Sélectionner une page

RB Leipzig – PSG 0-3, 18/08/20, Ligue des Champions 19-20

Mardi 18.08.2020, Ligue des Champions, 1/2 finale, à Lisbonne au Stade de Luz :
R.B. LEIPZIG (All.) – PARIS ST-GERMAIN F.C. 0:3 (0:2)
– match à huis-clos. Buts : Marquinhos, 13′, Angel Di Maria, 42′ ; Juan Bernat, 56′. Arbitre : M. Kuipers
L’équipe du PSG : Sergio Rico – Thilo Kehrer, Thiago Silva, Presnel Kimpembe, Juan Bernat – Ander Herrera (Marco Verratti, 83′), Marquinhos, Leandro Paredes (Julian Draxler, 83′) – Neymar, Angel Di Maria (Pablo Sarabia, 86′), Kylian Mbappé (Eric-Maxim Choupo-Moting, 86′). Entraîneur : Thomas Tuchel.
L’équipe de Leipzig : Gulácsi – Mukiele, Klostermann (Orban, 82′), Upamecano, Angelino – Laimer (Halstenberg, 62′), Kampl (Adams, 64′), Sabitzer – Olmo (Forsberg, 46′), Nkunku (Schick, 46′) – Poulsen. Entraineur : Nagelsmann
Avertissements : Presnel Kimpembe (45′), Lainer (61′), Halstenberg (79′), Poulsen (79′).


Maillot utilisé :

Maillot domicile 2019-20


L’affiche du match :


Photos du match :

Le onze parisien (PSG.fr)

Le onze de Leizpig (dierotenbullen.com)

Kylian Mbappé a pu assurer la 1/2 (PSG.fr)

Neymar omniprésent mais malheureux devant le but (dierotenbullen.com)

Marquinhos seul dans les airs pour l’ouverture du score…(PSG.fr)

Neymar à nouveau auteur d’une prestation XXL (PSG.fr)

Di Maria auteur du 2ème but qui félicite Neymar après son inspiration géniale (PSG.fr)

Juan Bernat, homme des grands rendez-vous, marque le 3ème but pour tuer le suspense (PSG.fr)

Pour la 1ère fois de son histoire, le PSG est en finale de la Ligue des Champions (PSG.fr)

Un groupe uni qui fête cette qualification historique (PSG.fr)


Vidéo (cliquez sur l’image)


Compte-rendu (CulturePSG) :

Paris en finale tout en maîtrise

Le PSG affrontait le RB Leipzig en demi-finale de la Champions League (21h00) pour accéder à la finale et les Parisiens y seront ! Ils se sont imposés 3-0 de façon très logique face au RBL dans une rencontre pratiquement à sens unique : Marquinhos, Di Maria et Bernat sont les buteurs parisiens du soir !

Le match :

Le PSG donne le coup d’envoi et met le pied sur le ballon d’entrée (2e) mais la 1e frappe est allemande, contrée et captée par Rico (3e). Leipzig entre aussi dans le match et fait mal sur les flancs, la défense du PSG se dégageant en deux temps sur des centres (4e). Le PSG répond par une attaque rapide : Mbappé trouve Neymar en profondeur qui tire du bout du pied et c’est le poteau qui repousse (6e) ! Paris pense marquer dans la foulée mais une main est sifflée contre Neymar qui avait contré un dégagement du gardien (7e) ! La faute est très très douteuse !

La partie est lancée et Leipzig contre après un ballon perdu par Paredes, le centre est fuyant et Kehrer dégage comme il peut (9e). C’est ensuite Sabitzer qui tente sa chance mais Rico capte tranquillement (10e). Sur corner, Marquinhos est dangereux, Di Maria l’est aussi, Neymar encore et il provoque un bon coup-franc (12e). Di Maria le botte et MARQUINHOS MARQUE DE LA TÊTE AU PREMIER POTEAU (1-0, 13e) !!!! L’ouverture du score est logique.

Malgré ce but, le scénario ne change pas et Paris continue d’attaquer et fait mal : Herrera donne un bon ballon en profondeur à Mbappé qui bute sur le gardien (16e) ! Le RBL reste menaçant en contre et obtient ainsi un corner qui ne donne rien (18e). Sur l’un d’entre eux, Kehrer réussit un bon retour (21e) puis Silva sur le suivant (22e). Kimpembe concède malheureusement un coup-franc très bien placé sur cette action et Sabitzer voit heureusement sa frappe être déviée en corner (23e). Leipzig frôle l’égalisation sur une action rapide conclue par une reprise de Poulsen juste à côté (25e) !

