Sélectionner une page

PSG – Strasbourg 1-0, 13/05/95, Coupe de France 94-95

La célébration du but

Samedi 13.05.1995, Coupe de France, finale à Paris, au Parc des Princes :
PARIS SAINT-GERMAIN F.C. – R.C. STRASBOURG  1:0 (0:0)
– 46 698 spectateurs. But : Paul Le Guen, 49′.
L’Équipe du PSG : Bernard Lama – José Cobos (Francis Llacer, 12′), Antoine Kombouaré, Alain Roche, Patrick Colleter – Vincent Guérin, Paul Le Guen, Raï Oliveira (Pascal Nouma, 90′), Daniel Bravo – George Weah, David Ginola. Entraîneur : Luis Fernandez.
Avertissement à Vincent Guérin.


Maillot utilisé :

Maillot domicile Adidas 1994-98

Maillot domicile Adidas 1994-98 (collection MaillotsPSG)


Billet :


Programme :


Photos :

Les parisiens avant le coup d’envoi

Et les Strasbourgeois…

David Ginola taclé

David Ginola taclé

La joie d’un Paul Le Guen buteur

La célébration du but

La célébration du but

Daniel Bravo, brandissant la 4ème Coupe de France du Paris SG

Daniel Bravo, brandissant la 4ème Coupe de France du Paris SG

George Weah avec la Coupe

George Weah avec la Coupe

David Ginola durant le tour d'honneur

David Ginola durant le tour d’honneur

La joie des parisiens (Ch. Liewig)

La joie des parisiens (Ch. Liewig)

Les supporters parisiens

Les supporters parisiens


Vidéos (le but et la remise du trophée) :


Compte-rendu (psgmag) :

[En 1994-95], malgré un titre de champion de France, Canal+ a changé d’entraîneur pour que le PSG ne domine plus la D1 avec des victoires 1-0 qui manquent de sourires. Mission accomplie : le titre est oublié, mais le PSG régale ses abonnés « intégral ». Paris accède aux demi-finales de la Ligue des Champions, gagne la coupe de la Ligue et se qualifie pour la finale de la coupe de France pour affronter le RC Strasbourg de Xavier Gravelaine.

Le seul but encaissé par les Parisiens dans la compétition remonte aux 32es de finale face à Rennes (D1) — le PSG s’est qualifié 3-1 après prolongation. Par la suite, les Rouge et Bleu ont éliminé Martigues (D1), Le Havre (D1), Nancy (D2) et Marseille (D2).

Le seul but du match est inscrit par Paul Le Guen au retour des vestiaires : le Breton récupère la balle à 20 mètres des buts adverses sur un pressing ; après un relai avec Raì, le natif de Pencran enroule une frappe du gauche hors de portée de Vencel (1-0, 48e). La finale ne restera pas dans les annales, mais le palmarès du club de la capitale s’enrichit à nouveau : après le titre de champion en 1994 et avant la coupe d’Europe en 1996, le PSG réalise le doublé des coupes nationales en 1995.


Le stade :

Le parc des Princes

Le parc des Princes


 

Loic

Loic

Fan du club depuis toujours, présent au Parc et en déplacement de 1988 à 2010. PSG ´till I die!

Voir la bio de Loic...
Loic

Les derniers articles par Loic (tout voir)