PSG – Bruges 4-1, 07/12/21, Ligue des Champions 21-22

PSG – Bruges 4-1, 07/12/21, Ligue des Champions 21-22

Mardi 07.12.2021, Ligue des Champions, 6ème journée (2ème place) à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – F.C. BRUGES (Bel.) 4:1 (3:0)
– 47 492 spectateurs. Buts : Kylian Mbappé, 2′, Kylian Mbappé, 7′, Lionel Messi, 38′ ; Rits, 68′, Lionel Messi, 76′ sur penalty. Arbitre : M. Gil Manzano.
L’équipe du PSG : Gianluigi DonnarummaAchraf Hakimi, Marquinhos, Abdou Diallo, Nuno Mendes (Thilo Kehrer, 49′) – Idrissa Gueye (Leandro Paredes, 71′), Marco Verratti (Eric Junior Dina Ebimbe, 83′), Georginio WijnaldumKylian Mbappé (Mauro Icardi, 83′), Lionel Messi, Angel Di Maria (Ander Herrera, 71′). Entraîneur : Mauricio Pochettino.
L’équipe de Bruges : Mignolet – Mata, Hendry, Nsoki, Ricca – Rits, Balanta (Mbamba, 70′), Vanaken – Sandra (Van der Brempt, 56′), De Ketelaere, Lang. Entraineur : Clément.
Avertissements : Thilo Kehrer, 55′, Lang, 61′, Kylian Mbappé, 70′.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 2021-22

Photos du match :

Il n’aura pas fallu 8 minutes à Kylian Mbappé pour inscrire deux buts (psg.fr)
Marco Verratti balle au pied (psg.fr)
Lionel Messi, auteur d’un doublé (psg.fr)
Angel Di Maria (psg.fr)
Abdou Diallo (psg.fr)
Achraf Hakimi (psg.fr)
La joie de « Leo » Messi (psg.fr)

Vidéos :


Compte-rendu (CulturePSG) :

Du mieux et du spectacle pour Paris

Le PSG recevait le Club Bruges ce mardi soir (18h45) dans le cadre de la sixième journée de la phase de poules de la Champions League ; et les Parisiens ont signé une belle victoire grâce à deux doublés de Mbappé et Messi. Paris a notamment réussi une excellente première période et a – enfin – semblé avancer dans le bon sens.

Le match :

Le PSG donne le coup d’envoi et la première attaque ne donne rien (1e). La seoonde action est la bonne : Mbappé combine avec Nuno Mendes côté gauche qui percute et tire. C’est repoussé, cela revient sur Mbappé qui marque d’une frappe qui touche le poteau et rentre (1-0, 2e) ! Les belges réagissent très bien et sont proches d’égaliser avec un cafouillage dans la foulée. C’est ensuite Di Maria qui trouve Wijnaldum dans la surface, mais Mignolet gagne son duel et repousse en corner (4e) !

Bruges est loin d’abdiquer et fait mal en contre, mais Marquinhos et Verratti interviennent bien. Le match part sur des grosses bases et Di Maria trouve Mbappé en profondeur. Le français reprend d’une volée du droit superbe (2-0, 7e) !

C’est un match presque à sens unique – même si Donnarumma doit sortir – mais Messi donne un ballon de but à Di Maria qui perd son duel face à Mignolet (12e). Bruges a globalement du mal à défendre face au PSG et Gueye se retrouve à tenter un ciseau improbable mais pas cadré (16e). Bruges est dangereux sur des courses en profondeur de De Katelaere, mais le PSG tient bon malgré tout (20e). Sur un ballon perdu de Gueye, Sandra se retrouve en face à face mais Donnarumma gagne son duel (24e) !

Alors que le PSG est moins dominateur, Diallo réussit une excellente passe en profondeur pour Wijnaldum qui s’avance, mais est trop court pour aller jusqu’au bout et est repris (28e). Sur un bon ballon de Mbappé, Messi s’enfonce et frappe mais Mata lui enlève le but (31e). Messi se met peu à peu en évidence et frappe mais Mignolet repousse au sol (35e) ! Les belges répondent par une frappe de Vanaken que Donnarumma repousse parfaitement au premier poteau (36e). Le PSG marque finalement un troisième but limpide : Mbappé accélère côté gauche et donne à Messi aux 40m, il avance, profite des appels et envoie une frappe enroulée superbe au fond des filets (3-0, 38e) !

Paris a à peine le temps de célébrer que Messi sert Mbappé en profondeur, il contrôle en bout de course et frappe du gauche en demi-volée, juste au-dessus (45e) ! À la pause, le PSG a fait exploser Bruges et sort une partie de belle qualité. La partie repart sans changements mais avec visiblement la même volonté de faire mal (46e). C’est une accélération de Di Maria côté gauche qui lance la seconde période mais le centre ne donne rien (48e). Mauvaise nouvelle en revanche avec la sortie de Nuno Mendes sur blessure (50e). Un bon centre de Lang offre une occasion à Rits, mais il ne cadre pas (51e).

Bruges est dans un temps fort et De Ketelaere réussit une tête encore dangereuse mais hors-cadre (52e). Lang réussit une frappe superbe au premier poteau mais Donnarumma est impérial et repousse parfaitement (53e) ! Le PSG n’arrive plus à mettre le pied sur le ballon et peine à enchaîner les passes (58e). Peu à peu, Paris reprend le contrôle et Messi donne un bon ballon à Di Maria qui s’avance puis frappe, à côté (65e). Sur un corner joué vite, Di Maria tente encore sa chance mais Mignolet repousse (66e). Bruges réduit logiquement le score après une perte de balle stupide de Gueye. Cela aboutit à un contre et Rits trouve le petit filet de Donnarumma (3-1, 68e).