Paris a le ballon et met Leipzig dans sa moitié de terrain mais peine dans les derniers mêtres, à l’image d’un centre de Kehrer raté (28e) ou d’une ouverture trop longue de Neymar (29e). Le PSG frôle aussi le 2-0 sur un coup-franc très lointain de Neymar joué avec malice mais c’est le poteau qui repousse sa tentative (35e) ! Le Brésilien est aussi très dangereux sur un contre mais finalement rattrapé dans la surface par Upamecano (38e). Le PSG tient bien la balle et Mbappé centre mais il ne trouve personne dans la surface (40e). Paris double la mise de façon inespérée : Gulacsi rate sa relance, Paredes intercepte et sert Neymar qui dévie pour Di Maria qui marque de près (2-0, 42) !

Paris frôle même un incroyable KO dans la foulée sur un contre : Mbappé accélère et le sert au premier poteau mais Neymar tire à côté d’un rien (44e) !!!! Alors que Paris se dirige vers une mi-temps facile, Marquinhos perd un ballon stupide et oblige Kimpembe à faire une faute qui lui vaut un avertissement largement évitable (45e+3). Mais à la pause, le PSG est sur l’autoroute de la finale, largement dominant face à un RB Leipzig éteint par la maîtrise parisienne !

Leipzig fait deux changements dès la mi-temps avec Forsberg et Schick pour Nkunku et Olmo. Le RBL a de la volonté mais le PSG repousse bien ses attaques (48e). Kimpembe fait toutefois une nouvelle faute sur Schick (50e) tandis que Silva doit assurer en défense sur une combinaison rapide (51e). Le PSG est devant son but et peine à la relance et Forsberg tente sa chance de loin (53e). Neymar permet bien de ressortir sur un contre mais son coup-franc gagné est repoussé (55e). Le PSG marque un troisième but sur une action confuse : Di Maria centre depuis la gauche sur la tête de Bernat qui marque d’un coup de tête décroisé (3-0) ! Le buteur se pense hors-jeu mais il ne l’est pas (3-0, 56e) !

Leipzig est KO mais tente de réagir et Sabitzer tente sa chance du gauche mais c’est droit dans les bras de Rico (60e). Le RBL joue avec l’énergie du désespoir mais le coeur n’y est plus et la frappe de Sabitzer s’envole encore (65e). Paris sent l’odeur de la finale et s’amuse avec les Allemands, faisant tourner le ballon pour faire mal : Di Maria déclenche finalement un long centre et la tête de Mbappé passe juste à côté (70e) ! Le 4-0 passe tout proche quand Mbappé défie Gulacsi et perd son duel puis Paredes frappe mais le portier s’impose encore (72e) !

Après ce temps fort, Leipzig repart de l’avant et Kimpembe sauve son camp d’un tacle superbe avant que Rico réalise un bel arrêt (76e). Sur un contre, Mbappé et Neymar  se loupent complètement et gâchent un deux contre un (76e) ! Le Brésilien provoque aussi un coup-franc excentré sur lequel Di Maria puis Paredes font briller le portier adverse (80e) ! Gulacsi est encore chanceux quand Mbappé contre une relance ! La partie est assez folle quand un centre du RBL est repris à deux reprises mais repoussé comme il peut par la défense (82e) !

La partie est finie, Tuchel multiplie les changements et lance Verratti, Draxler, Sarabia ou encore Choupo-Moting (86e). Draxler lance superbement Sarabia qui centre mais Neymar loupe sa reprise dans la surface (88e) !  Paris s’impose finalement 3-0 et défiera le Bayern ou Lyon en finale de la Champions League 2020 !!!

