Sélectionner une page

Sochaux – PSG 1-2, 17/05/08, Ligue 1 07-08

Pedro Pauleta salue les supporters parisiens Samedi 17.05.2008, Championnat de France, Ligue 1, 38e journée (16e place) à Montbéliard, au Stade Auguste-Bonal :
F.C. SOCHAUX-MONTBÉLIARD – PARIS ST-GERMAIN F.C.  1:2 (0:1)
– 19 873 spectateurs. Buts : Amara Diané, 23′ ; N’Daw, 74′, Amara Diané, 83′.
L’Équipe du PSG : Mickaёl Landreau – Marcos Ceará, Mario Yepes, Zoumana Camara, Sylvain Armand – Clément Chantôme (Bernard Mendy, 82′), Grégory Bourillon, Jérémy Clément, Jérôme Rothen (Mamadou Sakho, 86′) – Amara Diané, Pedro Pauleta (Péguy Luyindula, 70′). Entraîneur : Paul Le Guen.
Avertissements à Sylvain Armand et Jérôme Rothen.


Maillot utilisé :

Maillot ext 07 08

Maillot extérieur 2007-08 (collection MaillotsPSG)


Le programme :


Photos du match :

Jérôme Rothen et Sylvain Armand

Jérôme Rothen et Sylvain Armand (Ch. Gavelle)

Marcos Ceara à la lutte

Marcos Ceara à la lutte (Ch. Gavelle)

Montée de Mario Yepes (P. Lahalle)

Montée de Mario Yepes (P. Lahalle)

Pedro Pauleta au sol

Pedro Pauleta au sol

Amara Diane, l'homme du match

Amara Diane, l’homme du match

Encore l'attaquant parisiens...

Encore l’attaquant parisien…

La joie du buteur

La joie du buteur… (Ch. Gavelle)

Jérémy Clément félicite Diané

… et les félicitations des coéquipiers!

Pedro Pauleta salue les supporters parisiens

Pedro Pauleta salue les supporters parisiens (Ch. Gavelle)

Le soulagement après le match

Le soulagement après le match (Ch. Gavelle)

Le parcage parisien

Le parcage parisien


Vidéo :


Compte-rendu (Victor C. A. – Le Meilleur du PSG) :

Samedi 17 mai 2008 – Stade Auguste Bonal – 20h50 : Les tribunes sont pleines, 18 500 supporteurs ont pris place dans les travées du stade afin d’assister à l’épilogue du championnat de France 2007-08. L’heure est grave pour le Paris Saint-Germain. Le PSG lutte contre la relégation. En effet, suite au match nul 1-1 contre l’AS Saint-Etienne lors de la 37ème journée, les parisiens ne possédaient qu’un point d’avance sur le premier club de la zone rouge, le RC Lens. Mais ce match est également le dernier match de Ligue 1 de la légende Pedro Miguel Pauleta. L’arbitre de la rencontre M. Bertrand Layec siffle le coup d’envoi de ce match à enjeu. Les vingt premières minutes de la rencontre sont largement favorables au Paris Saint-Germain qui se procure quelques occasions à l’instar par exemple, de Clément Chantôme à la 7ème minute! L’incertitude monte dans la tête des Sochaliens tandis que les 850 supporteurs Parisiens se montrent très présent. L’ouverture du score intervient à la 22ème minute lorsque Amaré Diané bénéficie d’un ballon mal renvoyé par Affolabi à l’entrée de la surface. L’Ivoirien n’hésite pas une seconde, déclenche sa frappe et trouve les filets de Teddy Richert! Le PSG mène 1-0 à la 22ème minute. La fin de cette première mi-temps verra quelques occasions de part et d’autre, mais le score n’évolue pas. 1-0 à la pause pour les Parisiens alors que dans le même temps Toulouse et Valenciennes font match nul (1-1) tout comme Lens et Bordeaux. Pour le moment, Paris se maintient. 22h00: M. Layec siffle le coup d’envoi de la seconde période. Les joueurs parisiens ont certainement été mis au courant des résultats des deux matchs si dessus, mais il va falloir continuer à pousser dans cette deuxième mi-temps car l’affaire n’est pas en poche pour le moment définitivement. Le chronomètre tourne, jusqu’à cette 74ème minute et l’égalisation de la tête de Guirane N’Daw. 1-1 alors qu’il reste ~15 minutes à jouer. Cependant, coup de théâtre: dans le même temps Lens à égaliser face à Bordeaux qui venait d’ouvrir le score (1-1) tandis que Toulouse mène désormais au score face au VAFC! Bien que ces résultats ne condamnent pas le PSG, il ne reste qu’une solution: pousser pour arracher la victoire et s’assurer le maintien! Le banc et le kop parisien ont du mal à se retenir! Alors qu’il ne reste que sept minutes dans le temps réglementaire, Amaré Diané parvient à envoyer le ballon au fond des filets malgré s’être fait bousculé par Afolabi. Les supporteurs parisiens exultent, le PSG est presque sauvé! 1-2 en faveur de Paris à la 83ème minute! Les sept minutes qui suivirent furent certainement sept des plus longues minutes de l’histoire du PSG. M. Layec siffle la fin de la rencontre, et c’est tout un peuple qui peut respirer, le PSG est sauvé grâce à ce succès 2-1! Un championnat difficile qui s’achève avec un succès et une place dans l’élite sauvée in-extremis au terme de la dernière journée par le PSG. Pauleta peut quitter la Ligue 1 en respirant après quelques mois qui ont rimé avec lutte pour le maintien! Cependant, il reste un match… la finale de la Coupe de France contre l’Olympique Lyonnais!


Le stade :

Le stade Auguste-Bonal

Le stade Auguste-Bonal


 

Loic

Fan du club depuis toujours, présent au Parc et en déplacement de 1988 à 2010. PSG ´till I die!

Voir la bio de Loic...
Loic

Les derniers articles par Loic (tout voir)