Sélectionner une page

Toulon – PSG 1-1, 19/07/81, match amical 81-82

Dimanche 19.07.1981, match amical à Toulon, au Stade de Bon-Rencontre:
S.C. TOULON (D2) – PARIS ST-GERMAIN F.C.  1:1 (0:1)
– 2 500 spectateurs environ. Buts : Dominique Bathenay, 37′ ; Dalger, 79′. Arbitre : M. Martinez.
L’équipe du PSG : Dominique Baratelli (Franck Mérelle, 46′) – Philippe Col, Thierry Morin, Dominique Bathenay, Jean-Marc Pilorget – Jean-Claude Lemoult, Luis Fernandez (Alain Prefaci, 68′), Mustapha Dahleb (Didier Toffolo, 74′) – Daniel Sanchez, Boubacar Sarr, Nambatingue Toko. Entraîneur : Georges Peyroche.
L’équipe de Toulon : Marc Duval – Berengier, Alfano, Berlin, Vicente – Mijac, Chaussin (Fernandez, 46′), Diallo, Blacquart (Pesce, 68′) – Dalger, ?. Entraîneur : Marcel Duval.

Merci à quiconque connaissant l’identité du Toulonnais manquant de la partager avec nous en commentaire…


Maillot utilisé :

Maillot domicile 1981-82


Photos du match :

Un attaquant toulonnais est poursuivi par Thierry Morin, sous les yeux de Jean-Claude Lemoult, Luis Fernandez et Mustapha Dahleb (M. Luccioni, archives E. Betti)

Dalger, le buteur varois du match, devant Mustapha Dahleb (M. Luccioni, archives E. Betti)

Diallo essaye de déborder Thierry Morin… (M. Luccioni, archives E. Betti)

… sans succès. Jean-Claude Lemoult est en couverture. (M. Luccioni, archives E. Betti)

Mustapha Dahleb tente de reprendre un adversaire (M. Luccioni, archives E. Betti)

Diallo tente de semer Jean-Marc Pilorget, suivi des yeux par Luis Fernandez et Thierry Morin (M. Luccioni, archives E. Betti)

Tête toulonnaise (M. Luccioni, archives E. Betti)

Dominique Bathenay à la lutte (M. Luccioni, archives E. Betti)

Centre de Dalger malgré Dominique Bathenay (M. Luccioni, archives E. Betti)


Vidéo :


Compte-rendu (presse) :

Toulon résiste au Paris-S-G

Malgré l’absence de Surjak et de Rocheteau, le PSG a effectué, à Bon-Rencontre, une démonstration de jeu collectif très appréciée.
Un football clair, précis et tout de mouvements :  » ça partait d’un côté et ça débordait de l’autre « , déclarait admiratif l’entraîneur Marcel Duval la partie terminée.
De son côté Georges Peyroche n’était pas mécontent :  » bien qu’incomplète, notre organisation n’en a pas souffert, Toulon nous a donné une bonne réplique. Ce fut un sparring-partner à la garde serrée et très valable. Et Dalger est toujours Dalger…  »
Rejoignons ces déclarations pour dire que la partie disputée avec un bel engagement-un peu plus prononcé du côté local- fut plaisante et toujours prenante.
Paris-Saint-Germain imposa une technique d’ensemble plus active, un jeu plus ordonné en première mi-temps face à un adversaire un tantinet contracté et qui se compliquait le jeu en prenant trop de balles.
Lemoult très entreprenant, Fernandez très déterminé souvent même un peu trop et Dahleb firent circuler la balle avec rapidité et clairvoyance. Bathenay et Pilorget leur apportèrent un appui efficace tandis qu’en attaque Boubacar (note d’HdP : Sarr), très affuté s’employa avec la complicité de Toko à jouer quelques mauvais tours à ses anciens camarades.
C’est sur coup franc -Toko ayant été stoppé irrégulièrement- que PSG ouvrit le score par un tir de Bathenay juste au-dessus du mur et d’une rare sécheresse. Dalger -qui avait été pris en sandwich par deux défenseurs- devait lui répondre après la pause: la balle se logeant avec une étonnante précision en plein dans la lucarne hors de portée de Mérelle.


Stade :

Le stade de Bon Rencontre

Le stade de Bon Rencontre


Loic
Suivez-moi
Les derniers articles par Loic (tout voir)