Sélectionner une page

Lille – PSG 0-3, 03/02/18, Ligue 1 17-18

Samedi 03.02.2018, Championnat de France, Ligue 1, 24ème journée (1ère place) à Lille au Stade Pierre-Mauroy :
LILLE O.S.C. – PARIS ST-GERMAIN F.C. 0:3 (0:1)
– 49 082 spectateurs. Buts : Yuri Berchiche, 45+1′ ; Neymar, 77′, Giovani Lo Celso, 87′. Arbitre : M. Hamel.
L’équipe du PSG : Alphonse Areola – Yuri Berchiche, Thiago Silva, Marcos Marquinhos, Dani Alves – Javier Pastore (Lassana Diarra, 64′), Giovani Lo Celso, Marco Verratti (Christopher Nkunku, 84′) – Neymar, Edinson Cavani, Angel Di Maria (Thomas Meunier, 72′). Entraîneur : Unai Emery.
L’équipe de Lille : Maignan – Dabila, Ié, Alonso, Ballo-Touré – Amadou, Bissouma (Maia, 80′) – El-Ghazi, Mendes, Mendyl (Pepe, 57′) – Ponce (Araujo, 66′). Entraîneur : Galtier.
Avertissements : Verratti, 56′, Alonso, 74′.


Maillot utilisé :

Maillot extérieur 17-18


Photos du match :

Intervention de Yuri Berchiche (Made in Parisiens)

Dani Alves (Made in Parisiens)

Passe de Marco Verratti (Made in Parisiens)

Giovani Lo Celso, auteur de son -superbe- premier but en Ligue 1 (Yahoo Sports)

Lassana Diarra, entré en jeu en seconde mi-temps (Made in Parisiens)

Contrôle de Neymar à qui personne ne semble pouvoir résister (Made in Parisiens)

Les fans parisiens présent à Lille


Vidéo (cliquez sur le lien « Visionner sur YouTube » qui s’affiche dans la vidéo) :


Compte-rendu (CulturePSG) :

une balade et deux chefs d’oeuvre

Le PSG se déplaçait à Lille ce samedi après-midi (17h) à l’occasion de la 24ème journée de Ligue 1 et s’est imposé très tranquillement 3-0. Berchiche avait ouvert le score juste avant la pause, Neymar a doublé la mise d’un coup-franc sublime avant que Lo Celso n’inscrive un but superbe en toute fin de partie. Paris était facile…

Le match :

Le LOSC a donné le coup d’envoi et semble décidé à jouer, Paris répond par une possession tranquille et un hors-jeu. Le match part doucement mais Paris obtient un premier corner sur une tentative de Di Maria (4e). Peu à peu, Paris parvient à prendre le ballon et à le centrer mais cest bien repoussé (6e). La 1e occasion est pour Neymar qui récupère un bon ballon côté gauche, il accélère et frappe mais cela passe juste à côté de la lucarne (9e) ! Neymar est aussi présent pour envoyer Yuri dans la surface mais El-Ghazi gère bien le duel défensif (11e). Paris s’offre une superbe action mais Verratti, Cavani et Di Maria manquent de spontanéité dans la surface en bonne position (13e). Neymar est bien en jambes et Bissouma lui met donc la main en plein visage pour l’arrêter (16e)…

Le LOSC ne concède pas grand chose et un centre au second poteau arrive sur Mendyl qui frappe directement mais Areola repousse en corner d’une belle parade au ras du poteau (19e). Paris joue tranquillement mais trouve Di Maria aux 20m qui frappe fort. Maignan repousse comme il peut cette tentative trop axiale (24e). Parisest aussi dangereux dans la surface avec Cavani et Neymar dans la surface mais le centre de l’Uruguayen conclut mal l’action (27e). Pastore s’essaye aussi de loin mais Maignan capte encore tandis que, sur le contre, Amadou frôle le cadre (29e). Paris commence à avoir des corners mais ce n’est pas forcément dangereux même si Alves réussit une superbe volée de plus de 20m, hors-cadre (35e). Le PSG a aussi un bon contre mais Verratti préfère tenter ta chance aux 18m, sans puissance, plutôt que de servir un partenaire bien placé (38e). Cavani loupe en revanche une énorme balle de but : idéalement lancé par Pastore, il tire fort au-dessus au lieu de donner le ballon à Neymar seul au centre (39e) !

Lille est de son côté dangereux sur quelques contres mais ils sont souvent bien mal négociés dans les derniers mètres, à l’image d’un Mendyl imprécis. Au pire, Areola intervient dans les airs (42e). Côté Paris, Neymar parvient à se mettre en position de frappe mais est contré. Pastore récupère et envoie quant à lui au-dessus (44e). Paris ouvre finalement la marque juste avant la mi-temps : Neymar tente une ouverture qu’Alonso repousse. Cela arrive sur Berchiche qui frappe fort du pied droit et trompe Maignan (0-1, 45e). La mi-temps est sifflée juste après, frustrant encore plus les Lillois. Aucun changement n’a lieu durant la pause et cela repart tranquillement, donc avec une faute sur Lo Celso…

Paris semble bien revenu, plein de jus, et Marquinhos intervient bien sur un contre qui partait (47e). La première occasion est bien lilloise sur une grosse frappe de loin d’El-Ghazi qu’Areola détourne en corner (48e). Alors que Paris manue de justesse dans les 30 derniers mètres, Lille tente de construire mais ce n’est pas vraiment convaincant (51e). Alors que tout va bien, Bissouma percute Silva emporté dans son élan, touché au genou avant de se relever (54e). Neymar s’amuse aussi au milieu de la défense adverse avant de frapper mais Maignan repousse en corner (55e). Alors que Verratti récolte un carton à la Verratti (main au sol sur un contre), Galtier fait son premier changement avec Pepe pour Mendyl, un choix offensif (57e). A l’heure de jeu, Cavani est dangereux sur un corner de la tête mais Maignan est bien présent devant sa ligne (60e).

