Sélectionner une page

PSG – Santa Cruz 1-1 (4-3 tab), 15/07/79, match amical 79-80

Trois Parisiens entourent un joueur de Santa Cruz (diariodepernambuco.com.br)

Dimanche 15.07.1979, match amical, Tournoi « L’Omnisport », finale à Libreville, au Stade Omar-Bongo :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – SANTA CRUZ F.C. (Bré.) 1:1 (0:0) 5 tirs au but à 3 pour le Paris Saint-Germain FC
– 35 000 spectateurs. Buts : Cidinho, 34′, Sarr Boubacar, 42′.
L’équipe du PSG (11 titulaires et un remplaçant, parmi) : Dominique Baratelli – Philippe Col, Éric Renaut, Bernard Caron, Bernard Bureau, François M’Pelé – Dominique Bathenay, Pierre Bajoc, Jean-Noël Huck, Sarr Boubacar – Mustapha Dahleb, Armando Bianchi. Entraîneur : Pierre Alonzo.
L’équipe de Santa Cruz (11 titulaires et un remplaçant, parmi) : Joel Mendes – Lula, Alfredo, Carlos Alberto, Gilvanildo – Pedrinho, Jadir, Betinao, Roberto – Joaolinhi, Cidinho, Deinha. Entraîneur : ?.

Merci à quiconque connaissant les compositions de départ et les remplacements ou l’identitéde l’entraîneur de Sant Cruz de bien vouloir les indiquer en commentaire…


Maillot utilisé :

Maillot domicile années 70 (collection MaillotsPSG)


Photos du match :

Dominique Baratelli est battu par Cinho : Santa Cruz mène 1-0

Carlos Alberto pressé

Trois Parisiens entourent un joueur de Santa Cruz (diariodepernambuco.com.br)

Trois Parisiens entourent un joueur de Santa Cruz (blog exportes)

Les Parisiens remportent à Libreville le premier trophée de leur courte histoire (diariodepernambuco.com.br)

Les Parisiens remportent à Libreville le premier trophée de leur courte histoire (blog esportes)

Dominique Bathenay reçoit le trophée des mains du premier ministre gabonais


Compte-rendu (presse locale) :

[Après avoir battu le club local des Anges Blancs en demi-finale, les Parisiens retrouvent en finale les Brésiliens de Santa Cruz, déjà croisés à Saint-Ouen quelques mois plus tôt.

Largement dominés en première période, les joueurs du PSG seront heureux de voir la recrue Sarr Boubacar égaliser, après l’ouverture du score des Brésiliens. C’est également Boubacar qui transformera le tir-au-but de la victoire, offrant au jeune Paris-SG le premier trophée de son histoire.]

Tournoi de  » L’Omnisport « , finale Paris St-Germain bat Santa Cruz aux penalties (5-3)

Paris Saint Germain bat Santa Cruz aux penalties 5 3, (mi-temps et fin du temps règlementaire 1-1). Buts Cldinho (34ème minute) pour Santa Cruz ; Boubacar (42ème minute) pour Paris Saint Germain. Beau temps. Bon état de terrain. Public très nombreux. Bon éclairage. Bon arbitrage de M. Wurtz assisté de MM. Dirarnba Jean Fidèle et Yeyaloballo.

Le stade omnisports Président Bongo a connu une ambiance extraordinaire à l’occasion de la finale du 1er tournoi international de football organisé par le magazine sportif national l’Omnisport qui a oppose Santa Cruz du Brésil à Paris Saint Germain de France. En effet les Librevillois, toujours avides de beau football, ont été satisfaits du spectacle qui leur a été offert par les Français et surtout par les Brésiliens qui ont ainsi célèbre une « grand-messe », dite on l’honneur du « dieu » football.

Certes, tous ceux qui ont pris cet après-midi le chemin du stade omnisports Président Bongo ont été gratifiés par le jeu de spectacle pratiqué par les Brésiliens. Cependant ils ont compris qu’en football, ce qui compte, c’est l’efficacité. Si les Brésiliens qui ont séduit par leur jeu spectaculaire et qui ont dominé la majeure partie de la rencontre avaient été tranchants, ils auraient gagné largement; évitant ainsi de tirer les penalties qui ont pris fin à leur détriment. Ils n’ont pu transformer que 2 contre 4 réussis par leurs adversaires [note d’Histoire du PSG : plutôt 3 contre 5].

Le match en lui-même a démarré sur un rythme rapide imprimé par les Brésiliens. Avec leur jeu fait de courtes passes sur les ailes, de grandes ouvertures et basé sur la cohésion et la parfaite maitrise de balle, ils se lancèrent à l’assaut de ta défense adverse d’entrée de jeu. Le public qui ne taisait que scander à chacune de leurs actions, tellement leur football épatait même leurs adversaires, crut qu’ils n’allaient pas tarder à trouver le chemin des filets. Illusion totale puisque ce public dut attendre la 34ème minute pour voir Cinho, après une action rondement menée dans la surface de réparation de Paris Saint-Germain, marquer le premier but de la partie.

Pendant tout ce temps, les joueurs du Paris Saint-Germain contenaient les assauts de leurs adversaires et réagissaient par quelques contre-attaques dont l’une fut payante à la 42ème minute lorsque Boubacar remit tout en cause.

La deuxième mi-temps fut moins attrayante que la première. Elle fut d’ailleurs stérile en but. Ce qui obligea les deux équipes à procéder aux tirs de penalties dont les Français sortirent victorieux, remportant ainsi le premier tournoi international de l’Omnisport. En conclusion, les Bresilens ont fait du beau spectacle, et les Français ont remporté le tournoi.


Le stade :

Le stade Omar-Bongo

Le stade Omar-Bongo


Loic

Loic

Fan du club depuis toujours, présent au Parc et en déplacement de 1988 à 2010. PSG ´till I die!

Voir la bio de Loic...
Loic

Les derniers articles par Loic (tout voir)