Sélectionner une page

PSG – Liverpool 2-1, 28/11/18, Ligue des Champions 18-19

Mercredi 28.11.2018, Ligue des Champions, 5ème journée (2ème place) à Paris au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – LIVERPOOL F.C. 2:1 (2:1)
– 46 880 spectateurs. Buts : Juan Bernat, 13′, Neymar, 37′ ; James Milner, 45+2′ Arbitre : M. Marciniak.
L’équipe du PSG : Gianluigi Buffon – Juan Bernat, Presnel Kimpembe, Thiago Silva, Thilo Kehrer – Marquinhos, Marco Verratti – Angel Di Maria (Daniel Alves, 65′), Neymar, Kylian Mbappé (Adrien Rabiot, 85′) – Edinson Cavani (Eric Maxim Choupo Moting, 65′). Entraîneur : Thomas Tuchel.
L’équipe de Liverpool : Alisson – Gomez, Lovren, Van Dijk, Robertson – Milner (Shaqiri, 77′), Henderson, Wijnaldum (Keïta, 66′) – Salah, Firmino (Sturridge, 71′), Mané Entraîneur : Klopp.
Avertissements : Wijnaldum (17′), Verratti (24′), Gomez (34′), Sturridge (84′), Van Dijk (91′), Robertson (92′), Neymar (94′), Keïta (95′)


Maillot utilisé :


Photos du match :

Le combatif onze de départ (Ch.Gavelle PSG.fr)

Neymar omniprésent et buteur (Iconsport)

Thiago Silva a sorti une prestation taille patron (Iconsport)

Thiago Silva et Marco Verratti au pressing (Ch.Gavelle PSG.fr)

La rage de vaincre chez nos brésiliens Marquinhos et T.Silva (Iconsport)

Le Parc des Princes a sorti l’ambiance des grands soirs (Ch.Gavelle PSG.fr)

« Come on » le tifo du match


Vidéo (cliquez sur le lien « Rendez-vous sur YouTube pour visionner cette vidéo ») :


Compte-rendu (CulturePSG) :

Paris vit encore !

Le PSG recevait Liverpool ce mercredi (21h) à l’occasion de la cinquième journée de la phase de poules de la Ligue des Champions et les Parisiens se sont imposés 2-1 grâce à des buts de Bernat et Neymar en première période. Milner a réduit le score juste avant le repos et offert une seconde période insoutenable et très longue. Paris se relance dans la course à la qualification.

Dans un dispositif qui se rapproche d’un 4-4-2, Paris a donné le coup d’envoi et Verratti trouve Cavani dès l’entame mais le contrôle est trop long alors qu’un duel s’annonçait (1e) ! Mbappé est trouvé en profondeur et frappe une première fois mais c’est dévié en corner, mal joué et dont le contre aboutit à la même chose pour les Reds (4e). La première vraie occasion est pour Paris avec une remise de Mbappé aux 20m que Di Maria reprend d’une belle volée mais Alisson s’envole et dévie (7e). Sur le corner, Thiago Silva défie Alisson de la tête mais est signalé hors-jeu à tort. Le PSG est bien lancé et Kehrer envoie un excellent centre repoussé (9e) mais un premier arrêt de jeu a lieu quand Di Maria est salement fauché par Milner sans que l’arbitre ne dise rien. Alors Neymar est fauché, il laisse jouer et Mbappé envoie une frappe ratée mais il ne revient pas à la faute (12e)… Le PSG ouvre le score sur une belle action collective menée par Verratti : il décale Mbappé qui centre pour Cavani, c’est repoussé par Van Dijk mais Bernat est là et conclut… du droit (1-0, 13e) !!

C’est mérité et Paris enflamme la rencontre dans la foulée d’un Neymar intenable sur son côté gauche et qui provoque le premier avertissement du match pour Wijnaldum (17e). Neymar joue aussi vite les coup-francs et envoie Cavani puis Mbappé vite vers le but sur deux fautes similaires mais les deux ne parviennent pas vraiment à conclure (19e). Une mauvaise relance de Kimpembe est aussi contrée et aboutit à une frappe de Salah, hors-cadre (22e). Peu à peu, Paris perd en maîtrise et ne parvient plus à tenir le ballon, Verratti récoltant un carton après être allé trop loin (24e). Les Reds ont pris le ballon et font désormais souffrir le PSG, l’obligeant à rester bas (27e). Kimpembe se retrouve à enchaîner les dégagements lointains et Paris n’arrive plus à tenir la balle (30e). Paris accélère par à coups et cela fait mal : Neymar trouve Mbappé qui centre mais Alisson sauve dans les pieds de Cavani (31e).

Neymar fait souvent mal aux Anglais, provoquant un avertissement de Joe Gomez tandis que Milner aurait dû en récolter un (35e). C’est presque sans surprise le Brésilien qui marque le second but d’une action qu’il initie et conclut. Un gros raid côté gauche avec un appui sur Mbappé puis une passe vers le Français qui centre. Cavani est là pour couper mais Alisson repousse. Neymar est là pour conclure de près (2-0, 37e).

