PSG – Nice 3-1, 09/11/13, Ligue 1 13-14

PSG – Nice 3-1, 09/11/13, Ligue 1 13-14

1314_PSG_Nice_LucasIbra400Samedi 09.11.2013, Championnat de France, Ligue 1, 13e journée (1re place) à Paris, au Parc des Princes :
PARIS SAINT-GERMAIN F.C. – O.G.C. NICE  3:1 (1:0)
– 45 599 spectateurs. Buts : Zlatan Ibrahimović, 39′ ; Zlatan Ibrahimović, 57′ sur penalty, Pejčinović, 70′, Zlatan Ibrahimović, 75′.
L’Équipe du PSG : Salvatore Sírigu – Grégory Van der Wiel, Alex Costa, Thiago Silva, Maxwell Scherrer – Adrien Rabiot, Thiago Motta, Blaise Matuidi – Edinson Cavani (Jérémy Ménez, 79′), Zlatan Ibrahimović, Javier Pastore (Lucas Moura, 75′). Entraîneur : Laurent Blanc.


Maillot utilisé :

IMG_4361
Maillot domicile 2013-2014 (collection MaillotsPSG)

Ticket :

1314_PSG_Nice_ticket
(collection http://www.lamemoiredupsg.fr )

Programme :

1314_PSG_Nice_programme
(collection http://www.lamemoiredupsg.fr )

Photos du match :

1314_PSG_Nice_Ibra400
Tir d’Ibrahimovic (Ch. Gavelle)
1314_PSG_Nice_ThiagoMotta400
La défense parisienne vigilante (Ch. Gavelle)
1314_PSG_Nice_Cavani400
Cavani sur son aile (Ch. Gavelle)
1314_PSG_Nice_Ibrapenalty400
Le penalty victorieux… 2-0! (Ch. Gavelle)
1314_PSG_Nice_LucasIbra400
Lucas félicite Ibrahimovic, auteur de son premier triplé de la saison en championnat (Ch. Gavelle)

Vidéos (source: psgzine.net , les buts et le résumé ) :

http://vimeo.com/78994332

http://vimeo.com/79013368


Compte-rendu le Lequipe.fr :

Quatre jours après son nul face à Anderlecht (1-1), le PSG a réagi face à Nice (3-1), samedi après-midi, sous l’impulsion de Zlatan Ibrahimovic auteur d’un triplé.

Le nul concédé mardi soir face à Anderlecht (1-1) n’aura été qu’une parenthèse que le PSG s’est appliqué à refermer samedi après-midi face à Nice (3-1). Quatre jours après avoir étalé une passivité et une maladresse inhabituelles en Ligue des champions, le club de la capitale a repris son rythme, celui d’une équipe qui enfile les succès comme des perles (six lors des sept dernières journées de L1) et qui assoit match après match son autorité sur le Championnat. Certes, sa prestation a été atténuée par la réduction du score de Pejcinovic (69e). Mais en attendant la prestation de Lille à Guingamp (20h00), et au lendemain de la nouvelle contre-performance de Monaco face à l’Evian-TG (1-1), les joueurs de Laurent Blanc ont porté à cinq points leur avance sur leurs deux principaux concurrents.

Le PSG n’a tremblé qu’une fois : à la 4e minute sur un centre de Brüls que Thiago Silva a dégagé en corner sous la menace de Cvitanich. Sinon ? A l’exception d’une faute de marquage sur le but de Pejcinovic à un moment du match où il procédait essentiellement en contre, le club de la capitale a fait preuve de la maîtrise et de la solidité qu’on lui connaît en Championnat. Seul le positionnement de Zlatan Ibrahimovic, trop souvent signalé hors-jeu, l’a longtemps empêché de concrétiser sa domination. A deux reprises, le PSG s’est vu privé d’un but pour une position illicite du géant suédois. Sur la première, l’ancien Milanais faisait action de jeu lorsque Cavani a trompé Veronese (24e). Sur la deuxième, il était parti un poil trop tôt sur l’ouverture de Pastore (28e). Ibra a été tellement énorme, par ailleurs, qu’il sera toutefois difficile de lui en tenir rigueur.

Ibra talonne Cavani

A la 38e minute, c’est lui qui s’est arraché sur un centre de Van der Wiel pour devancer la sortie de Veronese et ouvrir le score. Tout proche du 2-0 juste avant la pause (45e+3), il a poursuivi son festival à la reprise. En transformant d’abord un penalty provoqué par Cavani suite à un de ses ballons piqués dont il a le secret (57e). En évitant ensuite au PSG de gamberger d’une tête rageuse (76e), six minutes seulement après la réduction du score de Pejcinovic. Auteur d’un triplé, Ibrahimovic talonne désormais Cavani – avec qui il a essayé de peaufiner son entente une fois le score acquis – au classement des buteurs (huit buts contre neuf). Si Nice, handicapé par la sortie sur blessure de Bodmer (28e), a refait surface en fin de match (82e, 84e), il aurait pu aussi sombrer sans la vigilance de Veronese devant Lucas (86e). Quelle que soit l’issue de Guingamp-Lille, le PSG passera la trêve internationale au chaud.


Le stade :

Le Parc des Princes
Le Parc des Princes

Loic
Suivez-moi
Les derniers articles par Loic (tout voir)

Loic

Fan du club depuis toujours, présent au Parc et en déplacement de 1988 à 2010. PSG ´till I die! Voir la bio de Loic...

3 réflexions sur “PSG – Nice 3-1, 09/11/13, Ligue 1 13-14

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.