Saint-Etienne – PSG 1-1, 06/01/21, Ligue 1 20-21

Saint-Etienne – PSG, 06/01/21, Ligue 1 20-21

Mercredi 06.01.2021, Ligue 1, 18ème journée (2ème place) à Saint-Etienne, au stade Geoffroy-Guichard :
A.S. SAINT-ETIENNE – PARIS ST-GERMAIN F.C. 1:1 (1:1)
Match à huis-clos. Buts : Hamouma, 19′, Moise Kean, 22′. Arbitre : M. Turpin.
L’équipe du PSG : Keylor NavasColin Dagba (Timothée Pembélé, 63′), Marquinhos, Thilo Kehrer, Mitchel BakkerAnder Herrera, Idrissa Gueye (Julian Draxler, 63′) – Marco Verratti – Angel Di Maria (Pablo Sarabia, 84′), Moise Kean, Kylian Mbappé. Entraineur : Mauricio Pochettino.
L’équipe de Saint-Etienne : Moulin – Debuchy, Retsos, Mouloudi, Kolodziejczak – Youssouf (Abi, 83′), Gourna-Douath – Hamouma (Moueffek, 83′), Bouanga (Sissoko, 88′), Monnet-Paquet (Boudebouz, 63′) – Nordin (Aouchiche, 83′). Entraîneur : Puel.
Avertissements : Retsos, 77′, Julian Draxler, 84′.


Maillot utilisé :

3ème Troisième Third 3rd maillot 2020 2021
Troisième maillot 2020-21

Photos du match :

Le onze parisien avant le coup d’envoi (psg.fr)
Marco Verratti dans le rôle du meneur de jeu (psg.fr)
La joie de Moise Ken après son but (psg.fr)
Kylian Mbappé orphelin de Neymar (psg.fr)
Ander Herrera (psg.fr)
Moise Kean et Pablo Sarabia auront tous deux manqué une très nette occasion en fin de match (psg.fr)
Les débuts de Mauricio Pochettino sur le banc

Vidéo (cliquez sur « visionner sur YouTube ») :


Compte-rendu (CulturePSG) :

les soucis de Paris sont toujours là

Le PSG se déplaçait à Saint-Etienne à l’occasion de la 18e journée de L1 pour la première de Mauricio Pochettino sur le banc parisien et l’équipe parisienne n’a pas montré un visage bien différent. Le PSG revient avec le point du nul et ne méritait pas mieux malgré son égalisation rapide par Kean après l’ouverture du score de Hamouma en début de match. Paris a beaucoup souffert sur les contres stéphanois et a concédé plusieurs occasions mais aurait aussi pu gagner sur quelques mouvements. Un nul logique et encore beaucoup de travail pour le nouvel entraîneur.

Le match :

Paris donne le coup d’envoi mais la première action ne donne rien tandis que celle de Saint-Etienne finit en corner (2e). Le PSG tente bien de faire vivre le ballon mais ce n’est guère fluide dans ces premières minutes malgré une bonne passe de Verratti pour Mbappé (5e). La première occasion claire est pour Saint-Etienne sur un corner : Hamouma trouve Moukoudi qui domine Marquinhos et force Navas à un gros arrêt mais le duel Kehrer/Debuchy semblait très illégal (9e) ! Sur le contre qui suit le corner suivant, Herrera lance Kean qui défie Moulin mais le gardien gagne son duel (10e) !

Le PSG passe tout proche de l’ouverture du score sur corner : Di Maria trouve Marquinhos qui donne un bon coup de boule mais Moulin claque parfaitement la tentative (12e). Le PSG a pris le ballon mais Sainté est dangereux en contre et reste donc menaçant (19e). Sur une relance compliquée du PSG, Kehrer donne à Gueye qui glisse. Cela revient sur Hamouma bien servi par Bouanga qui finit bien (1-0, 19e).

Le PSG égalise dans la foulée : Mbappé est trouvé côté gauche, il déborde et trouve Verratti en plein surface qui contrôle un ballon compliqué avant de donner à Kean. L’attaquant réussit un contrôle en pivot superbe et trompe Moulin de près (1-1, 22e) ! La partie retrouve son style avec le PSG qui domine mais ne parvient pas vraiment à être dangereux, à l’image d’un centre de Dagba facilement capté par Moulin (27e).

