Sélectionner une page

Manchester United – PSG 0-2, 29/07/15, match amical 15-16

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2015/3112/52087/match/Manchester-United-Paris-0-2/Manchester-United-Paris-0-2)

Mercredi 29.07.2015, match amical, à Chicago, au Soldier Field :
MANCHESTER UNITED F.C. (Ang.) – PARIS ST-GERMAIN F.C.  0:2 (0:2)
– 61 351 spectateurs. Buts : Blaise Matuidi  25′, Zlatan Ibrahimović, 34′.
L’Équipe du PSG : Kevin Trapp – Gregory Van der Wiel (Marquinhos, 46′), Serge Aurier (David Luiz, 46′), Thiago Silva (Youssouf Sabaly, 62′), Maxwell Scherrer (Lucas Digne, 46′) – Marco Verratti (Adrien Rabiot, 62′), Benjamin Stambouli (Christopher Nkunku, 69′), Blaise Matuidi (Hervin Ongenda, 70′) – Jean-Kevin Augustin (Edinson Cavani, 46′), Zlatan Ibrahimović (Jean-Christophe Bahebeck, 69′), Lucas Moura (Presnel Kimpembe, 70′). Entraîneur : Laurent Blanc.

Avertissements : Marquinhos, 75′, Valencia, 80′.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 2015-16

Maillot domicile 2015-16


Photos du match :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2015/3112/52087/match/Manchester-United-Paris-0-2/Manchester-United-Paris-0-2)

Les parisiens avant le coup d’envoi (Ch. Gavelle)

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2015/3112/52087/match/Manchester-United-Paris-0-2/Manchester-United-Paris-0-2)

L’ouverture du score de Blaise Matuidi (Ch. Gavelle)

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2015/3112/52087/match/Manchester-United-Paris-0-2/Manchester-United-Paris-0-2)

Kevin Trapp aura joué tout le match et maintenu ses cages inviolées (Ch. Gavelle)

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2015/3112/52087/match/Manchester-United-Paris-0-2/Manchester-United-Paris-0-2)

Lucas face à De Gea (Ch. Gavelle)

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2015/3112/52087/match/Manchester-United-Paris-0-2/Manchester-United-Paris-0-2)

But de Zlatan Ibrahimovic, qui aura aussi loupé des occasions incroyables (Ch. Gavelle)

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2015/3112/52087/match/Manchester-United-Paris-0-2/Manchester-United-Paris-0-2)

Premier titre, honorifique, pour les parisiens devant, excusez du peu, Chelsea, Manchester United, Barcelone… (Ch. Gavelle)

Le premier trophée de la saison 2015-16 brandi par le capitaine du PSG!

Le premier trophée de la saison 2015-16 brandi par le capitaine du PSG!


Vidéo :


Compte-rendu (CulturePSG) :

Paris en patron

Le PSG a très logiquement battu Manchester United 2-0 grâce à des buts de Matuidi et Ibrahimovic en première période, quand la rencontre était encore équilibrée. Le PSG a ensuite parfaitement géré son match et s’offre l’International Champions Cup.

La partie commence très fort pour le PSG puisque Zlatan a eu une énorme opportunité d’ouvrir le score après deux minutes à peine quand De Gea donne le ballon au Suédois aux 18m. Presque surpris, l’attaquant parisien tire alors très fort mais au-dessus, offrant un avertissement sans conséquence aux Mancuniens. Ces derniers commencent même plutôt bien le match et gênent considérablement les Parisiens avec leur pressing et leur agressivité. Au quart d’heure de jeu, Rooney est trouvé en profondeur par Schweinsteiger et parvient à transmettre à Depay devant la surface qui frappe fort et sans contrôle. Le cadre se dérobe de peu et représente un bon avertissement pour des Parisiens qui peinent un peu en ce début de rencontre. Paris joue plutôt en contre vu ses difficultés dans le jeu et, sur un corner, Zlatan est trouvé de la tête mais sa tête décroisée n’est pas cadrée tandis qu’un gros coup de chaud passe dans le dos du PSG quand Mata est servi en profondeur et trompe Trapp mais l’Espagnol est signalé hors-jeu. Alors que le match est très équilibré, c’est le PSG qui va ouvrir le score : Lucas, côté gauche, envoie Matuidi au but d’une longue balle et le Français résiste à Phil Jones avant de tromper de l’entrée de la surface un De Gea très juste dans sa sortie (0-1, 25e).

Ce but fragilise les Mancuniens mais ils ne se découragent pas pour autant et repartent à l’attaque, bien que surpris par cette ouverture du score venue sur une action rapide du PSG. En bon capitaine, Rooney est à deux doigts de ramener son équipe mais son enchaînement contrôle en pivot/frappe des 20m passe de peu au-dessus, rappelant au PSG qu’il affronte une équipe de classe mondiale. C’est finalement Paris qui va vite doubler la mise sur une action superbe jouée à grande vitesse. Ibra combine avec Lucas au milieu du terrain, s’avance, feinte et sert Maxwell côté gauche. Le latéral s’avance et retrouve son complice de toujours dans l’axe aux 6m pour le but du break (0-2, 34e).

