Sélectionner une page

PSG – Differdange 2-0, 25/08/11, Ligue Europa 11-12

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2011/2278/27135/match/PSG-Differdange/PSG-Differdange-2-0)

Jeudi 25.08.2011, Ligue Europa, premier tour, match retour
à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – F.C. DIFFERDANGE 03 (Lux.)  2:0 (0:0)
– 15 194 spectateurs. Buts : Nenê Carvalho, 65′, Afoun, 79′ contre son camp.
L’Équipe du PSG : Nicolas Douchez – Marcos Ceará, Milan Biševac, Zoumana Camara, Siaka Tiéné – Clément Chantôme (Granddi Ngoyi, 82′), Mathieu Bodmer – Jérémy Ménez, Javier Pastore, Nenê Carvalho (Kévin Gameiro, 78′) – Guillaume Hoarau (Jean-Eudes Maurice, 58′). Entraîneur : Antoine Kombouaré.


Maillot utilisé (avec les sponsors en configuration Europe) :

IMG_3184

Réplique du maillot 2011-12 (collection MaillotPSG)


Billet :


Photos du match :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2011/2278/27135/match/PSG-Differdange/PSG-Differdange-2-0)

Jérémy Ménez (Ch. Gavelle)

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2011/2278/27135/match/PSG-Differdange/PSG-Differdange-2-0)

Nenê face au portier luxembourgeois (Ch. Gavelle)

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2011/2278/27135/match/PSG-Differdange/PSG-Differdange-2-0)

La joie de Nenê, Jean-Eudes Maurice et Marcos Ceara (Ch. Gavelle)

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2011/2278/27135/match/PSG-Differdange/PSG-Differdange-2-0)

Javier Pastore donnant le tournis à la défense adverse (Ch. Gavelle)

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2011/2278/27135/match/PSG-Differdange/PSG-Differdange-2-0)

Guillaume Hoarau dans les airs, sous les yeux de Mathieu Bodmer (Ch. Gavelle)


Vidéo (cliquez sur l’image) :


Compte-rendu (lequipe.fr) :

Paris passe sans forcer

Large vainqueur à l’aller (4-0), le PSG s’est qualifié pour la phase de poules en s’imposant facilement à domicile face aux Luxembourgeois de Differdange (2-0). Hoarau a lui piqué sa crise.

Après avoir fait feu de tout bois il y a une semaine au Luxermbourg pour la première de Javier Pastore (4-0), le Paris-SG n’a pas connu la même réussite ce jeudi dans son jardin du Parc des Princes. Le club de la capitale s’est imposé par une marge moins importante (2-0), mais qui lui suffit amplement pour se qualifier pour la phase de poules de la Ligue Europa, dont le tirage au sort aura lieu vendredi midi à Monaco. Avec Pastore titulaire la première fois au Parc et Nicolas Douchez enfin dans le but, le PSG a très logiquement dominé les débats. Mais il a cruellement manqué de réalisme.

En première période, les Parisiens ont eu pas moins de six occasions franches. Bodmer (9e, 20e), Pastore (17e, 35e) et surtout Hoarau (15e et 43e) ont manqué de justesse. L’attaquant, convoqué en début d’après-midi par Blanc pour les deux prochains matches des Bleus malgré un début de saison médiocre, n’a pas marqué de points alors qu’il avait l’occasion de prouver qu’il valait plus qu’un rôle de doublure. Gameiro peut dormir tranquille.

Hoarau blessé

Et Kombouaré a remplacé le Réunionnais, qui est sorti blessé (ischios). Dans un excès de colère, l’ancien Havrais a fait voler en éclat une bouteille avant de rentrer au vestiaire. Dégoûté, le joueur a « salué » le banc de touche avec un geste de dépit qui en disait long sur son exaspération. Il devrait être forfait pour les rencontres de l’équipe de France en Albanie et en Roumanie début septembre.

Si le Parc a sifflé sa sortie, il a chaudement applaudi l’entrée de Gameiro, le nouveau petit prince. Et puis, Paris a fini par trouver l’ouverture. Très actif durant toute la partie, Nene a trouvé le cadre d’un tir de 25 mètres (64e). Et un quart d’heure plus tard, le virevoltant Ménez a vu sa frappe côté doit déviée par un défenseur de Differdange (79e). Paris n’a pas eu besoin de forcer son talent. A Toulouse, dimanche en Championnat, ce sera une autre histoire, un autre niveau.


Le stade :

Le Parc des Princes

Le Parc des Princes


 

Loic
Suivez-moi
Les derniers articles par Loic (tout voir)