Lorient – PSG 1-1, 22/12/21, Ligue 1 21-22

Lorient – PSG 1-1, 22/12/21, Ligue 1 21-22

Mercredi 22.12.2021, Ligue 1, 19ème journée (1ère place) à Lens, au stade Yves-Allainmat :
F.C. LORIENT – PARIS SAINT-GERMAIN F.C.  1:1 (1:0)
– 16 603 spectateurs. Buts : Mauconduit, 39′ ; Mauro Icardi, 90’+1′. Arbitre : M. Gautier.
L’équipe du PSG : Keylor NavasAchraf Hakimi, Marquinhos, Presnel Kimpembe, Nuno Mendes (Sergio Ramos, 46′) – Ander Herrera (Sekou Yansané, 75e), Idrissa Gueye, Georginio WijnaldumAngel Di Maria, Mauro Icardi, Lionel Messi. Entraîneur : Mauricio Pochettino.
L’équipe de Lorient : Nardi – Mendes, Laporte, Jenz, Le Goff – Le Fée, Monconduit, Abergel, Ouattara – Moffi, Laurienté (Silva, 78′). Entraineur : Pelissier.
Avertissements : Ouattara, 43′, Sergio Ramos, 81′, Sergio Ramos, 85′, Georginio Wijnaldum, 85′.
Expulsion : Sergio Ramos, 85′.


Maillot utilisé :

Maillot extérieur 2021-22

Photos du match :

Contrôle de Nuno Mendes (psg.fr)
Passe d’Ander Herrera (psg.fr)
Achraf Hakimi (psg.fr)
Sergio Ramos, entré à la mi-temps à la place de Nuno Mendes, prendra deux jaunes en 4 minutes… (psg.fr)
L’égalisation de Mauro Icardi dans les arrêts de jeu (psg.fr)
Les supporters parisiens (psg.fr)

Vidéo (cliquez sur « Regarder sur YouTube ») :


Compte-rendu (CulturePSG) :

Paris arrache encore un nul bien payé

Le PSG se déplaçait à Lorient dans le cadre de la 19e journée de Ligue 1, et les Parisiens ont arraché un match 1-1 grâce à un but d’Icardi dans les arrêts de jeu. Paris a longtemps été dominé et a fini à 10 après l’expulsion de Sergio Ramos. Mais que ce fut pénible pour ce PSG, en grande difficulté sur la pelouse du 19e…

Le match :

Le PSG donne le coup d’envoi et est bien en 4-4-2 avec Wijnaldum à gauche, et il ne faut que quelques secondes pour une énorme occasion : Nuno Mendes dédouble côté gauche et envoie un centre parfait, Icardi reprend au premier poteau mais c’est juste à côté (2e) ! Lorient répond par plusieurs centres consécutifs que la défense repousse (4e). Di Maria s’amuse, réussit un festival et frappe mais il n’obtient qu’un corner qui est repoussé (5e). Lorient joue en contre et Moffi est lancé côté gauche, il s’avance mais rate complètement sa frappe et cela finit en touche (10e). Sur un bon contre lorientais, Marquinhos doit tacler en pleine surface (12e). Paris a le ballon mais peine à s’approcher du but et Icardi est repris.

Sur un contre, c’est même Moffi qui va solliciter Navas mais il perd son duel (16e) ! S’il était visiblement hors-jeu, l’action continue et c’est Laurienté qui frappe très fort et force Navas à dégager en corner (17e). Les frappes s’enchaînent sur le but parisien mais elles ne sont pas cadrées, pas plus que la tentative de Gueye depuis l’entrée de la surface (20e). Le PSG prend de plus en plus le ballon et fait reculer Lorient mais ne parvient pas à trouver l’ouverture pour autant (25e). C’est encore Messi qui illumine le match d’un enchaînement contrôle/frappe qui trouve le poteau (26e) ! Lorient répond par un contre avec une frappe d’Ouattara que Navas capte bien (27e).

Sur le flanc gauche, Mendes est dans le dur et se fait dominer par Ouattara mais Kimpembe repousse bien le centre (30e). Bien servi côté droit, Hakimi tente de trouver Icardi qui loupe sa tête, cela arrive jusqu’à Di Maria qui ne peut cadrer sa reprise (32e). Lorient contre et c’est encore Moffi qui tente sa chance, à côté du but (39e). Lorient ouvre finalement le score sur une balle action collective : Moffi contrôle dans la surface, il sert en retrait Le Fée qui décale Monconduit devant la défense. Il nettoye la lucarne de Navas (1-0, 40e). Une dernière action menée par Messi se finit par un centre de Di Maria repoussé et c’est la mi-temps.

À la pause, Ramos est entré à la place de Nuno Mendes, Kimpembe passant à gauche. Cela ne change pas grand-chose dans un premier temps, et c’est même plutôt Lorient qui est dangereux en contre avant qu’Ouattara ne rate son contrôle (50e). Hakimi est trouvé côté droit et réussit un bon centre mais Wijnaldum rate sa reprise en pleine surface (52e). Messi réalise ensuite un joli festival côté droit et centre en retrait pour Di Maria qui est tout seul mais il tire au-dessus de façon improbable (56e) !

Lorient joue toujours en contre et Laurienté tente sa chance de loin, c’est dévié mais Navas est solide et repousse (60e). Un bon centre de Kimpembe est remisé par Icardi au second poteau mais personne n’enchaîne (64e). Sur un nouveau débordement de Hakimi, Di Maria parvient à frapper du droit mais c’est encore une fois hors-cadre (66e). Abergel tente aussi sa chance de loin, au-dessus (68e). Messi tente encore d’accélérer côté droit mais son centre en retrait est contré (73e). Messi enflamme encore le match d’un double-dribble suivi d’une frappe qui passe juste à côté du poteau (74e) !

