Lyon – PSG 0-1, 17/04/05, Ligue 1 04-05

Lyon – PSG 0-1, 17/04/05, Ligue 1 04-05

La joie de Daniel Ljuboja après son but (Ch. Gavelle)

Dimanche 17.04.2005, Championnat de France, Ligue 1, 33e journée (10e place) à Lyon, au Stade de Gerland :
OLYMPIQUE LYONNAIS – PARIS ST-GERMAIN F.C.  0:1 (0:1)
– 37 864 spectateurs. But : Daniel Ljuboja, 44′.
L’Équipe du PSG : Jérôme Alonzo – Stéphane Pichot, José-Karl Pierre-Fanfan, Mario Yepes, Sylvain Armand – Bernard Mendy (Sergueï Sémak, 85′), Lorik Cana, Édouard Cissé, Jérôme Rothen (Rudy Haddad, 86′) – Daniel Ljuboja (Reinaldo da Cruz, 75′), Pedro Pauleta. Entraîneur : Laurent Fournier.
Avertissements à Bernard Mendy et Jérôme Rothen.


Maillot utilisé :

Maillot extérieur 2004-05 (collection MaillotsPSG)

Billet :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Programme :

(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

Pedro Pauleta tente de semer Abidal (Ch. Gavelle)
Pedro Pauleta tente de semer Abidal (Ch. Gavelle)
Edouard Cissé face à Diarra et Essien (Ch. Gavelle)
Edouard Cissé face à Diarra et Essien (Ch. Gavelle)
La joie de Daniel Ljuboja après son but (Ch. Gavelle)
La joie de Daniel Ljuboja après son but (Ch. Gavelle)
Jérôme Rothen et tous les parisiens se mettent à défendre pour préserver leur avantage (Ch. Gavelle)
Jérôme Rothen et tous les parisiens se mettent à défendre pour préserver leur avantage (Ch. Gavelle)
Daniel Ljuboja à la lutte avec Essien
Malouda utilise ses deux bras pour tenter de passer Bernard Mendy
Malouda utilise ses deux bras pour tenter de passer Bernard Mendy
José-Carle Pierre-Fanfan face à Wiltord (Ch. Gavelle)
José-Carle Pierre-Fanfan face à Wiltord (Ch. Gavelle)
Le parcage parisien
Le parcage parisien

Vidéo :


Compte-rendu (Loïc Prigent, PSG.fr) :

Paris a mangé du Lyon

Le PSG a, une nouvelle fois, prouvé qu’il savait être présent lors des grands rendez-vous. Après Auxerre, Marseille et Bordeaux, les Rouge et Bleu ont fait preuve d’une détermination à toute épreuve pour résister au leader lyonnais. Le but de Ljuboja, à quelques secondes de la pause, offre une très belle victoire aux Parisiens.

Pendant 45 minutes, les hommes de Laurent Fournier ont su contenir les assauts lyonnais, avant de frapper en fin de première période, d’une combinaison de génie entre Rothen, Pauleta et Ljuboja. La solidarité et la détermination des Rouge et Bleu ont fait le reste pour conserver ce résultat jusqu’au coup de sifflet final.

Et c’est dans un stade tout vêtu de noir que les 22 acteurs entrent sur la pelouse. Lyonnais et Parisiens se dirigent dans le silence le plus total vers le virage des ultras rhodaniens, pour y déposer une gerbe en hommage aux supporters des Gones disparus le week-end dernier. Avant même le coup d’envoi, ce match a déjà des allures d’évènement.

Gerland sort finalement de sa torpeur et les joueurs prennent place sur le rectangle vert. Le système à trois milieux défensifs mis en place par Laurent Fournier semble poser problème aux Lyonnais, qui réussissent toutefois à développer leur jeu dans la moitié de terrain parisienne. Un placement qui permet à Govou d’obtenir un coup franc dangereux à l’entrée de la surface. Juninho s’élance… Mais Alonzo veille et dégage des deux poings (7e).

Alonzo impérial !

Dans la foulée, Lyon contre attaque. Wiltord contourne Pichot et se met en position de frappe… Alonzo se montre encore présent (9e). Coups-francs, centres, corners, tirs… Le portier parisien est dans tous les bons coups en ce début de partie. C’est au tour de Govou de recevoir un ballon dans le dos de Yepes. Le vice-capitaine lyonnais tente sa chance et Alonzo doit concéder le corner. Les locaux en profitent et trouvent Juninho au point de penalty. Nouvel arrêt du portier Rouge et Bleu (17e) !

Paris procède en contres. Mendy lève la tête et centre pour Ljuboja qui reprend de volée. Malheureusement, la première tentative du PSG passe loin du cadre (18e). Et Lyon ne laisse pas de répit aux hommes de Laurent Fournier. Malouda à l’entrée des seize mètres trouve Wiltord dans l’intervalle. Alonzo doit encore intervenir (25e).

