Sélectionner une page

PSG – Marseille 2-0, 09/11/14, Ligue 1 14-15

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/2896/43262/match/Paris-Marseille-2-0/Paris-Marseille-2-0)

Dimanche 09.11.2014, Championnat de France, Ligue 1, 13e journée (2e place) à Paris, au Parc des Princes :
PARIS SAINT-GERMAIN F.C. – OLYMPIQUE DE MARSEILLE  2:0 (1:0)
– 45 961 spectateurs. Buts : Lucas Moura, 38′ ; Edinson Cavani, 85′.
L’Équipe du PSG : Salvatore Sírigu – Serge Aurier, Thiago Silva, David Luiz, Maxwell Scherrer – Javier Pastore (Marcos Marquinhos, 88′), Marco Verratti (Yohan Cabaye, 66′), Blaise Matuidi – Lucas Moura, Edinson Cavani, Ezequiel Lavezzi (Zlatan Ibrahimović, 66′). Entraîneur : Laurent Blanc.
Avertissement à Yohan Cabaye.
Expulsion : Imbula, 78′.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 2014-15

Maillot domicile 2014-15


Photos du match :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/2896/43262/match/Paris-Marseille-2-0/Paris-Marseille-2-0)

Marco Verratti face à Payet (Ch. Gavelle)

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/2896/43262/match/Paris-Marseille-2-0/Paris-Marseille-2-0)

La joie des parisiens après l’ouverture du score (Ch. Gavelle)

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/2896/43262/match/Paris-Marseille-2-0/Paris-Marseille-2-0)

Démarrage d’un Serge Aurier enfin à la hauteur de son talent (Ch. Gavelle)

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/2896/43262/match/Paris-Marseille-2-0/Paris-Marseille-2-0)

Javier Pastore devance Alexandrini (Ch. Gavelle)

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/2896/43262/match/Paris-Marseille-2-0/Paris-Marseille-2-0)

Zlatan Ibrahimovic, entré peu après l’heure de jeu, après plus six semaine d’absence (Ch. Gavelle)


Vidéo (Ligue 1 officiel, cliquer sur le lien dans la vidéo) :


Compte-rendu (lequipe.fr) :

Le PSG dompte l’OM

Plus réaliste et expérimenté que l’OM, le PSG a remporté le Classique (2-0), dimanche, en épilogue de la 13e journée de Championnat, et revient à un point des Marseillais au classement. Lucas et Cavani ont marqué, Zlatan Ibrahimovic a rejoué.

Le Classique a été brillamment revisité, dimanche, au Parc des Princes. Entre la fougue et l’intensité des Marseillais et la maîtrise des Parisiens, l’opposition a été totale, le tempo élevé. Si la balance a penché en faveur du PSG (2-0), c’est grâce à l’efficacité du champion de France en titre et à son expérience. Car l’OM a prouvé qu’il pouvait faire au moins jeu égal avec son historique rival, même en changeant de système (4-2-3-1), même sans Ayew, Romao ni Morel. Les tentatives des canonniers olympiens ont simplement manqué de justesse, ou de réussite. De la tête de Gignac sur le poteau (5e) à son lob raté (52e) en passant par les frappes d’Alessandrini (7e, 30e) et de Payet (27e), les joueurs de Marcelo Bielsa se sont créé une demi-dizaine d’occasions. A cet allant offensif, qui s’est tari après l’expulsion sévère d’Imbula (79e), les Phocéens ont ajouté leur traditionnel pressing, dont les Parisiens ont mis plus de trente minutes à prendre la mesure.

Les qualités techniques de Verratti, Lucas ou Pastore ont offert de l’air au PSG. Le milieu argentin, d’un tir dans la surface repoussé par Mandanda (22e), a montré la voie à ses partenaires. Plus prompt que Mendy, Lucas (38e) a donné l’avantage aux siens. La fatigue des Marseillais et leur besoin de revenir au score aidant, les Parisiens ont eu progressivement plus d’espaces pour s’exprimer. Alors que Mandanda s’était étiré sur une frappe de Cabaye (67e), c’est Cavani, jusque-là maladroit, qui a inscrit le but du break (85e). La fin de match, durant laquelle le revenant Zlatan Ibrahimovic a disposé de plusieurs occasions de marquer, aurait pu être cruelle pour les Marseillais. Comme face à l’OL il y a deux semaines (0-1), ils s’inclinent, et voient revenir à un point leurs adversaires du soir.

