Sélectionner une page

PSG – Vannes 3-0, 06/05/73, Division 3 72-73

Dimanche 06.05.1973, Championnat de France, Division 3, Groupe Ouest, 28e journée (2e place) à Saint-Germain-en-Laye, au Stade Georges-Lefèvre :
PARIS SAINT-GERMAIN F.C. –  U.C.K. VANNES  3:0 (2:0)
– 463 spectateurs. Buts : Bernard Dumot, 6′, Michel Marella, 25′ ; Éric Renaut, 87′. Arbitre : M. Lempereur.
L’équipe du PSG : Camille Choquier – Patrice Zbinden, Bernard Béreau, Éric Renaut, Didier Ledunois (Bernard Lambert, 70′) – Robin Leclerc, Jacky Laposte – Michel Marella, Christian André, Bernard Dumot, Jean-Louis Brost. Entraîneur : Robert Vicot.
L’équipe de Vannes : Le Pêcheur – Ayoul, Le Héno, Brosse, Le Deridor – Le Nevanen, Gauthier – Hervé, Le Pinru (Le Moing, 70′), Jauniau, Thomas. Entraîneur : Le Chenadec.


Maillot sans doute utilisé :

Réédition du maillot domicile 1972-73 (collection MaillotsPSG)


Compte-rendu (psg.fr) :

[Grâce à ce succès logique (buts de Dumot, Marella et Renaut) face à un adversaire qui termine la rencontre à neuf (deux expulsions), le PSG accède officiellement à la D2 devant… 463 spectateurs présents au Camp des Loges.]

Presse (merci à Stéphane Grandvalet) :

Paris-S.-G. facilement

Match ponctué de nombreux coups de sifflets et d’avertissements.

Dès la sixième minute, Dumot ouvre la marque puis à la 25ème minute, c’est Marella, bien servi par Laposte, qui trompe Le Pêcheur. Vannes n’a pratiquement rien montré, seul Hervé surnageant.

En seconde période, les attaquants sangermanois se heurtent à une défense vannetaise très virile. André étant notamment fauché dans la surface de réparation par Ayoul. Les incidents survinrent à ce moment là, Ayoul étant expulsé ainsi que Le Héno, qui eut un vilain geste.

La fin de la rencontre se déroule dans la confusion, si ce n’est que Renaut inscrivit le troisième but à la 87ème minute sur une passe d’André.


Le stade :

Vue aérienne du Stade Georges-Lefèvre en 1972

Vue aérienne du Stade Georges-Lefèvre en 1972


Loic

Loic

Fan du club depuis toujours, présent au Parc et en déplacement de 1988 à 2010. PSG ´till I die!

Voir la bio de Loic...
Loic

Les derniers articles par Loic (tout voir)