Les réactions :

Thomas Tuchel (RMC Sport 1) : « C’est incroyable ! Nous sommes ici pour jouer une finale et pour gagner. L’équipe a très bien fait. Elle a montré ses qualités, sa faim et sa détermination. C’était un bon mélange. Et on a mérité de gagner (…) Suis-je détendu maintenant ? J’étais très nerveux oui, et j’ai senti la pression. J’ai des joueurs qui sont habitués avec cette pression et ils l’aiment. Dans le foot, on n’est jamais sûrs. Mais, on a bien défendu. Et c’était très important. On avait le bon état d’esprit (…) Leipzig n’a pas existé ? Notre plan était de garder nos principes du jeu, contrôler les espaces et utiliser la vitesse de Di Maria, Mbappé et Ney. C’est une compétition pour les grands joueurs. On doit les mettre dans le confort. Il ne faut pas trop s’adapter à l’adversaire, il faut montrer notre force. Et l’équipe a montré sa faim, et son souhait de souffrir ensemble (…) Un message pour les fans ? On fait ça ensemble. Le foot pour les spectateurs. Normalement, ils doivent être ici. Mais on sent qu’ils sont avec nous. L’adversaire en finale ? Je vais profiter et regarder ce match demain. Avec mes joueurs et mon staff. On sait que le Bayern est le favori, mais c’est le football (…) Evidemment, que ça sera le plus grand défi de ma carrière dimanche. »

Thiago Silva (RMC Sport 1) : « Ce n’était pas facile du tout, avec des moments très difficiles. Aujourd’hui, on a mérité d’être là en finale. Je suis très heureux de mon équipe, surtout le comportement qu’on a eu. On a essayé de ne pas encaisser de but, car on sait que devant nous sommes très forts. C’est historique, mais ce n’est pas la fin. Il faut fêter cette qualification, mais aussi se reposer pour dimanche. Je préfère ne pas parler de mon avenir. Cela ne va pas nous aider. Moi, j’ai déjà dit plusieurs fois ce que je voulais faire. Pour l’instant, c’est mon dernier match et j’espère qu’on va le célébrer par un titre. Je suis venu en 2012 pour cet objectif-là. Il faut tout faire pour le gagner, peu importe l’adversaire. On verra demain. Est-ce le meilleur PSG que j’ai connu ? Ce qui est sûr c’est que cette année, on a retrouvé l’équilibre et on est plus compétitifs. Quand quelqu’un qui se blesse, les autres assurent. Comment faire pour gagner ? Continuer avec cette mentalité-là. Il faut bien se préparer. »

Nasser Al-Khelaifi (RMC Sport1) : « C’est une soirée historique, la première fois en finale de la LDC. Soirée magnifique. L’équipe a fait un match parfait face à une équipe difficile. Je suis très fier, fier de mes joueurs, fier de mon staff technique. On ne voulait pas rentrer à Paris, on voulait rester à Lisbonne. C’est un rêve. J’espère qu’il va continuer ! On mérite. Ce soir, je ne sais pas quoi dire. C’est une soirée magnifique pour nous ».

Sergio Rico (RMC Sport 1) : « Je suis très content et très heureux d’avoir eu l’opportunité de jouer aujourd’hui, ça récompense le travail au quotidien ; je donne tout à chaque entraînement y compris pour aider Keylor Navas. Je suis fier de tout le travail effectué cette saison ; j’ai travaillé tout l’année pour profiter de ce moment. Il n’y a pas de mot pour décrire ce que je ressens. Tout le monde est heureux, tout le monde le mérite quand on voit le travail effectué cette année. La supériorité du PSG a été totale tant au niveau de la possession que des occasions. Le PSG a été au-dessus de Leipzig. Avec l’intensité qu’on met c’est difficile de nous poser des problèmes. Je ne sais pas comment ça va se passer pour dimanche, o va voir dans quel état est Keylor. Mais je me tiens prêts à jouer. »

Angel Di Maria (RMC Sport 1 ) : « On est très contents. Il faut dire que l’équipe a fait un grand match. On a marqué l’histoire du club. On est en finale, c’est très important pour nous. On est en finale, c’est très important pour nous. C’est nous qui les avons rendus faible. On a joué à 100%. Au début c’était du 50-50 mais notre entame de match a été bonne. Ça va être dur de dormir ce soir. On voit bien que le championnat de France et celui d’Allemagne sont d’un bon niveau. On n’est plus qu’à un pas de faire l’histoire du club. »


Le stade :

Le stade de Luz


 

 

Loic
Suivez-moi
Les derniers articles par Loic (tout voir)