Sélectionner une page

Mlada Boleslav – PSG 0-0, 30/11/06, Coupe de l’UEFA 06-07

Bonaventure Kalou (Ch. Gavelle)

Jeudi 30.11.2006, Coupe de l’UEFA, Groupe G, 4e journée (5e place) à Mladá Boleslav, au Stade Municipal :
F.K. MLADÁ BOLESLAV (R.Tc.) – PARIS ST-GERMAIN F.C.  0:0 (0:0)
– 4 840 spectateurs.
L’Équipe du PSG : Mickaёl Landreau – Bernard Mendy, David Rozehnal, Mario Yepes, Sylvain Armand (Albert Baning, 46′) – Clément Chantôme, David Hellebuyck (Cristian Rodriguez, 77′), Boukhary Dramé – Amara Diané, Pedro Pauleta, Bonaventure Kalou. Entraîneur : Guy Lacombe.
Avertissements à Albert Baning, Amara Diané, Boukhary Dramé et Mario Yepes.


Maillot utilisé (avec le sponsor « Fly Emirates » en taille Coupe d’Europe) :

Maillot extérieur 2006-07 (collection MaillotsPSG)

Maillot extérieur 2006-07 (collection MaillotsPSG)


Billet :


Programme :


Photos du match :

Bernard Mendy (Ch. Gavelle)

Bernard Mendy (Ch. Gavelle)

Cristian Rodriguez (Ch. Gavelle)

Cristian Rodriguez (Ch. Gavelle)

David Hellebuick (Ch. Gavelle)

David Hellebuick (Ch. Gavelle)

Bonaventure Kalou (Ch. Gavelle)

Bonaventure Kalou (Ch. Gavelle)

Les fans parisiens

Les fans parisiens


Vidéo :


Compte-rendu (psg.fr) :

Rien n’est perdu

Réduit à 10 après l’exclusion de Diané en fin de première période, le PSG revient de République Tchèque avec le point du match nul. Une récolte minimum qui entretient cependant un réel espoir de qualification. La réception du Panathinaikos, tenu en échec ce soir par le Rapid Bucarest (0-0), sera en ce sens déterminante.

La victoire devait passer par une entame de match rassurante. Guy Lacombe a donc opté pour une ligne défensive à cinq éléments avec Mario Yepes au cœur de ce mur infranchissable. Une configuration qui exige une importante débauche d’énergie de la part des latéraux, Mendy et Dramé. Empruntés en début de match, les Tchèques, poussés par leur public, se décident enfin à attaquer. Après une tête au-dessus de Pecka (10e), Kysela sert Matejovsky dans la surface dont la frappe cadrée termine dans les mains de Landreau (11e).

Les joueurs du FK Mlada Boleslav s’enhardissent au fil des minutes et mettent à mal la défense parisienne. A un puissant coup-franc tiré au premier poteau et dévié par Pauleta en corner, succède une tête de Palat qui glace le sang des 250 supporters du PSG (18e). La première occasion parisienne n’est cependant pas loin de faire mouche. Diané déborde côté droit et centre au premier poteau pour Pauleta qui voit sa première frappe du droit filer à gauche du but de Miller (21e).

Paris est cependant bousculé par cette redoutable formation tchèque, tombeur de Marseille sur cette même pelouse (4-2). Les Parisiens prônent le dialogue pour relever la tête. Après une passe mal assurée, Dramé reçoit ainsi une tape amicale de Kalou ; suite à une perte de balle trop rapide, Diané est de suite encouragé par ses partenaires. Le réveil ne pourra passer que par une solidarité de tous les instants. En attendant, les Tchèques poursuivent leur domination…. et Landreau réalise une nouvelle parade décisive face à Palat (40e). Vivement la pause ! Une mi-temps qui intervient cependant quelques secondes trop tard pour Amara Diané, sanctionné d’un second avertissement et invité à rejoindre le vestiaire (45e).

Guy Lacombe a ainsi profité de la pause pour réorganiser son équipe en remplaçant Sylvain Armand par Albert Baning. En infériorité numérique, le PSG est logiquement en difficulté et peine à contrer les offensives du FK Mlada Boleslav. Le très remuant Palat prend ainsi sa chance de loin, mais se heurte une nouvelle fois à Landreau (61e). On craint alors le pire pour Paris.

Au creux de la vague, les Parisiens vont pourtant réagir. Bernard Mendy récupère le ballon dans sa surface de réparation et sert Pauleta, signalé hors jeu, après une course de 50 mètres (64e). Dans la foulée, le capitaine du PSG décale Hellebuyck dont la frappe est déviée par Miller en corner (65e). Entre des Tchèques déterminés à concrétiser leur supériorité numérique et des Parisiens bien décidés à jouer crânement leur chance, le match se débride. Enfin !

Landreau, décisif sur un coup franc de Polacek (75e), est ensuite suppléé par Pauleta tout heureux de repousser le ballon sur sa ligne de but (80e). La contre attaque est menée par Mendy qui appuie trop sa passe en direction de Kalou (81e). L’entrée en jeu de Rodriguez apporte un peu de « grinta » dans l’entre jeu parisien, mais la défense tchèque veille. Une victoire le 13 décembre prochain au Parc des Princes, face au Panathinaikos, pourrait cependant envoyer les Parisiens en 16e de finale de cette Coupe UEFA. Avant cela, un match déterminant attend le PSG ce dimanche contre Toulouse (15 heures), et pas uniquement sur le plan sportif.

Réactions :

Guy Lacombe (Entraîneur du PSG) :
« Il nous reste une chance de qualification en remportant notre dernier match face au Panathinaikos. Mes joueurs ont été héroïques en terminant le match à 10 contre 11. Le sort s’acharne contre nous avec cette exclusion et avec un hors-jeu sévère sur Pedro Pauleta. Je tiens à saluer notre adversaire qui a continué à pousser pour marquer un but. Nous avons obtenu quelques opportunités intéressantes bien que nous ne les avons pas concrétisées. »

Clément Chantôme (Milieu de terrain du PSG) :
« Cette rencontre n’a pas été facile d’autant plus que nous avons joué la deuxième mi-temps à 10. Ce point récolté nous offre une chance de qualification si nous remportons notre dernier match face au Panathinaikos. Je tiens également à préciser certains de mes propos tenus lors de la conférence de presse de mardi qui auraient pu être mal interprétés ou mal compris. Si je condamne bien entendu les actes racistes ou violents, je ne mets pas tous les supporters de Boulogne dans le même panier. »

Sylvain Armand (Défenseur du PSG) :
« On s’accroche et on essaie de progresser en travaillant dur ! Nous allons poursuivre nos efforts afin de sortir de cette période difficile. »


Le stade :

MladaBoleslav_StadeMunicipal


 

Loic

Fan du club depuis toujours, présent au Parc et en déplacement de 1988 à 2010. PSG ´till I die!

Voir la bio de Loic...
Loic

Les derniers articles par Loic (tout voir)