Pichot déborde alors sur son côté et centre pour Pauleta au point de Penalty. Le Portugais frappe instantanément ce ballon… qui s’écrase sur la barre de Coupet (33e) ! Les Rouge et Bleu ont laissé passer la tempête et l’heure de la révolte a sonné. Cela n’empêche pas Juninho de se créer une nouvelle occasion qui échoue sur Alonzo. Les dernières minutes se résument à un duel de milieu de terrain, et les deux équipes se dirigent vers un retour au vestiaire sur ce score nul et vierge.

Ljuboja débloque le score

Mais c’est sans compter sur le talent des techniciens Rouge et Bleu. Rothen lance Pauleta entre les deux Brésiliens de la défense des Gones. L’attaquant lusitanien sert immédiatement Ljuboja dans son dos. Contrôle, plat du pied… Le ballon vient se ficher dans les filets de Grégory Coupet ! C’est le deuxième but en une semaine pour le Serbo-monténégrin (0-1, 45e).

A la reprise, Paris montre à nouveau de belles intentions. Armand récupère un ballon à 25 mètres et tente sa chance. Le tir est contré et échoue sur Coupet (47e). Les joueurs de la capitale jouent plus haut qu’en première période, ce qui gêne les hommes de Paul Le Guen pour ressortir de leur camp. Mais si les occasions des Gones se font rares, le danger reste présent.

Et au moment où l’on s’y attend le moins, Wiltord obtient une fenêtre de tir à l’entrée de la surface d’Alonzo. L’attaquant tricolore prend sa chance, et il faut un exploit du gardien parisien pour sortir ce ballon (80e). Et dans les arrêts de jeu, Monsieur Colombo offre un coup franc dangereux à Juninho qui s’élance… De la tête Pauleta sort le ballon du cadre (93e). Comme le demandait Laurent fournier à ses joueurs, les Parisiens ont tenu en défense et le talent a suffit pour marquer le petit but, qui assure la victoire au PSG. Après les « gros », Paris devra à nouveau prouver sa valeur face à Nice au Parc des Princes, le week-end prochain.

Réactions :

Laurent Fournier (Entraîneur PSG)
« On a eu de la réussite en première période alors que nous n’étions pas en place. Il y a cependant eu du mieux en seconde période avec quelques coups offensifs intéressants. Les joueurs méritent cette victoire. On a fait preuve de solidarité et d’envie pour ne pas encaisser de but, il faut continuer à s’appuyer là-dessus. On peut avoir des regrets, mais je pense qu’il ne faut pas oublier ce qui s’est passé avant. Cela a été difficile contre Nantes et Bastia. Cette victoire, c’est celle des joueurs, ils la méritent vraiment. Cela prouve qu’il y a des qualités dans ce groupe. On va maintenant continuer notre petit bonhomme de chemin. Faire preuve d’humilité, se remettre en question et bien préparer la venue de Nice vendredi. »

Paul Le Guen (Entraîneur de Lyon)
« Nous nous sommes créés beaucoup de situations dangereuses en première période, sans toutefois les concrétiser. Après une semaine difficile, nous avons donné le maximum, mais nous ne sommes pas récompensés. »

Jérôme Alonzo (Gardien de but du PSG)
« On a été bien meilleurs en deuxième période, même si nous ne sommes pas parvenus à faire le break. Cela semble très long 45 minutes ici ! Je crois que ce résultat va nous laisser quelques regrets concernant cette saison. Comme on a pu encore le voir ce soir, Rothen est un joueur extraordinaire. Et s’il avait joué toute la saison, je suis persuadé que nous serions dans les 4 ou 5 premiers. »

Michael Essien (Milieu de terrain de Lyon)
« Nous avions tout donné mercredi face au PSV, et nous avons fait de même ce soir. Mais cela ne nous a pas souri et nous allons rapidement penser à auxerre. Le championnat n’est pas terminé et nous allons essayer d’arracher rapidement les points dont nous avons besoin. »

Stéphane Pichot (Défenseur du PSG)
« Nous avions hâte de réaliser un gros match ce soir. On se le devait à nous, mais aussi au club. Après le but en fin de première période, nous avons su gérer les assauts lyonnais. Nous avons été efficaces devant et solides derrière. Il faut continuer sur notre lancée. Je pense toutefois que cela n’empêchera pas Lyon de faire un beau champion, cette année encore. »


Le stade  :

Le stade de Gerland

 

Loic
Suivez-moi
Les derniers articles par Loic (tout voir)

Loic

Fan du club depuis toujours, présent au Parc et en déplacement de 1988 à 2010. PSG ´till I die! Voir la bio de Loic...

3 réflexions sur “Lyon – PSG 0-1, 17/04/05, Ligue 1 04-05

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.