Sélectionner une page

PSG – Poissy 1-1, 25/02/73, Division 3 72-73

Dimanche 25.02.1973, Championnat de France, Division 3, Groupe Ouest, 20e journée (2e place) à Saint-Germain-en-Laye, au Stade Georges-Lefèvre :
PARIS SAINT-GERMAIN F.C. –  A.S. POISSY  1:1 (1:0)
– 1 225 spectateurs. Buts : Christian André, 9′ ; Herbette, 56′. Arbitre : M. Leclercq.
L’équipe du PSG : Camille Choquier – Patrice Zbinden, Bernard Béreau, Éric Renaut, Michel Béhier – Robin Leclerc, Jacky Laposte – Michel Marella, Christian André, Bernard Dumot, Othniel Dossevi. Entraîneur : Robert Vicot.
L’équipe de Poissy : Leplat – Gros, Lecole, Tiramani, Linotte – Ryda, Madeleine – Fontin, Langlois, Fruhauff, Herbette. Entraîneur : Quenolle.


Maillot utilisé :

Réédition du maillot domicile 1972-73 (collection MaillotsPSG)

Réédition du maillot domicile 1972-73 (collection MaillotsPSG)


Photos du match :

Christian André devancé par un défenseur pisciacais, sous les yeux d’Othniel Dossevi


Compte-rendu :

[Match retour du derby yvelinois (le Paris-SG avait remporté le match aller à Poissy). Ce sont les parisiens qui vont ouvrir le score par André sur un cafouillage. S’en suivra une domination stérile du PSG qui se soldera, comme souvent, par une égalisation contre le cours du jeu. Les parisiens ne vont cependant pas baisser les bras et repartent à l’assaut les buts pisciacais, malheureusement sans plus de succès.]

Presse (merci à Stéphane Grandvalet) :

Cette fois il n’y aura pas eut de vainqueur dans le derby des Yvelines. Paris-Saint-Germain et Poissy sont restés dos à dos à l’issue d’une bonne partie de football que les 1500 spectateurs du Camp des Loges ont pu apprécier. C’est le Paris-Saint-Germain qui allait ouvrir le score dès la neuvième minute par son attaquant André, 1-0 à la mi-temps. La seconde mi-temps vit l’égalisation des joueurs de Poissy à la 56e par Herbette. Malgré ce bon match nul, Paris-Saint-Germain ne profite pas du match nul que le leader Quevilly à concédé sur le terrain d’Evreux. Paris reste à quatre points de Quevilly et en possède quatre d’avance sur son plus dangereux poursuivant Evreux.

Réactions :

Robert Vicot (entraîneur) : « Mes garçons ont essayé de faire le maximum pour pratiquer du beau football contre une équipe qui s’est montrée plus que prudente ».


Le stade :

Vue aérienne du Stade Georges-Lefèvre en 1972

Vue aérienne du Stade Georges-Lefèvre en 1972


Loic

Loic

Fan du club depuis toujours, présent au Parc et en déplacement de 1988 à 2010. PSG ´till I die!

Voir la bio de Loic...
Loic

Les derniers articles par Loic (tout voir)