PSG – Lyon 0-0 (6-5 tab), 31/07/19, Coupe de la Ligue 19-20

PSG – Lyon 0-0 (6-5 tab), 31/07/20, Coupe de la Ligue 19-20

Vendredi 31.07.2020, Coupe de la Ligue, finale, à Saint-Denis au Stade de France :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – OLYMPIQUE LYONNAIS 0:0 après prolongations (0:0, 0:0)
6 tirs au but à 5 pour le Paris Saint-Germain FC

– 3 500 spectateurs environ. Arbitre : M. Brisard.
L’équipe du PSG : Kaylor Navas – Mitchel Bakker, Thiago Silva (Leandro Paredes, 91′), Presnel Kimpembe, Layvin Kurzawa (Thilo Kehrer, 69′) – Marco Verratti, Marcos Marquinhos (Abdou Diallo, 114′), Idrissa Gueye (Ander Herrera, 58′) – Neymar, Mauro Icardi (Pablo Sarabia, 58′), Angel Di Maria. Entraîneur : Thomas Tuchel.
L’équipe de Lyon : Lopes – Dubois (Rafael, 86′), Marcelo (Andersen, 81′), Denayer, Marçal, Cornet – Caqueret, Guimaraes (Mendes, 65′), Aouar – Depay (Toko-Ekambi, 80′), Dembélé (Traoré, 80′). Entraineur : R. Garcia.
Avertissements : Caqueret, 19′, Thiago Silva, 55′, Guimaraes, 61′, Ander Herrera, 79′, Marçal, 94′, Marcos Marquinhos, 95′, Leandro Paredes, 100′, Angel Di Maria, 115′.
Expulsion : Rafael, 119′.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 2019-20

Photos du match :

Les Parisiens avant le coup d’envoi (Ch. Gavelle, psg.fr)
Neymar balle au pied (Ch. Gavelle, psg.fr)
Le capitaine Thiago Silva (Ch. Gavelle, psg.fr)
Angel Di Maria fauché à l’entrée de la surface : carton rouge pour Rafael et une balle de match sur coup franc pour Neymar… qui n’en profitera pas (Ch. Gavelle, psg.fr)
La dernière finale de la Coupe de la Ligue se jouera au tirs-au-but ! (Ch. Gavelle, psg.fr)
5-5 : début de la seconde série de tirs-au-but et arrêt de Kaylor Navas ! (Ch. Gavelle, psg.fr)
Pablo Sarabia ne tremble pas et transforme le tir-au-but de la gagne : 6-5 pour le PSG (Ch. Gavelle, psg.fr)
4ème trophée pour le Paris-SG en 2019-20 ! (Ch. Gavelle, psg.fr)
Un dernière scène de joie : la Coupe de la Ligue tire sa révérence (Ch. Gavelle, psg.fr)

Vidéo :


Compte-rendu (CulturePSG) :

Paris s’offre la dernière Coupe de la Ligue au bout du suspense

Le PSG affrontait l’Olympique Lyonnais en finale de la Coupe de la Ligue (21h10) et les Parisiens se sont imposés aux tirs au but à l’issue d’un match âpre et disputé mais sans but. Keylor Navas a stoppé le sixième penalty lyonnais avant que Sarabia n’offre la victoire ! Paris s’offre sa neuvième Coupe de la Ligue, la dernière de l’histoire !

Le match :

Le PSG donne le coup d’envoi et Lyon vient presser de suite Paris, les deux équipes offrant un début de match assez brouillon (2e). Alors que Paris a du mal à sortir, la première frappe est pour Neymar qui s’essaye de loin mais Lopes capte bien (5e). La partie est équilibrée et Bakker provoque le premier corner (7e). C’est joué à trois entre Di Maria, Thiago Silva et Neymar, ce dernier prend sa chance aux 20m et sa frappe lèche le poteau (8e) ! Après 10 minutes, la finale est très équilibrée et Depay est trouvé au second poteau, oublié par Bakker, mais il ne cadre pas sa reprise (12e). Lyon est même dans un temps fort mais ne se crée pas vraiment d’occasions, ni Guimaraes ni Aouar ne parviennent à cadrer (15e).