Un bon pressing parisien aboutit à une récupération haut mais Di Maria n’est pas dangereux avec sa frappe à la fin (33e). Le même Di Maria n’est pas plus précis sur un centre de Dagba qu’il tente de reprendre de volée mais ne cadre pas (35e). L’ASSE est toujours dangereuse en contre et Marquinhos doit concéder un corner que Paris ne parvient pas à dégager. C’est finalement Debuchy qui finit par une volée que Navas repousse au sol (43e) ! La mi-temps est sifflée peu après sur ce score de 1-1 logique. Aucun changement n’a lieu à la pause et la partie repart avec visiblement la même physionomie.

Un centre de Debuchy voit Dagba concéder un corner sur une tête défensive mal assurée mais cela ne donne rien (48e). Saint-Etienne est mieux revenu des vestiaires et Paris souffre un peu plus (51e). Une accélération de Mbappé force Moulin à sortir mais il rate un peu le ballon sauf que Di Maria ne parvient pas à frapper (56e). Sur un contre, Mbappé tente bien de se mettre en position de frappe mais Hamouma le gêne bien (57e). Le déchet est très présent en cette seconde période et cela se voit des deux côtés (60e).

Alors que Draxler et Pembélé ont remplacé Gueye et Dagba permettant au PSG de passer en 4-4-2, c’est Nordin qui est dangereux au second poteau sur un centre (64e). Bouanga fait souffrir Pembélé et il faut une sortie de Navas puis un improbable sauvetage de Kehrer pour dégager (65e) ! Un corner de Di Maria profite bien à Herrera mais sa tête au second poteau est hors-cadre (68e). Sur un corner bêtement concédé par Pembélé, c’est la barre qui repousse puis Pembélé qui sauve (70e) ! Alors que Paris prend l’eau, Di Maria trouve Kean qui reprend sans contrôle et est proche de marquer (71e) !

Le PSG joue désormais en contres et a une belle occasion par Di Maria, sur un centre en retrait de Draxler que Mbappé a laissé filer entre ses jambes, mais Moulin réalise une belle parade au premier poteau (76e). Alors que Bakker réussit enfin un centre, Pembélé se rate à la réception et ne coupe pas la trajectoire (80e). Alors que Sarabia a remplacé Di Maria, le PSG gâche une énorme balle de 2-1 en s’entendant mal sur un contre (85e). Le PSG a une balle de but dans les arrêts de jeu quand Kean parvient à servir Sarabia mais l’Espagnol tire au-dessus en bonne position (93e) !

Les réactions :

Mauricio Pochettino :

Quelle est votre analyse du match nul (1-1) de votre équipe ce soir à Geoffroy-Guichard ?
« Je suis bien sûr déçu parce que nous sommes le PSG, on veut gagner. Mais dans le même temps, avec ces trois jours, on n’a pas eu beaucoup de temps pour préparer ce match. On a beaucoup de choses à améliorer, à développer. Bien sûr, ce n’est pas le résultat que nous espérions mais Saint-Étienne mérite ce point du match nul. Même si on a eu quelques occasions lors de la seconde période, qu’on a dominé et qu’on a eu la possession, ça ne fait pas tout. Saint-Étienne mérite aussi ce match nul. On doit largement s’améliorer. »

On a pu observer beaucoup d’intensité dans les courses défensives de votre équipe ce soir, comment avez-vous réussi à transmettre vos principes aussi rapidement ?
« Oui, on a essayé dès le premier jour d’essayer d’intégrer à l’entraînement différents concepts. Je suis content des joueurs, ils ont été si ouverts. Ils ont beaucoup essayé, c’est très bien. Je suis également satisfait des efforts faits, de l’attitude. Ce n’est que le début. Ils doivent s’adapter à nous (Pochettino et son staff), et nous devons nous adapter à eux. Concernant les séquences vidéo que vous m’avez montrées, on n’est pas encore à ce que j’aimerais qu’on fasse, chacun doit apprendre à se connaître. Mais l’effort du jour a été fantastique même si l’on doit progresser dans différentes situations avec la balle. C’était difficile parce que la préparation a été courte mais c’est très positif même si, je le répète, on doit encore beaucoup progresser. »

