Sélectionner une page

PSG – Toulon 1-0, 22/03/86, Division 1 85-86

La joie du buteur!

Samedi 22.03.1986, Championnat de France, Division 1, 34e journée (1re place), à Paris, au Parc des Princes :
PARIS SAINT-GERMAIN F.C. – S.C. TOULON  1:0 (0:0)
– 15 000 spectateurs environ. But : Oumar Sène, 62′.
L’Équipe du PSG : Joёl Bats – Michel Bibard, Jean-Marc Pilorget, Philippe Jeannol, Thierry Bacconnier – Robert Jacques (Oumar Sène, 61′), Luis Fernandez, Safet Sušić, Fabrice Poullain – Dominique Rocheteau, Omar Da Fonseca. Entraîneur : Gérard Houllier.


Maillot utilisé :

IMG_0390

Maillot domicile 1985-86 (collection MaillotsPSG)


Programme :


Photos du match :

Olmeta ne peut rien sur la reprise d'Oumar Sène

Olmeta ne peut rien sur la reprise d’Oumar Sène

La joie du buteur!

La joie du buteur!

Michel Bibard prends le dessus sur un Toulonais

Michel Bibard prends le dessus sur un Toulonais


Vidéo :


Compte-rendu (F. Balédent/A. Leiblang) :

Pouah ! Au hit-parade de la saison, ce n’est certainement pas la première mi-temps de ce P.S.G.-Toulon qui arrivera en tête pour la qualité du spectacle. Après un début pourtant prometteur, cela devient vite insipide et on va s’ennuyer ferme dans les tribunes du Parc des Princes. Tout juste retiendra-t-on un coup franc de Jeannol qui va friser la transversale et côté toulonnais, un coup de tête de Ramos qui passera également de peu au-dessus. Et puis c’est tout. Alors, vite, oublions. Fort heureusement, au retour des vestiaires, les Parisiens vont retrouver leur football et reprendre le match par le bon bout sous la conduite d’un Susic redevenu éblouissant. Mais la défense varoise veille au grain et il faudra attendre que l’on ait dépassé l’heure de jeu pour voir le P.S.G. trouver l’ouverture. Un but qui mériterait d’ailleurs le double oscar de l’originalité et de la rapidité. Sène vient, en effet, tout juste de remplacer Jacques et le premier ballon qui lui arrive dans les pieds sera le bon. Embusqué au premier poteau, il marque d’une reprise acrobatique du droit sur un corner de Susic (63e minute). Sène le joker qui s’était déjà distingué en inscrivant contre Le Havre l’unique but de la partie dans les cinq dernières minutes. Libérés, les Parisiens vont continuer leur pressing et il faudra un impeccable Olmeta pour empêcher le score de prendre de l’ampleur. Sène encore au terme d’un slalom de haute volée, puis Rocheteau et Da Fonseca trouvent sur leur chemin le bondissant gardien toulonnais tandis qu’un centre de Susic roule sur la transversale avant de sortir. On en restera donc sur cette courte mais précieuse victoire. Deux points qui rapprochent encore un peu plus le leader du titre de champion. Accroché à Lens, Nantes se retrouve à sept points. Quant aux Girondins de Bordeaux, tenus en échec à Auxerre, ils sont désormais à huit points. Rien n’est joué.

Réactions :

Luis Fernandez : « Il faut remercier Sène notre sauveur. Toulon lutte pour ne pas descendre et nous pour gagner le titre. Notre réalisme est encore au rendez-vous. C’est de bon augure avant le sprint final. »


Le stade :

Le Parc des Princes


 

Loic

Loic

Fan du club depuis toujours, présent au Parc et en déplacement de 1988 à 2010. PSG ´till I die!

Voir la bio de Loic...
Loic

Les derniers articles par Loic (tout voir)