Sélectionner une page

Avant PSG – ASSE, notre TOP BUTS

 

Carton plein pour en ce début de saison pour les Parisiens. Avant son déplacement à Anfield mardi, le PSG reçoit ce vendredi l’AS Saint-Étienne, dernier club invaincu en championnat. Cette saison, HistoireduPSG a décidé de mettre l’accent sur les matchs à venir avec désormais un TOP buts face au prochain adversaire. Pour ce cinquième volet, place aux plus beaux buts (selon-nous) des matchs face à l’AS Saint-Étienne : 

 

 

 

NOTRE TOP 5 DES BUTS CONTRE ANGERS AU PARC DES PRINCES :

 

 

 

5 – Ibrahimovic, 2014/15 (5-0)

Dans cette démonstration parisienne, et bien avant le but de Cavani qui finira un peu plus haut dans le classement, les Parisiens ont déroulé de bout en bout. Alerté dans l’axe, Pastore remonte le terrain avant de servir Maxwell sur le côté gauche. Le numéro 17 étale une nouvelle fois sa classe avec son centre sans contrôle qui vient trouver Ibra. Le Z passe devant son vis-à-vis et vient catapulter sa tête dans le petit filet de Ruffier.

 

4 – Jérémy Clément, 2007/08 (1-1)

L’heure est grave. Paris est face à son destin à deux journées de la fin du championnat et reçoit l’AS Saint-Etienne avec une obligation de résultat pour parvenir à sauver sa place en Ligue1. Comme s’il n’y avait pas assez de dramaturgie dans ce choc, la légende parisienne Pedro Miguel Pauleta s’apprête à faire ses adieux au Parc des Princes. Le stade est plein dans une ambiance survoltée, tout coloré des couleurs portugaises en honneur à son aigle des Açores. Score final 1-1 grâce à un coup de canon de Jérémy Clément, but ô combien important dans l’opération maintien. Le milieu de terrain hérite du ballon dans la surface après une bonne remise de Sylvain Armand. Le numéro 23 parisien va se coucher sur sa frappe qui va taper la barre avant de rentrer.

 

 

3 – Dely Valdes, 1995/96 (4-0)

Quel but de Dely Valdes ! Après un centre en cloche venu de la droite, le Panaméen joue de son corps dos au but, contrôle parfaitement le cuir avant de se retourner et de croiser sa frappe. Un enchainement parfait qui vient clôturer une belle soirée porte de Saint-Cloud.

 

2 – Edinson Cavani, 2014/15 (5-0)

 

Sur cette action, alors que le ballon est Vert, Cavani revient dans son propre camp pour gagner le ballon à la régulière.  Maxwell est alerté côté gauche et lance Ibra dans la profondeur. Ce dernier se retourne, ressert Maxwell plein axe qui la glisse en une touche dans l’axe pour Cavani. Le numéro 9 parisien,  sans contrôle, enroule sa frappe  et vient trouver la base du poteau gauche de Ruffier. Imparable !

 

 

 

1 – Safet Susic, 1982/83 (4-1)

Pour sa première titularision dans l’antre parisienne, Safet Susic va offrir un vrai récital devant près de 36 000 personnes. Intenable en seconde période, Susic va s’offrir un doublé en éliminant la moitié de la défense stéphanoise avant de marquer. Le parisien récupère le ballon devant la surface, combine avec Luis Fernandez dans un mouchoir de poche avant de croiser sa frappe, ne laissant aucune chance au portier stéphanois.

 

 

 

Les derniers articles par BSoenen (tout voir)