Le PSG tente encore de pousser mais Di Maria est repoussé dans la surface. Sur l’action qui suit, c’est Di Maria qui trouve Messi dans la surface mais le gardien gagne son duel en angle fermé (80e) ! Dans la foulée, sur un corner, cela revient sur Messi au second poteau mais Nardi repousse encore (81e) ! C’est encore Messi qui réussit un exploit et décale Gueye mais sa frappe est archi ratée (83e). Sur un contre, Sergio Ramos laisse traîner son corps et écope de son second avertissement, il est donc expulsé (86e) !

Paris pousse de façon complètement désordonnée et Lorient repousse donc facilement (90e). Tout semble indiquer une défaite du PSG, mais Hakimi déborde encore une fois sur le côté droit, il centre dans les 6m pour Icardi qui égalise (1-1,91e) !

Dans la foulée, c’est encore Hakimi qui perce et remonte tout le terrain, il centre en retrait pour DI Maria qui sollicite Nardi mais le gardien adverse est solide (93e) !

Réactions :

Marquinhos :

Est-ce un miracle d’égaliser une nouvelle fois en fin de match alors qu’on n’a pas vu un grand PSG ce soir ?
« Oui, c’est vrai, mais je pense que ce n’est pas un miracle. On a travaillé, on a essayé. Du fait des circonstances, on a eu le ballon, c’est ce que le match demandait selon moi. Ils ont attendu derrière, et nos erreurs pour contrer. Ils ont réussi à marquer et ont eu quelques autres occasions. On a évolué avec un joueur de moins en deuxième période, mais on a réussi à marquer ce but. Je pense qu’on s’est procurés des occasions aussi. Si on réussit à les convertir en première mi-temps, ça change le match. »

Est-ce normal de voir le PSG parfois autant en difficulté contre le 19e de Ligue 1 ? On se dit qu’on devrait voir un Paris plus fort, qu’en pensez-vous ?
« Nous aussi, nous aussi on veut voir le match se concrétiser plus facilement, mais ce n’est pas toujours évident. Je pense aussi, on le sait, que les équipes jouant contre le PSG sont toujours très motivées. Ils nous mettent quelquefois en difficulté en se mettant tous derrière, ils défendent bas. Le bloc était vraiment compact. Ce n’est pas vraiment évident ni facile de jouer contre ça. Ils ont bien défendu, et s’ils rejouent comme ça, je pense que n’importe quelle équipe rencontrera des difficultés contre eux ici. Maintenant, c’est à nous de perdre moins de ballons, d’être plus vigilants derrière quand on perd le ballon et de pouvoir le récupérer plus haut, mais aussi d’avoir plus de mouvement devant pour se créer plus d’occasions. Ce sont de petits détails qu’on peut améliorer, oui. »

Les vacances vont faire du bien à l’équipe, non ?
« Oui, les vacances vont faire du bien. Ça a été un début de saison où on a vraiment beaucoup enchaîné – avec la sélection notamment et les voyages qui y sont liés. Je pense que les vacances vont vraiment faire du bien. »

Mauricio Pochettino:

Peut-on parler d’un miracle avec ce nouveau retour tardif au score pour le PSG ?
« Pourquoi parler d’un miracle ? On a marqué un très beau but. Je pense qu’on méritait de marquer plus tôt parce qu’on a eu beaucoup d’occasions de le faire en seconde mi-temps. Mais dans l’ensemble, je pense qu’on mérite le match nul. »

Je vais vous poser la même question qu’à Marquinhos et Ander Herrera : est-ce normal de voir le PSG avoir autant de mal contre le 19e de Ligue 1 ?
« Je pense que vous devez respecter votre adversaire. On respecte Lorient parce que c’est une équipe de Ligue 1. Peut-être qu’ils sont actuellement à la 19e place, mais peut-être qu’ils vont pouvoir remonter au classement. Si vous sous-estimez cette équipe, c’est difficile de jouer contre elle. Pour nous, c’était difficile du fait des circonstances. On a bien commencé le match, mais on n’était pas bons dans la manière de jouer ensuite. On leur a permis de jouer en transition et les avons laissés courir, là où ils sont très bons. En seconde période, on a essayé de créer, on était meilleurs, on s’est créés des occasions. Tant qu’on est en vie, on peut marquer. C’est la même chose de marquer à la première ou la dernière minute. »

Herrera disait à notre micro « On a 13 points d’avance, on est en tête de la Ligue 1 », on peut se contenter de ça au PSG ?
« Non, ça ne se résume pas à ça. Parfois vous dites que ça résume tout, et d’autres fois vous en parlez avec moi d’une façon différente. C’est très difficile, ce n’est pas facile. Je pense que c’était important de ne pas perdre aujourd’hui. Bien sûr que l’on doit s’améliorer sur la globalité d’un match, mais les rencontres sont intenses et on joue tous les trois jours, donc ça rend les choses difficiles. J’espère que l’on pourra continuer avec nos bons résultats et être encore meilleurs l’année prochaine. »


Le stade :

Le stade Yves-Allainmat, dit du Moustoir
Loic
Suivez-moi
Les derniers articles par Loic (tout voir)

Loic

Fan du club depuis toujours, présent au Parc et en déplacement de 1988 à 2010. PSG ´till I die! Voir la bio de Loic...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.