Le match se joue à un petit rythme et Lille ne parvient pas à bousculer le PSG, même en contre. Emery fait son premier changement, Diarra remplaçant Pastore (64e). Côté lillois, on tente aussi de redynamiser l’attaque avec l’entrée d’Araujo (66e). C’est pourtant Paris qui est dangereux : percée de Diarra, décalage de Neymar vers Cavani dont le centre est un poil trop haut pour Di Maria (69e). Neymar ne fait pas mieux sur un coup-franc bien placé, largement au-dessus (71e). Alors qu’Emery lance Meunier pour Di Maria, Alves montant d’un cran, Paris n’a toujours qu’un but d’avance et Lille continue de faire des fautes sur Neymar (73e). Alves tente sa chance sur coup-franc, de loin au-dessus (75e). Cavani provoque un bon coup-franc à l’entrée de la surface mais, après une petite discussion, c’est Neymar qui va tirer. La star brésilienne envoie une frappe somptueuse dans la lucarne face à un Maignan impuissant (77e, 0-2).

Lille tente bien de réagir sur un contre bien porté par Araujo mais Marquinhos est impeccable (80e). C’est ensuite Areola qui est tranquille sur une frappe de loin d’El-Ghazi (82e). Lille a abdiqué et Paris continue de pousser, même si Nkunku a remplacé Verratti (84e). Paris s’offre finalement un nouveau chef d’oeuvre : DIarra sert Lo Celso aux 18m qui se met sur son pied gauche et envoie un bijou de ballon piqué en pleine lucarne, lobant Maignan (0-3, 87e).

Le match est bouclé mais Lille tente encore de loin, hors-cadre (90e). C’est même le 4-0 qui passe tout proche avec un excellent ballon de Neymar pour Berchiche. Le centre est parfait, la reprise de Cavani plutôt bonne mais Maignan réussit un gros arrêt dans son but (90e+2). Ce sera la première action d’un match facilement gagné par Paris face à un adversaire d’un niveau très moyen.

Réactions :

Unai Emery :
Une bonne préparation pour Real/PSG ?
«La meilleure préparation pour le match à venir est d’être compétitif à tous les matches et de travailler ce que nous pouvons améliorer. Nous avons réussi l’examen de Lille, au niveau individuel et collectif, dans l’amélioration de l’équipe et du rythme des joueurs. C’était une victoire sans prendre de buts, comme nous le voulions. En première période, nous ne maîtrisions pas comme nous le voulions. Nous leur avons concédé beaucoup trop de transitions. Ils sont ressortis trop facilement quand nous avions la possession du ballon un peu trop facilement. Mais nous avons rectifié tout ça dans le dernier quart d’heure de cette première période et en deuxième. Nous avons mieux trouvé des espaces dans leur camp, ils avaient une bonne défense. Mais nous avons fait preuve de patience et, au final, nous méritions ces trois points. La chose importante était de l’emporter, de ne pas prendre de but et de gagner en rythme, notamment concernant Lassana Diarra (entré à la 64e). Après avoir analysé le match, on verra plus de choses.»

Lassana Diarra, titulaire à Madrid ?
«Chaque match donne son verdict et compte. Il reste deux matches importants à Sochaux mardi (21h05 en Coupe de France) ainsi qu’à Toulouse (samedi en L1). Il peut se passer beaucoup de choses d’ici là. On travaille et on a aussi besoin de s’améliorer. Dire aujourd’hui qu’il va jouer à Madrid, c’est impossible. On va attendre et continuer le travail. Mais quand cela arrivera, je suis sûr que l’on sera prêt pour ce déplacement.»

Un Neymar plus épuré dans le jeu ?
«C’est vrai qu’il a été intelligent. Il a joué avec un peu plus de patience pour être ouvert (écarté, excentré) et chercher aussi loin de lui des partenaires. L’adversaire l’attendait dans l’axe où les espaces sont plus fermés. Quand il avait le ballon, il y avait du monde sur lui. Il est resté calme. Parfois, nous l’avons bien trouvé en position offensive. Ou ses mouvements ont permis de trouver d’autres partenaires. Je suis content du travail de tous.»

L’anniversaire de Neymar
«On vient juste de finir le match, son anniversaire est lundi. Je sais juste qu’il dîne avec ses amis, ses coéquipiers et les personnes qu’il veut. Je crois que nous sommes tous invités mais le plus important c’est l’entraînement de dimanche matin, celui de lundi après-midi et le match de mardi soir. L’anniversaire, c’est un anniversaire comme nous pouvons tous en vivre un.»


Le stade :

Le stade Pierre-Mauroy


Loic

Loic

Fan du club depuis toujours, présent au Parc et en déplacement de 1988 à 2010. PSG ´till I die!

Voir la bio de Loic...
Loic

Les derniers articles par Loic (tout voir)