Sélectionner une page

PSG – Nice 3-2, 18/01/86, Division 1 85-86

8586_PSG_Nice_panneSamedi 18.01.1986, Championnat de France, Division 1, 27e journée (1re place) à Paris, au Parc des Princes :
PARIS SAINT-GERMAIN F.C. – O.G.C. NICE  3:2 (1:1)
– 26 000 spectateurs environ. Buts : Mège, 20′, Dominique Rocheteau, 45′ sur penalty ; Jean-François Charbonnier, 66′, Safet Sušić, 82′, Lefèbvre, 89′.
L’Équipe du PSG : Joёl Bats – Michel Bibard, Jean-Marc Pilorget, Philippe Jeannol, Oumar Sène (Omar Da Fonseca, 70′) – Jean-François Charbonnier, Luis Fernandez, Safet Sušić, Fabrice Poullain (Thierry Bacconnier, 61′) – Dominique Rocheteau, Pierre Vermeulen. Entraîneur : Gérard Houllier.


Maillot utilisé :

IMG_0390

Maillot domicile 1985-86 (collection MaillotsPSG)


Billet :

8586_PSG_Nice_billet


Photos du match :

8586_PSG_Nice_Fernandez

Intervention de Luis Fernandez

8586_PSG_Nice_Bats

Joël Bats ne pourra rien sur ce tir du niçois Mège, qui ouvre le score

8586_PSG_Nice_Pilorget

Remontée de balle de Jean-Marc Pilorget

Dominique Rocheteau à la lutte…

8586_PSG_Nice_panne

Panne d’éclairage au Parc des Princes, plongé dans une semi-pénombre. L’arbitre, monsieur Biguet, décidera cependant que le match peut se poursuivre…


Vidéo :


Compte-rendu (F. Balédent/A. Leiblang) :

Encore une histoire de lumière. Décidement… Alors que les Parisiens s’apprêtaient à rejouer le match de Lille stoppé net à quatre minutes de la fin par une panne de courant, voilà que le même genre d’incident ou presque se produit cette fois au Parc des Princes. Un événement historique pour le stade de la capitale. Une moitié des projecteurs va rendre l’âme à la 70e minute mais l’arbitre seul maître à bord estimera que la partie peut aller jusqu’à son terme. Le ballon continue donc de rouler dans une semi-pénombre, fidèle reflet somme toute du football en clair-obscur que pratique le P.S.G. Car les Parisiens ne sont pas à la fête face à une équipe niçoise trop regroupée en défense mais qui saura allier détermination et brio technique avec Bernad au pupitre de chef d’orchestre. A la 20e minute, c’est du reste lui qui permet à Nice d’ouvrir la marque. Il lance à la limite du hors-jeu Marguerite qui s’engouffre dans la brèche et s’en va centrer pour Mège. But du gauche du jeune Niçois. C’est seulement sur un penalty pour une faute d’Amitrano sur Pilorget que Rocheteau égalisera à quelques secondes de la mi-temps. Mais cela ne relance pas pour autant la machine parisienne. Les Niçois gardent le contrôle des opérations et seule la maladresse de leurs attaquants les empêche de prendre le large. Un peu ballotté, P.S.G. va alors s’en sortir grâce à son opportunisme. A la 66e minute, un coup franc de Susic sur la droite trouve la tête de Charbonnier. Un quart d’heure plus tard, à la suite d’une action menée en tandem avec Rocheteau, le Yougoslave marquera lui-même le but libérateur d’un tir dans un angle fermé. Dans la lumière soudain revenue, Lefèbvre réduira le score mais il est trop tard (89e). Petit match donc du leader mais bonne soirée quand même. Bordeaux atomisé à Monaco et Nantes qui cède chez lui face à Marseille sont à huit points.


Le stade :

Le Parc des Princes


 

Loic

Fan du club depuis toujours, présent au Parc et en déplacement de 1988 à 2010. PSG ´till I die!

Voir la bio de Loic...
Loic

Les derniers articles par Loic (tout voir)