Sélectionner une page

PSG – Monaco 0-1, 29/10/74, Division 1 74-75

Le capitaine Jean-Pierre Dogliani à la lutte avec Guesdon (de dos), sous les yeux de Chomet (masqué) et d'une vieille connaissance du club, Guignedoux

Mardi 29.10.1974, Championnat de France, Division 1, 14e journée (17e place) à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – A.S. MONACO  0:1 (0:0)
– 12 241 spectateurs. Buts : Jacques Novi, 75′ contre son camp.
L’Équipe du PSG : Ilja Pantelić – Louis Cardiet, Jacques Novi, Jacky Bade, Denis Bauda – Jacky Laposte, Albert Poli, Jean-Pierre Dogliani – Louis Floch, François M’Pelé, Guy Nossibor (Mustapha Dahleb, 65′). Entraîneurs : Just Fontaine et Robert Vicot.


Maillot utilisé :

Maillot domicile des années 70 (collection MaillotsPSG)

Maillot domicile 1974-75 (collection MaillotsPSG)


Le programme :


Photos du match :

Les Monégasques Pastorien et Onnis à la sortie des vestiaires

Les Monégasques Pastorien et Onnis à la sortie des vestiaires

Sortie de Chauveau devant François M'Pelé

Sortie de Chauveau devant François M’Pelé

Le même M'Pelé dans la défense monégasque

Le même M’Pelé dans la défense monégasque

Jacques Novi et Ilja Pantelic après le but contre son camp du premier nommé...

Jacques Novi et Ilja Pantelic après le but contre son camp du premier nommé…

Le capitaine Jean-Pierre Dogliani à la lutte avec Guesdon (de dos), sous les yeux de Chomet (masqué) et d'une vieille connaissance du club, Guignedoux

Le capitaine Jean-Pierre Dogliani à la lutte avec Petit (de dos), sous les yeux de Chomet (masqué) et d’une vieille connaissance du club, Guignedoux


Compte-rendu (France Football) :

[Forts de deux succès consécutifs, les Parisiens espèrent poursuivre la série en accueillant des Monégasques qui pointent à une longueur…]

Un spectateur venu d’un autre monde à qui l’on aurait dit qu’il avait sous les yeux les deux meilleures attaques du pays aurait sans doute beaucoup ri. Que de lenteur, de maladresses, d’approximations, de timidité. En fait, il fallut une mésentente pénible entre Novi et Pantelic (le premier retournant à l’intention de son gardien un centre de Dalger alors que Pantelic avait quitter ses buts pour s’emparer lui aussi de la balle) à un quart d’heure de la fin pour assister au seul but de la soirée. Il permit à Monaco de remporter une petite victoire que ne justifiait pas entièrement une meilleure circulation de balle mais tellement lente. Un résultat partagé eut mieux traduit les faiblesses des uns et des autres. Las, pour les Parisiens de Fontaine…


Le stade :

Le Parc des Princes

Le Parc des Princes


Loic

Loic

Fan du club depuis toujours, présent au Parc et en déplacement de 1988 à 2010. PSG ´till I die!

Voir la bio de Loic...
Loic

Les derniers articles par Loic (tout voir)