Liverpool semble KO et n’est dangereux que sur des touches longues. Milner confirme la chose en tirant très mal un bon coup-franc (41e). Mo Salah est en revanche tout proche de couper devant Buffon sur un long ballon (44e). Paris fait aussi de grosses erreurs et Di Maria tente un tacle complètement désespéré dans la surface sur Mané qui était excentré. L’arbitre donne un corner puis ensuite le penalty logique qui s’impose (45e). Milner trombe Buffon d’un contre-pied parfait et relance les Reds (2-1, 45e+1)… A la pause, Paris peut regretter le penalty concédé de façon stupide qui réduit son avance à un but alors que tout allait bien.

Aucun changement n’a lieu àa la pause et la partie repart avec Mbappé qui provoque un bon coup-franc côté gauche (47e). Di Maria le tire, Marquinhos le reprend et marque mais il est refusé pour un hors-jeu alors que Thiago Silva arrivait derrière lui et ne l’était pas… La rencontre est équilibrée et Kehrer est bien là pour freiner Mané tandis que Salah doit faire faute pour ralentir Neymar (53e). Thiago Silva doit toutefois s’employer de plus en plus et concède deux corners coup sur coup (55e). Paris tremble sérieusement et multiplie les prises de risque, forçant Kimpembe à intervenir dans la zone rouge (57e). Le PSG est en grande difficulté et Firmino a une belle opportunité sur une tête au premier poteau qu’il ne cadre heureusement pas (60e). Le temps faible se poursuit et Mbappé goinfre un contre (61e).

Tuchel sent que cela ne va pas et il fait un double changement avec Alves pour Di Maria et Choupo-Moting pour Cavani, guère content de sortir (65e). Le Brésilien prend place à droite tandis que Choupo passe à gauche, Neymar passant dans l’axe. Côté Reds, c’est Keïta qui remplace Wijnaldum et Paris semble reprendre un peu de maîtrise. Neymar crée un corner et le tire parfaitement pour Marquinhos qui envoie une tête puissante qu’Alisson repousse sur la ligne, Mbappé reprend en étant excentré mais ne cadre pas (69e). Klopp réagit en envoyant Sturridge au feu à la place de Firmino mais c’est encore Thiago Silva qui brille malgré un coup reçu à la tête (73e). Le rythme redescend après ces changements et les arrêts de jeu qui se multiplient (77e). Klopp tente un dernier coup et sort Milner pour Shaqiri, passant en 4-4-2 (78e).

La fin de match est étouffante et Neymar s’amuse dans la surface mais l’arbitre ne dit rien alors que Van Dijk lui prend largement les jambes (81e). Les esprits s’échauffent et les coup-francs en faveur des visiteurs se multiplient (83e). Verratti s’arrache pour lancer un contre relayé par Alves et Mbappé tire en fin de course mais c’est hors du cadre (85e). Le Français sort juste après, remplacé par Rabiot, et Neymar finit en pointe. Bernat est parfaitement trouvé sur un contre lancé par Verratti mais il temporise trop et loupe sa passe à la fin (87e). Paris joeu la montre, sans vergogne, mais le temps ne passe pas vite et l’arbitre siffle tout ce qu’il peut pour les Reds (89e). Les coups de pieds arrêtés sont heureusement mal tirés mais le temps additionnel est de 5 minutes.

Paris hérite aussi de quelques positions de frappe et c’est Alisson qui sauve le coup-franc lointain du Brésilien (92e). Neyamr rend fou les adversaires et c’est Robertson qui écope d’un avertissement (92e). Le Parc est chaud mais le temps ne passe pas vite (95e). Heureusement, les Reds ne jouent pas de façon très intelligente et s’énervent, Keïta prenant un carton jaune. Paris s’impose finalement 2-1 dans un match qui aura été pour le moins long. Une mi-temps à briller, une à souffrir et à résister mais Paris gagne quand même.

 

Les réactions :

Thiago Silva (RMC Sport) : « C’est fatigant. Le plus important, c’est qu’on a joué comme une équipe. L’ambiance était fantastique. C’était particulier. On a travaillé pour gagner ce match. Nous sommes tous contents de la victoire et de la façon dont on a joué. Nous sommes là pour faire des matches comme cela. On a démontré qu’on en était capables. Il faut se concentrer sur notre travail quand on est critiqué. Mais ce n’est pas fini. Il faut jouer à Belgrade, et ce n’est pas facile là-bas. Mais le plus important, c’est nous. Si on fait le boulot, tout est possible (…) Le coach a été fantastique. Aujourd’hui, c’était un match incroyable. On a attaqué et défendu ensemble. Ma prestation personnelle a été bonne ? Je joue pour ma famille et mon petit qui m’a demandé une victoire ».

Nasser Al-Khelaifi (RMC Sport) : Oui, je suis très heureux du résultat et de la qualité du jeu. On a montré notre visage.  Beaucoup de gens dans les médias parlaient de notre projet, et on a montré notre visage, celui de l’équipe. On est solides, ensemble. Et avec un grand entraineur. C’est une bonne réponse pour tout le monde. Ce n’était pas facile, Liverpool a un grand niveau et avec de bons joueurs. Tout le monde a fait un grand match, les supporters y compris. Pour moi, Tuchel est le meilleur entraineur au monde. Et il l’a prouvé aujourd’hui. Gagner la Ligue des Champions ? On ne peut pas le dire, mais on joue chaque match pour gagner.

 


Le stade :

Le Parc des Princes


Loic

Fan du club depuis toujours, présent au Parc et en déplacement de 1988 à 2010. PSG ´till I die!

Voir la bio de Loic...
Loic

Les derniers articles par Loic (tout voir)