PSG – Ajaccio 1-1, 28/11/71, Division 1 71-72

PSG – Ajaccio 1-1, 28/11/71, Division 1 71-72

Dimanche 28.11.1971, Championnat de France, Division 1, 17e journée (14e place) à Saint-Ouen, au Stade de Paris (Bauer) :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – A.C. AJACCIO  1:1 (1:0)
– 6 216 spectateurs. Buts : Jean-Louis Leonetti, 28′ ; Serra, 46′. Arbitre : M. Dhumerelle.
L’équipe du PSG : Camille ChoquierJean Djorkaeff, Daniel Solas, Roland Mitoraj, Jean-Paul RostagniJean-Louis Leonetti, Claude Arribas (Bernard Béreau, 42′) – Jantzen Derrick, Michel Prost, Bernard Guignedoux, Gérard Hallet. Entraîneur : Pierre Phélipon.
L’équipe d’Ajaccio : Escale – Piatti, Tassone, Trésor, Le Lamer – Dakic, Leroy – Sansonetti, M’Pelé, Dortomb, Serra. Entraîneur : Cuissard.


Maillot utilisé :

Second maillot 1971-72

Photos du match :

7172_PSG_Ajaccio_DjorkaeffCFfr
Jean Djorkaeff à la lutte avec Sansonetti
7172_PSG_Ajaccio_LeonettiCFfr
Jean-Louis Léonetti, le buteur parisien du jour
De nouveau « Tchouki » Djorkaeff (HAC Foot Archives)
Trésor s’impose devant Jean Djorkaeff

Compte-rendu (La Liberté de la Vallée de la Seine) :

Paris Saint-Germain et Ajaccio dos à dos : 1-1

Depuis plus d’un mois l’équipe parisienne ne tourne plus rond. Il y eut bien la victoire inespérée contre Sochaux le leaders, mais ce ne fut qu’un feu de paille qui illumina un instant la grisaille du stade de St-Ouen.

Ils étaient pourtant 7.000 fidèles dimanche après-midi, venus applaudir une nouvelle victoire de leurs favoris contre une équipe corse modestement classée : Ajaccio.

Seulment voilà, l’absence combinée de Horlaville, Bras et Delhumeau semble peser très lourd dans la balance, et nous sommes loin de retrouver la vivacité et l’assise collective qui présidaient à chaque match au Paris-S. G. et notamment lors du match joué et gagné à St-Etienne.

Djorkaeff et ses équipiers ont eprouvé bien des difficultés en face d’une équipe corse particulièrement coriace, à l’image de son arrière central Marius Trésor véritablement impérial. Les attaquants parisiens ne se sont procuré que très peu d’occasions de but car leur vitesse d’exécution parut sirrgutièrment émoussée (le terrain n’est pas te seul resiponsable) à l’image de Michel Prost ne possédant plus la présence physique des premiers matches. Les Parisiens avaient pourtant ouvert le score et pris une option sur la victoire, lorsque Leonetti reprit un centre de Djorkaeff et inscrivit de très près le premier but à la 39′.

Après la pause, Ajaccio égalisa par l’intermédiaire de Serra qui expédia un véritable boulet de canon dans la lucarne des buts défendus par Choquier. La seconde période fut un peu triste, malgré une très nette domination des Parisiens qui se créèrent plusieurs occasions très nettes par l’intermédiaire de Guignedoux et Leonetti trouvant sur leur chemin un gardien de but très expérimenté Escale. Cette domination faillit d’ailleurs être remise en cause quelques minutes avant la fin du match lorsque Sansonetti à bout portant manqua le but de la victoire corse.

Djorkaeff à Paris-S.G. a parfaitement rempli son rôle, de même Mitoraj et Guignedoux tandis qu’à Ajaccio, Trésor (omniprésent), Leroy, Escale et Dakic ont dominé leurs partenaires.


Le stade :

Vue aérienne du stade de Paris à Saint-Ouen
Vue aérienne du stade de Paris à Saint-Ouen

Loic
Suivez-moi
Les derniers articles par Loic (tout voir)

Loic

Fan du club depuis toujours, présent au Parc et en déplacement de 1988 à 2010. PSG ´till I die! Voir la bio de Loic...

2 réflexions sur “PSG – Ajaccio 1-1, 28/11/71, Division 1 71-72

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.