Le PSG a le ballon et peine à le faire vivre de façon intéressante mais cela n’empêche pas Caqueret de faire des fautes et d’être logiquement averti (19e). Le match voit une première pause avec la pause fraîcheur (25e). La partie repart avec une interception de Neymar mais le Brésilien se loupe au moment de donner une balle de but (26e). Paris a une superbe balle de contre avec Di Maria et Neymar qui se présentent face à la défense mais Icardi est mal trouvé (31e). Icardi est, enfin, trouvé mais il ne cadre pas et était en plus hors-jeu (35e). Fait rare, Neymar gâche aussi une balle de contre d’un mauvais contrôle puis Silva doit dégager en corner un centre dangereux (36e). Sur celui-ci, Cornet place sa reprise mais Navas capte bien (37e).

Neymar s’échappe aussi dans le dos de Denayer et s’avance mais son centre-tir n’est pas coupé (40e). Alors que Paris enchaîne enfin un long temps de possession dans la moitié de terrain adverse, Gueye tente sa chance et Lopes doit s’étendre de tout son long pour repousser (43e) ! Les arrêts de jeu sont fous : Dubois déborde Bakker et centre, créant la panique dans la défense de Paris. Sur le contre, c’est Neymar qui lance Di Maria mais l’Argentin rate sa frappe en fin de course (45e+1) ! A quelques secondes de la pause, Denayer reprend de la tête un coup-franc de Depay mais ne cadre pas (45e+3). A la pause, le 0-0 n’est pas illogique.

Aucun changement n’a lieu à la pause et la partie repart avec une frappe non-cadrée d’Aouar (46e). Le PSG répond par un contre avec Neymar qui efface Denayer mais Lopes sort bien dans les pieds du Brésilien (49e). C’est pourtant Depay qui frôle l’ouverture du score d’une frappe déviée qui passe juste à côté du poteau (50e). Le PSG est dangereux en contre et Neymar trouve Di Maria, excentré, qui ne peut lui remettre (51e). Le Brésilien provoque aussi un coup-franc lointain qu’il frappe mais Lopes se détend bien pour repousser (53e). L’OL répond par une grosse percée d’Aouar mais Kimpembe réussit un gros retour (54e).

A l’heure de jeu, Gueye est remplacé par Herrera et Icardi par Sarabia (58e), deux changements poste pour poste (58e). La partie devient assez folle et les défenseurs, Denayer puis Kimpembe, prennent le dessus sur Neymar et Depay (61e). Neymar est de plus en plus présent et fait mal à l’OL mais Di Maria est hors-jeu sur la passe en profondeur (65e). La pause fraîcheur est sifflée et l’OL repart bien avec une montée de Cornet enchaînée d’un gros centre. C’est Herrera qui vient sauver le PSG sur cette action dangereuse sur laquelle Kurzawa se blesse (69e) !

Kehrer le remplace et monte immédiatement avant de centrer en retrait, son centre en retrait est dangereux mais l’OL parvient à se dégager (71e). Paris accélère mais Neymar est trop gourmand dans la surface et est repris (74e). Les deux équipes sont fatiguées et les occasions apparaissent : un centre contré de Bakker est repris de près par Sarabia qui loupe le cadre (76e). Alors que Herrera se fait faucher au moment de repartir, son bras touche la glotte de Caqueret qui l’a fauché mais l’arbitre donne un coup-franc à l’OL (79e) ! La seconde mi-temps peine à s’emballer et les remplacements se multiplient, avec 3 d’un coup côté OL (81e). Le coup-franc est frappé par Cornet et Navas dévie en corner proprement (81e).

Toko Ekambi se met immédiatement en évidence par un bel appel et parvient à frapper mais il est hors-jeu (82e). Lopes se signale aussi par une sortie dangereuse sur Sarabia et le ton monte (84e). Le PSG loupe une balle de match sur un contre avec un excellent centre de Herrera pour la tête de Neymar mais Lopes claque superbement en corner (87e) ! Paris obtient plusieurs coups de pieds arrêtés mais n’en profite pas (89e). Verratti donne en revanche un super ballon à Sarabia mais Lopes sort bien et sauve son camp (89e).

Le match tend à sa fin et Thiago Silva reste au sol sur une action bénigne, forçant l’intervention des soigneurs (90e+3). Après quelques massages, il sort mais ne semble pas blessé et revient. A la fin du temps réglementaire, toujours 0-0 entre les deux équipes malgré de belles occasions parisiennes sur la fin de partie. Thiago Silva est finalement remplacé par Paredes avant la prolongation. Le début de temps additionnel est confus et le PSG puis l’OL récupèrent un corner, mal frappés (94e). Une vraie occasion arrive du pied de Di Maria mais Lopes se détend très bien. Sur le contre, Traoré voit sa frappe finir être déviée (96e)…

La partie devient assez folle avec de grands espaces qui s’ouvrent mais les attaquants manquent encore une fois de justesse (99e). Traoré parvient bien à s’échapper mais Paredes le plaque au sol et est averti (100e). Kimpembe bloque aussi Toko Ekambi qui partait vers le but (103e). La mi-temps de la prolongation est sifflée peu après alors que les corps sont fatigués.