C’est sur coup de pied arrêté que MU réagit, juste après le but. Bien qu’excentré, Depay tire directement un coup-franc et Trapp repousse comme il peut mais Maxwell est là pour dévier en corner devant les attaquants mancuniens. Ce sera la dernière occasion franche de MU avant la pause et le PSG finit bien mieux la première période, en place dans son jeu et libéré du pressing des Anglais. A la pause, Paris mène 2-0, sans avoir spécialement dominé mais en ayant eu plus d’occasions et de réalisme que son adversaire.

A la mi-temps, le turnover commence du côté du PSG avec les entrées de Digne, David Luiz, Marquinhos et Cavani à la place de Maxwell, Aurier, Van der Wiel et Augustin, tout le monde poste pour poste. Cavani se retrouve donc ailier, ce qui lui aura probablement fait plaisir, et le match reprend comme il s’était arrêté, Paris gérant bien Manchester. Sur un contre, Verratti trouve parfaitement Ibra mais Darmian s’offre un gros retour alors que le Suédois allait défier le gardien adverse. MU prend petit à petit le ballon mais Paris tient bon et défend bien, à l’image d’un Stambouli qui défend et intercepte beaucoup de balles au milieu. A l’heure de jeu, Silva et Verratti sortent pour Sabaly et Rabiot mais le PSG n’est pas bouleversé et s’offre une superbe occasion juste après quand Lucas trouve Cavani dans la surface. Altruiste, il sert Ibra en retrait et, en excellente position, le Suédois tente une balle piquée complètement ratée devant le gardien, permettant aussi à MU de rester dans la partie.

A vingt minutes de la fin, Blanc sort les derniers titulaires parmi les joueurs de champ (Stambouli, Matuidi, Lucas et Ibra) pour Kimpembe, Ongenda, Nkunku et Bahebeck, envoyant même David Luiz au milieu. Bahebeck est tout proche de creuser l’écart sur son premier ballon mais Darmian vient une nouvelle fois aider son gardien, dépassé. Malgré ces changements et à l’exception d’une tête de Pereira captée tranquillement par Trapp, Paris domine dans le jeu et Savaly frôle le but du 3-0 quand, servi involontairement en direction du but adverse, il se présente seul face au gardien et ne cadre pas alors qu’il était légèrement excentré. MU rend petit à petit les armes alors que le PSG ne s’affole pas du tout et que le chronomètre tourne en faveur des Parisiens. Les Mancuniens font toujours des fautes mais le PSG use son adversaire en faisant bien tourner le ballon en phase offensive et en tenant bon quand il s’agit de défendre. Paris arrive même à être dangereux sur des longs ballons dans la profondeur, forçant le goal adverse à sortir devant Cavani sur une belle ouverture de David Luiz, tout content de batailler au milieu durant les vingt dernières minutes.

Paris gagne finalement 2-0 dans une rencontre qui se sera surtout jouée en première période. Sur la totalité du match, ce n’est pas volé, Paris ayant été plus dangereux que Manchester après la pause alors que c’était aux Mancuniens de revenir au score, les Parisiens ayant su être réalistes quand il le fallait. Le club parisien s’offre d’ailleurs l’International Champions Cup pour sa première participation.

Réactions :

Blaise Matuidi :
« Il était important de réaliser une bonne préparation. Cela s’est concrétisé en match. Le fait qu’on se connaisse tous bien, qu’on évolue ensemble depuis un long moment maintenant, facilite la reprise. Le plus important arrive. Samedi, on a un premier trophée à gagner. On va tout faire pour être dans la lignée de la saison dernière. On espère être prêt même si, pour la plupart, on a rejoint le groupe tardivement. On va essayer de répondre présent. »

Serge Aurier :
« Il fallait bien finir. Le but de cette préparation était de retrouver la forme. Après, on avait aussi envie de gagner nos matches. On emmagasine de la confiance. Nous sommes très contents d’avoir gagné ce match car cela nous permet de bien finir le stage et de bien préparer le match contre Lyon. »

Maxwell :
« On a beaucoup travaillé lors de ce stage aux Etats-Unis. On est très heureux. Nous avons beaucoup progressé physiquement depuis notre arrivée. Ce soir, nous avons réalisé un très bon match, avec de bonnes combinaisons, face à une très bonne équipe. Nous avons emmagasiné beaucoup de confiance avant ce match face à Lyon. »

David Luiz :
« Ce n’est pas un titre. C’est juste un match pour préparer l’avenir. Le match le plus important, ce n’est pas Manchester qui n’était pas encore au top, top, mais ce sera Lyon. On doit désormais profiter des deux prochains jours pour bien se reposer et être prêt.»


Le stade:

Le Soldier Field

Le Soldier Field


 

Loic

Fan du club depuis toujours, présent au Parc et en déplacement de 1988 à 2010. PSG ´till I die!

Voir la bio de Loic...
Loic

Les derniers articles par Loic (tout voir)