Sélectionner une page

Metz – PSG 5-2, 17/05/80, Division 1 79-80

L'égalisation de Luis Fernandez

Samedi 17.05.1980, Championnat de France, Division 1, 37e journée (8e place) à Metz, au Stade Saint-Symphorien :
F.C. METZ – PARIS ST-GERMAIN F.C.  5:2 (1:1)
– 8 262 spectateurs. Buts : Hinschberger, 17′, Luis Fernandez, 31′ ; C.Synaeghel, 80′, Battiston, 83′, Luis Fernandez, 85′ contre son camp, Jean-François Beltramini, 88′, Battiston, 89′ sur penalty.
L’Équipe du PSG : Dominique Baratelli – Jean-Marc Pilorget, Thierry Morin, Éric Renaut, Philippe Col (Bernard Bureau, 74′) – Jean-Claude Lemoult, Dominique Bathenay, Jean-Noёl Huck – Armando Bianchi, Jean-François Beltramini, Luis Fernandez. Entraîneur : Georges Peyroche.
Avertissement à Armando Bianchi.


Maillot utilisé :

Maillot domicile années 70 (collection MaillotsPSG)

Maillot domicile 1979-80 (collection MaillotsPSG)


Photos du match :

Entrée des Messins Rey et Battiston

Entrée des Messins Rey et Battiston

Jean-Noël Huck et Jean-Marc Pilorget tentent d'empêcher Moretto de tirer

Jean-Noël Huck et Jean-Marc Pilorget tentent d’empêcher Moretto de tirer

L'égalisation de Luis Fernandez

L’égalisation de Luis Fernandez


Compte-rendu (France Football) :

Feu d’artifice des Messins pour ce dernier match à domicile, car il ne leur était pas arrivé souvent de marquer cinq buts cette saison. C’est dans les cinq dernières minutes que Metz s’envola vers ce large succès, le Paris-S.-G. s’effondrant complètement. Car, chose extraordinaire, à la 82e minute la marque était encore de un but partout. C’est Redon qui donna le signal de la ruée en obtenant alors le second but. Battiston, deux fois, Chebel avec l’aide de Fernandez, devaient ensuite s’engouffrer dans la brèche créé, la rencontre tournant à la catastrophe pour une équipe parisienne dépassée, malgré Beltramini qui parvint cependant à rendre moins lourd le score.


Le stade :

Le stade Saint-Symphorien

Le stade Saint-Symphorien

Loic

Loic

Fan du club depuis toujours, présent au Parc et en déplacement de 1988 à 2010. PSG ´till I die!

Voir la bio de Loic...
Loic

Les derniers articles par Loic (tout voir)