Sélectionner une page

Lille – PSG 2-0, 22/01/86, Division 1 85-86

… et but, Joël Bats ne pouvant rien faire.

Mercredi 22.01.1986, Championnat de France, Division 1, 20e journée match rejoué (1re place) à Lille, au Stade Grimonprez-Jooris :
LILLE O.S.C. – PARIS SAINT-GERMAIN F.C.  2:0 (0:0)
– 9 393 spectateurs. Buts : Bureau, 74′, Bureau, 80′.
L’Équipe du PSG : Joёl Bats – Michel Bibard, Jean-Marc Pilorget, Philippe Jeannol (Thierry Morin, 51′), Thierry Bacconnier – Jean-François Charbonnier, Fabrice Poullain, Safet Sušić, Pierre Vermeulen – Dominique Rocheteau, Omar Da Fonseca (Oumar Sène, 75′). Entraîneur : Gérard Houllier.
Avertissements à Thierry Bacconnier et Michel Bibard.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 1980-81 et extérieur 1981-86 (collection MaillotsPSG)

Maillot extérieur 1985-86 (collection MaillotsPSG)


Billet :


Programme :


Photos du match :

Thierry Bacconnier et Thierry Morin: la défense parisienne en difficulté

Thierry Bacconnier et Thierry Morin: la défense parisienne en difficulté

Jean-François Charbonnier

Jean-François Charbonnier

Le superbe but de Bureau: centre...

Le superbe but de Bureau: centre…

… tête...

… tête…

… et but, Joël Bats ne pouvant rien faire.

… et but, Joël Bats ne pouvant rien faire.


Vidéo :


Compte-rendu (F. Balédent/A. Leiblang) :

Terminus en Gare du Nord

Tout a une fin. Après six mois et six jours d’invincibilité, après une exceptionnelle et formidable série de 26 matches de championnat sans défaite (le record qui appartenait à Saint-Étienne resté invaincu pendant 21 rencontres est nettement battu), le P.S.G. va baisser pavillon pour la première fois de la saison. C’est le fameux match à rejouer contre Lille à la suite d’une panne d’électricité lors de la première édition qui va lui être fatal. Dans le froid et le vent du nord, sur la pelouse du stade Grimonprez-Jooris transformée en bourbier par la pluie, les Parisiens seront les victimes d’une équipe lilloise entreprenante et requinquée depuis la trêve hivernale. C’est grâce à sa volonté, à sa générosité et à un engagement physique de tous les instants que le L.O.S.C. va signer ce brillant exploit. Autant de qualités qui feront défaut au P.S.G. L’absence d’un meneur d’hommes comme le capitaine Fernandez, malade, sera durement ressentie et la sortie aux environs de la 50e minute de Jeannol blessé à la jambe n’arrangera rien. D’entrée de jeu, les Nordistes n’avaient pas fait mystère de leurs intentions en venant s’installer dans le camp parisien. Maîtres du terrain et du ballon, ils se montraient dangereux à plusieurs reprises notamment par l’intermédiaire de Bureau et des frères Plancque, Stéphane et Pascal. Mais cette domination manquait toutefois de perçant pour inquiéter réellement Bats et sa défense. A la reprise, le scénario restait toujours à peu près le même. Lille dominait et Paris défendait. C’est seulement à l’approche du dernier quart d’heure que les Lillois seront récompensés de leurs efforts. 74e minute : sur un coup franc de P. Plancque, magnifique coup de tête de Bureau qui loge le ballon sous la transversale. 80e minute : échappée de Bureau qui vient de près ajuster Bats. Bureau, le rapide ailier lillois, est le héros de la soirée. Un ex-Parisien.


Le stade :

Le stade Grimponprez-Jooris

Le stade Grimponprez-Jooris


 

Loic

Loic

Fan du club depuis toujours, présent au Parc et en déplacement de 1988 à 2010. PSG ´till I die!

Voir la bio de Loic...
Loic

Les derniers articles par Loic (tout voir)