Aucun changement n’a lieu à la mi-temps de cette prolongation et la partie repart. Le rythme n’y est plus trop mais les espaces sont grands et les défenses prennent le dessus, d’où une frappe de loin ratée de Mendes (110e). Lyon est mieux dans cette fin de match et Bakker provoque un corner : Cornet reprend seul au second poteau mais il ne cadre pas en bonne position (112e). Marquinhos sort lui aussi, remplacé par Diallo (114e). La fin de match est très pénible et l’OL a plus de jambes mais ne fait pas grand-chose pour autant (117e). On va vers la fin de match et Neymar envoie Di Maria au but : Rafael le tacle et prend un carton rouge logique (120e) ! C’est juste au bord de la surface et Paris a donc un excellent coup-franc, à défaut d’un penalty ! Neymar gâche complètement cette dernière tentative, tirant largement au-dessus (122e)…

Il faudra donc aller aux tirs au but pour départager les deux équipes ! Lyon commence à frapper :

Andersen ouvre le score en force (0-1)
Di Maria égalise d’une frappe cadrée puissante (1-1)
Toko Ekambi voit sa frappe être touchée par Navas mais cela rentre (1-2)
Verratti transforme d’un contre-pied tranquille (2-2)
Caqueret tire en force et trompe Navas (2-3)
Paredes trompe Lopes d’un contrepied (3-3)
Thiago Mendes frappe en force tout droit (3-4)
Herrera ramène le PSG en force d’un contrepied (4-4)
Aouar trompe Navas d’une frappe en lucarne (4-5)
Neymar trompe tranquillement Lopes (5-5)
Traoré voit sa frappe être repoussée par Navas (5-5)
Sarabia s’élance et trompe Lopes d’un contrepied (6-5)

Les réactions :

Pablo Sarabia :

Une victoire importante pour le club :
« Oui, cela a été une partie très difficile mais on finit avec quatre titres au total. Et avec la Ligue des Champions, on peut gagner un titre en plus. C’était important de montrer un bon visage et de prendre un bon rythme avant la Ligue des Champions. »

Un grand gardien toujours important en football :
« C’est toujours important d’avoir un grand gardien et il l’a montré. »

De la confiance en vue de la Champions League :
« Il y a une grande confiance dans l’équipe et les joueurs se sentent très bien physiquement en vue du match contre l’Atalanta. Nous sommes très satisfaits. »

Marco Verratti :

Un bon Verratti et un PSG qui gagne la dernière :
« On est contents, surtout pour le match. C’était difficile et c’est normal, c’était une finale contre une bonne équipe. Gagner une finale comme ça, en souffrant pendant 120 minutes – et c’est beaucoup 120 minutes après avoir été arrêté pendant quatre mois… On a souffert, on ne s’est pas créé beaucoup d’occasions et eux non plus. Et puis les penaltys, c’est comme ça, c’est joli. T’aimes bien ça quand tu es petit donc c’est toujours bien. On est contents et, maintenant, on fera un peu la fête et, dès demain, on pensera à un autre grand match parce qu’il nous manque 3 matches pour être en finale comme l’a dit Neymar. On en a gagné deux, il en reste trois, on va se reposer et tout faire pour arriver dans les meilleures conditions à Lisbonne. »

La fragilité des joueurs parisiens ?
« Non, ce n’est rien. Marquinhos et Thiago sont bien, ils avaient un peu de crampes et c’est normal je pense. C’est bien aussi de faire ces changements car les joueurs donnent tout et il y a des joueurs sur le banc qui peuvent donner la même chose. Ils ont demandé les changements et ils ne sont pas blessés. Mais comme je l’ai dit avant, jouer 120 minutes maintenant, c’est vraiment pas facile du tout. Mais ils vont se reposer demain, on fera l’entraînement et ils seront là. »


Le stade :

Le Stade de France

Loic
Suivez-moi
Les derniers articles par Loic (tout voir)

Loic

Fan du club depuis toujours, présent au Parc et en déplacement de 1988 à 2010. PSG ´till I die! Voir la bio de Loic...

Une réflexion sur “PSG – Lyon 0-0 (6-5 tab), 31/07/19, Coupe de la Ligue 19-20

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.