Le tournant du match : Les dix premières minutes

En dix minutes, les premières de la partie, l’OM aurait pu ouvrir le score, et même le creuser. Gignac a d’abord trouvé le poteau d’une tête sur corner (5e), puis Alessandrini (7e) et ce même Gignac, d’une frappe enroulée (9e), ont fait passer un frisson au public du Parc des Princes.

Le fait du match : Le retour d’Ibrahimovic

Sept semaines qu’il n’était plus apparu sur une pelouse de Ligue 1 à cause d’une blessure au talon gauche. Zlatan Ibrahimovic a effectué son grand retour à la compétition contre l’OM. Si Laurent Blanc avait décidé de le laisser sur le banc au coup d’envoi, le Suédois est rentré à la 65e. Sa première accélération a écarté les doutes quant à sa condition physique. Dans une fin de partie où les Parisiens ont eu l’espace pour contrer, l’attaquant a toutefois manqué de lucidité, privilégiant à plusieurs reprises une frappe plutôt qu’un décalage. Mais l’essentiel est là : le Parc des Princes a retrouvé son roi.

Le joueur du match : Lucas

La saison dernière, il était passé à un sauvetage près de Fanni de marquer un but d’anthologie lors du Classique au Parc des Princes. Ce dimanche, Lucas est parvenu à faire trembler les filets, même si sa réalisation n’avait pas le charme d’un slalom entre défenseurs. En devançant Mendy sur un centre de Lavezzi à la 38e, le Brésilien a lancé le PSG. Si son jeu n’a pas été dénué de déchet, l’attaquant a eu le mérite de toujours aller de l’avant, contournant le pressing olympien grâce à technique subtile. Ses percées à la 25e et à la 57e auraient pu tuer le match plus tôt.

Réactions :

Laurent Blanc (entraîneur du Paris SG, vainqueur de l’OM 2-0) : «C’est une grande satisfaction. C’était un très beau match parce qu’il y avait deux très bonnes équipes, de très beaux joueurs qui avaient envie de produire du jeu. Marseille a été meilleur pendant les 25 premières minutes, physiquement notamment, dans les courses et les duels ils ont été plus frais que nous. Ca nous a fait prendre conscience qu’il fallait hausser notre niveau de jeu et prendre plus de risques. C’est ce qu’a fait Thiago (Silva), il prend le risque et ça débouche sur le premier but.

On a alors pris conscience que si on maintenait ce niveau de jeu, on pouvait gagner le match. Marseille s’est créé quelques occasions dangereuses, nous aussi. L’ouverture du score a été déterminante: ça nous a regonflé le moral et eux ça les a certainement touchés. En deuxième mi-temps, on a été supérieurs. On joue à 11 contre 10, c’est quand même plus facile. Mais dans l’ensemble, la victoire est méritée.

On a frappé un grand coup ce soir, mais il y aura une trêve internationale, et d’autres journées. C’était un match certes très beau à suivre et à jouer, mais il ne coûte que trois points, et à Metz on aura aussi trois points à prendre. On a beaucoup écrit sur ce PSG-OM, à juste titre parce que ce sont deux belles équipes, mais dans dix jours, on recommence. Donc, l’ascendant psychologique qu’on a pu prendre sur le match ce soir sera remis à zéro.»

Lucas (attaquant du PSG, vainqueur de l’OM, 2-0) : «C’est une soirée spéciale pour moi, je suis très content. C’était un grand match, vraiment. Le plus important c’est la victoire, je suis content de la performance de mon équipe, maintenant il faut continuer comme ça, car le Championnat est long, il faut travailler. Je pense que Marseille est très fort, physiquement, ils sont meilleurs que nous, mais on va arriver (à leur niveau).»

David Luiz (défenseur du PSG) : «Le début de match a été compliqué, ils ont mieux démarré la rencontre que nous. Mais après les vingt premières minutes, nous avons contrôlé le jeu. C’est très important, nous avons pris trois points, mais nous les avons aussi battus. Ils ont très bien joué. C’est toujours dur de disputer un derby. Nous devons les féliciter pour leur match. Mais je suis satisfait de ce que nous avons fait, nous nous améliorons à chaque match. L’important est d’être premiers à la fin de la saison.»

Edinson Cavani (attaquant du PSG): «Nous sommes vraiment très heureux. C’est une victoire importante. Ca a été un grand match, le début a été compliqué, Marseille a été très bon. Mais avec les efforts que chacun de nous a fait, nous avons pu remporter cette victoire que nous désirions tant.»


Le stade :

Le Parc des Princes

Le Parc des Princes


Loic

Loic

Fan du club depuis toujours, présent au Parc et en déplacement de 1988 à 2010. PSG ´till I die!

Voir la bio de Loic...
Loic

Les derniers articles par Loic (tout voir)