Marco Verratti était plus haut que d’habitude sur le terrain. Comptez-vous l’installer dans la durée à ce poste ou simplement en l’absence de Neymar ?
« Je pense qu’en fonction des circonstances que l’équipe a dû subir, du fait des blessures et d’autres choses également, c’était l’équipe la plus équilibrée à aligner aujourd’hui sur le terrain. Mais si l’on parle un peu plus de jeu, je vois Marco comme un meneur de jeu, pouvant jouer très libre. Bien sûr, au départ, on a parlé de système. Il était placé derrière l’attaquant mais ce n’était que lors des moments où l’on voulait presser. Sinon, on jouait à trois au milieu. Ça c’était uniquement au début mais il a peu à peu bougé un peu partout. Je pense que si vous regardez sa touchmap (représentation imagée de ses ballons touchés et de sa zone d’activité), vous verrez qu’il bougeait très librement sur le terrain, plus ou moins haut et bas. Mais oui, Marco est un joueur qui doit se sentir libre et est un meneur de jeu qui peut connecter les uns aux autres dans cette équipe. Je suis heureux de sa performance aujourd’hui mais c’est dommage que l’on n’ait pas réussi à marquer en seconde période. On doit continuer comme ça et je suis convaincu que Marco peut jouer à différentes positions. »

Mauricio, la prochaine fois vous essayerez de nous répondre un peu en français, d’accord ?
« Ah ah ! Promis, oui, OK ! »

Marco Verratti :

Ton positionnement inhabituel en tant que numéro 10 était une consigne du coach ?
« Oui c’était une consigne du coach ! On savait que Saint-Étienne joue bas, on s’y attendait. C’est pour ça qu’on n’avait pas besoin de trois milieux pour sortir le ballon. Je me suis trouvé bien. Le coach m’a donné un peu de liberté petit à petit. Je pouvais aller chercher le ballon plus bas, surtout en première mi-temps. Je pense qu’on a fait un bon match. Il faut améliorer des choses mais c’est normal, ça ne fait que trois jours qu’on est avec le coach. En deuxième mi-temps, c’était un peu difficile, on s’est trop découverts. On laissait trop d’espace et on s’est exposés à quelques contres. C’était un match un peu compliqué. C’est sûr que lorsque Paris ne gagne pas, on n’est pas contents. »

Tu semblais en position de marquer sur l’action du but mais tu préfères faire la passe à Moise Kean, c’est tout toi ça.
« Non, c’est parce que j’ai vu le défenseur venir sur moi. Je savais que Moise était libre et je pensais que c’était plus sûr de lui donner le ballon pour marquer, que c’était bien plus facile. Dans le rôle que j’avais aujourd’hui, c’est sûr que c’est important de faire des passes décisives et de marquer des buts. C’est une position un peu plus importante. Je me trouve bien. Je suis heureux de pouvoir jouer au football. Aujourd’hui en première mi-temps, j’ai touché beaucoup de ballons et le fait que je joue plus bas ou plus haut n’est pas si important que ça au final. »

Tu as déjà eu l’occasion d’échanger avec le coach concernant ton positionnement et ce qu’il attend de toi ?
« Il m’a dit de jouer libre, de chercher les espaces dans le match. C’est pour ça qu’il m’a laissé beaucoup de liberté. J’ai trouvé ça bien. Après, on ne peut pas juger le travail du coach, ça ne fait que trois jours qu’il est là et ce n’est que son premier match. On n’a pas fait grand-chose depuis notre retour de vacances en dehors d’un peu de tactique hier. Mais ça va arriver, on va trouver de plus en plus d’automatismes et ça va aller de mieux en mieux. »


Le stade :

Le Stade Geoffroy-Guichard

Loic
Suivez-moi
Les derniers articles par Loic (tout voir)

Loic

Fan du club depuis toujours, présent au Parc et en déplacement de 1988 à 2010. PSG ´till I die! Voir la bio de Loic...

Une réflexion sur “Saint-Etienne – PSG 1-1, 06/01/21, Ligue 1 20-21

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.