Sélectionner une page

PSG – Quevilly 1-3, 04/02/73, Division 3 72-73

Dimanche 04.02.1973, Championnat de France, Division 3, Groupe Ouest, 18e journée (2e place) à Saint-Germain-en-Laye, au Stade Georges-Lefèvre :
PARIS SAINT-GERMAIN F.C. –  U.S. QUEVILLY  1:3 (1:2)
– 1 356 spectateurs. Buts : Lemaître, 12′, Bernard Dumot, 24′, Lemaire, 30′ ; Lemaître, 62′. Arbitre : M. Blangy.
L’équipe du PSG : Patrice Py – Éric Renaut, Bernard Béreau (Othniel Dossevi, 46′), Pascal Schmitt, Michel Béhier – Robin Leclerc, Jacky Laposte – Michel Marella, Christian André, Bernard Dumot, Jean-Louis Brost. Entraîneur : Robert Vicot.
L’équipe de Quevilly : Coeur d’Acier – Bègue, Caplet, Delafosse, Lanoé – Lemaire, Ancelle, Craque – Chrétien, Lemaître, McLeod (Caillou, 77′). Entraîneur : Arroyo.


Maillot utilisé :

Réédition du maillot domicile 1972-73 (collection MaillotsPSG)


Photos du match :

Les Parisiens posant avant le coup d’envoi : Leclerc, Renaut, Py, Schmitt, Behier, Bureau, André, Marella, Laposte, Dunot et Brost (archives Pierre Lanfranchi)

Tête de Lemaître : Quevilly creuse irrémédiablement l'écart à 3-1

Tête de Lemaître qui bat Py : Quevilly creuse irrémédiablement l’écart à 3-1

La joie du buteur normand

La joie du buteur normand

Christian André et Lanoë (archives Pierre Lanfranchi)

Othniel Dossevi au-dessus d’une bien curieuse mêlée


Vidéo (un but, cliquez sur l’image) :

7273_psg_quevilly_video

(extrait du film « PSG : ce club qui a failli ne pas exister », disponible ici)


Compte-rendu (presse, merci à Stéphane Grandvalet) :

Quevilly opportuniste

En triomphant de son grand rival Sangermanois trois buts à un, Quevilly a accompli un pas important, pour ne pas dire décisif sur la route qui mène à la poule finale et au titre.

Ainsi, dès la douzième minute, alors que le Paris-S.-G. dominait et avait même eu une belle occasion d’ouvrir la marque par Brost qui vit son tir repoussé par la barre, Lemaître profita d’un cafouillage entre Béreau et Renaut pour s’emparer du ballon et marquer le premier but quevillais.

Cependant, les Sangermanois allaient surmonter rapidement ce court handicap et à la 24ème minute Dumot reprenait de plein fouet un corner de Brost et égalisait.

Cette fois on pensait que les homme de Vicot, ayant fait le plus difficile en revenant à la hauteur des Quevillais, allaient prendre le match en main. Et bien il ne fut rien car la défense parisienne allait commettre une seconde bévue. Sur une belle combinaison Lemaître – Chrétien, Lemaire, libre de tout marquage au centre, prenait Py à contre-pied.

Paris-S.-G., à nouveau mené accusait le coup et allait s’épuiser à tenter de rattraper ce but. Et comme il arrive bien souvent en ces circonstances, ce sont les Quevillais qui ajoutèrent un troisième but par Lemaître dont la déviation de la tête sur un coup franc de Delafosse ne laissa aucune chance à Py.


Le stade :

Vue aérienne du Stade Georges-Lefèvre en 1972

Vue aérienne du Stade Georges-Lefèvre en 1972


Loic

Loic

Fan du club depuis toujours, présent au Parc et en déplacement de 1988 à 2010. PSG ´till I die!

Voir la bio de Loic...
Loic

Les derniers articles par Loic (tout voir)