujourd’hui pour Kylian de marquer. Des matches comme ça arrivent, c’était possible d’en marquer plusieurs. Mais Mauro travaille bien et je suis confiant. »

Un mot sur Dortmund et Haaland ?
« C’est une équipe super forte et ils sont encore plus forts désormais avec lui. Je pense qu’ils vont jouer acheter encore des joueurs et j’ai l’impression qu’ils sont plus forts que durant la première partie de saison. Cela va être difficile mais c’est trop tôt maintenant, on va faire une petite célébration et ensuite on pense à Pau, pas à Dortmund. »

Neymar :

Le match :
« Je suis très content, très heureux, d’aider l’équipe à jouer de cette manière, en marquant des buts et en faisant des passes décisives. C’est ce que je dis : sur le terrain, je sais ce que je dois faire. Je suis à 100%, je suis concentré sur le PSG cette saison et je pense qu’on va faire de grandes choses. »

Dans la meilleure forme de la saison ?
« Oui, je pense que je suis dans la meilleure forme, dans la meilleure phase de ma saison, je suis très content et très heureux. Je me sens bien et j’espère que moi, mais aussi toute l’équipe, on pourra faire notre mieux. »

Le décès de Kobe Bryant survenu juste avant le match :
« J’ai été voir les messages sur les réseaux sociaux à la mi-temps, j’ai vu que Kobe est mort et c’est une grande tristesse pour le monde du sport et pour nous tous, pas seulement les fans de basket mais aussi pour tout ce qu’il a fait pour le sport. Je le connaissais et j’ai fait cette célébration pour lui, avec son numéro. J’espère qu’il va reposer en paix. »


Le stade :

Le stade Pierre-Mauroy


Loic
Suivez-moi
Les derniers articles par Loic (tout voir)