Alors que Pochettino a fait entrer Paredes et Herrera, c’est Mbappé qui tente sa chance de loin mais Mignolet se détend bien et repousse en corner (73e). Messi accélère plein axe et trouve Verratti côté gauche qui lui remet, un Brugeois arrive par derrière et fauche l’argentin qui obtient un penalty (75e) ! L’argentin se fait justice lui-même d’une frappe sèche dans le petit filet (4-1, 76e) !

La fin de match est anecdotique mais les deux équipes ont des ocacsions alors que de nombreux remplacements ont été faits : Dina Ebimbe tente ainsi sa chance mais sa frappe est repoussée (88e). Hakimi réussit aussi un très bon centre pour Icardi mais l’argentin rate le ballon (90e) !.

Réactions :

Mauricio Pochettino :

Son bilan du match :
« C’était un très bon match et nous avons très bien débuté. Il y a eu une très bonne connexion sur le terrain entre tous les joueurs. Oui, sur certaines séquences, nous avons vraiment très bien joué et les joueurs ont mérité de faire une performance pareille. J’ai aimé comment nous avons joué au football dans cette belle atmosphère. »

Beaucoup de combinaisons et de liberté pour Mbappé, Messi et Di Maria :
« Nous en avions parlé avant le match, ils devaient se sentir libres. Avec le talent qu’on a dans cette équipe, il faut profiter et s’amuser. Je pense toujours qu’on travaille dur, qu’on essaye de créer un lien entre ces joueurs. C’est juste une question de temps avant que ce lien n’apparaisse. Bien sûr, on est qualifiés et la responsabilité était de montrer un peu plus mais je suis content de la performance. Pour les joueurs, ils méritent ça. Bien sûr, c’est un bon pas en avant et on sait qu’on peut encore s’améliorer. Ce n’est pas encore un sentiment incroyable mais c’est un important ce petit pas que nous avons fait, même si nous devons encore améliorer notre jeu. »

La petite baisse en début de seconde période, ce qu’il faut travailler ?
« Non, je pense que c’est normal à 3-0. En début de seconde période, il y a eu des erreurs de positionnement et je pense que nous étions un peu trop ouverts quand on perdait le ballon au milieu. L’équipe essayait d’aller de l’avant, d’attaquer, et on a laissé des espaces, il y a eu des erreurs de faites et on a pris un but. C’est normal à 3-0 de baisser un peu, vous pensez parfois que le match est un peu terminé. Mais, dans l’ensemble, je suis content. »

Le tirage au sort de lundi, forcément face à un adversaire très fort :
« Oui, bien sûr ! Toujours en Ligue des Champions. Le principal, c’est de se qualifier. Si vous voulez la Champions League, il ne faut pas se concentrer sur le tirage au sort. Ce n’est pas une question de qui sera le prochain mais comment gagner. »

Kylian Mbappé :

C’était un match particulier, sans réel enjeu, mais vous avez su mettre de l’intensité, notamment au début de la rencontre. Vous avez eu un coup de moins bien en seconde période, mais sur l’ensemble, c’est plutôt un bon match du PSG, non ?
« Oui, bien sûr, il n’y avait pas d’enjeu, mais la Ligue des Champions reste la Ligue des Champions. On a pris ce match au sérieux. On voulait gagner devant notre public et le réchauffer un peu. Et c’est ce qu’on a fait en réalisant une performance complète. On peut encore s’améliorer, mais je pense qu’aujourd’hui, on a fait un petit pas en avant. »

Dans quel domaine souhaitez-vous vous améliorer justement ? Quel est le bilan que vous pouvez tirer au terme de cette phase de poules de Ligue des Champions ?
« Le bilan est que nous devons gérer nos temps faibles, parce qu’on a des temps faibles qui sont beaucoup trop faibles. On a une gestion de nos matchs qui n’est pas toujours adéquate avec le plus haut niveau. Mais je pense aussi qu’il fallait de l’adaptation pour les nouveaux joueurs. On a récupéré des joueurs en cours de route, d’autres arrivés avec des états de forme différents, donc ça joue aussi. On a deux mois et demi avant le huitième de finale pour travailler et être au point sur les échéances importantes à venir. »

On souhaitait revenir plus spécifiquement sur votre performance personnelle. Racontez-nous votre deuxième but, une vraie réalisation de buteur.
« Je me souviens de la fin, oui. Je suis à la construction, toujours connecté dans l’action et avec mes coéquipiers. Je fais un bon déplacement, Fideo (Angel Di Maria) me donne bien la balle et je ne regarde pas le gardien parce que je suis concentré sur le fait de bien prendre le ballon. Si je le frappe bien, il y aura but. Le ballon part bien, c’est bien pour moi et l’équipe. »

Sur le troisième but, on voit que vous voulez clairement servir Lionel Messi. Est-ce une volonté clairement affichée de vouloir le servir, l’impliquer dans le jeu ?
« Bien sûr, bien sûr. On va avoir besoin de lui quand les matchs vont compter, donc c’est bien qu’il arrive dans les meilleures dispositions pour ces rencontres. Marquer deux buts va encore l’aider à s’adapter au mieux à notre équipe. Je suis sûr qu’il va nous aider au maximum dans les prochaines semaines. »


Le stade :

Le Parc Des Princes
Loic
Suivez-moi
Les derniers articles par Loic (tout voir)

Loic

Fan du club depuis toujours, présent au Parc et en déplacement de 1988 à 2010. PSG ´till I die! Voir la bio de Loic...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.