Sélectionner une page

Tous les buts de Ronaldinho au PSG

Ronaldinho est sûrement le brésilien le plus talentueux passé au PSG. En deux saisons, de 2001 à 2003, il enchantera les supporters du Paris Saint-Germain par ses buts et gestes techniques. Histoire du PSG vous propose un article sur les buts marqués par le Brésilien. 

1er but avec le PSG et premier penalty.
Il faudra attendre le 14 octobre 2001 pour voir le premier but de Ronaldinho avec le PSG. On joue la 10ème journée, et le PSG accueille l’Olympique Lyonnais au Parc des Princes. Dans ce match, le PSG est mené 2-1 depuis la 27ème minute et un but de Gouvou, à noter le superbe but d’Okocha pour l’égalisation à la 18ème minute. Ronaldinho rentre à la 69ème à la place de Cristobal et égalisera sur penalty dix minutes plus tard. Ronnie ouvre son compteur but avec le PSG au bout de sa neuvième apparition et le PSG arrache le nul. Avant cela, sa première apparition contre Auxerre à l’Abbé Deschamps, avait mobilisé beaucoup de journaliste brésilien. Quatre matchs plus tard, contre Rennes au Parc, il délivrera deux passes décisives pour Okocha et Aloisio.

2ème et 3ème but – Premier doublé avec le PSG, premier but sur coup franc avec le PSG et premier but en coupe d’Europe.
Quatre jours plus tard, le PSG est engagé en coupe de L’UEFA contre le Rapid de Vienne, une vieille connaissance. Ce match aller au Parc, il l’éblouira de deux buts. Le premier sur coup franc pour ouvrir le score au quart d’heure de jeu. Le deuxième, qui est lui aussi magnifique, sera pour le 4-0 juste avant l’heure de jeu. Il nous gratifiera aussi de sa spéciale, la fameuse virgule et le PSG s’imposera 4-0.

4ème but
Pour cette quinzième journée du 25 Novembre 2001, le PSG se déplace à Nantes. Fatigué de son déplacement à Glascow trois jour avant, le PSG est dominé. A la demi-heure de jeu, c’est Bonilla qui marque pour Nantes et cinq minutes plus tard, Potillon est expulsé. À la mi-temps, réorganisation tactique et Ronaldinho rentre à la place de Leroy. Le brésilien viendra marquer le but de la victoire à la 62ème minute, cinq minutes après l’égalisation d’Ogbeche. Ronaldinho marque son deuxième but en championnat et le PSG, dans la douleur, s’impose 2-1.

5ème but
Premier match de l’année 2002 et premier but. Le PSG reste sur trois matchs nuls en championnat et n’a plus gagné au Parc depuis le 27 octobre 2001. Dans ce match, Ronnie est virevoltant et ouvre le score sur penalty à la 41ème minute. Malheureusement, le PSG encaissera deux buts par Camara à la 63’ et par Gallardo à la 90ème. Defaite 2-1, mais Ronaldinho débute un mois de janvier de folie.

6ème et 7ème but
Nous sommes le 8 janvier 2002 et le PSG joue un huitième de finale de la Coupe de la Ligue. C’est donc l’EA Guingamp qui se rend au Parc de Princes pour y défier Paris. En première mi-temps, Arteta ouvrira le score sur penalty et Tasfaout viendra égaliser lui aussi sur penalty. En deuxième, Ronaldinho entre en jeu à la place de Bartholomew Ogbeche et change la donne. D’abord, à la 72ème, il donne l’avantage au PSG après une passe d’Aloisio. Puis à la 90ème, il part en solo après un une-deux et va marquer le troisième but. Au passage, on notera l’hommage de Ronnie pour Laurent Leroy, blessé gravement 3 jours plus tôt contre l’AS Monaco.

8ème but et premier coup franc en championnat
Le 12 janvier pour la 21ème journée, Paris se déplace à Rennes. Les hommes de Fernandez vont défier l’équipe de Christian Gourcuff qui lutte contre la relégation. Paris est favori et avec l’absence d’Okocha parti à la CAN, Ronnie prend ses responsabilités. Et c’est donc lui qui ouvre le score dès la 20ème minute grâce à un superbe coups franc plein axe. La lucarne est accrochée et Paris mène 1-0. Puis 2-0 juste avant la mi-temps grâce à Alex Dias. En deuxième, Rennes réduira la marque à la 72eme par Le Roux. Le PSG gagne 2-1 et reste quatrième de Division 1.

9ème but
Paris se déplace à Lens pour la 22ème journée et en ce 24 janvier, il dit définitivement adieu au titre. Dans un match ou les PSG est dominé par le leader Lensois, c’est Ronaldino qui va ouvrir le score. Il transforme un penalty à la 85ème minute et le hold-up est en marche. Malheureusement, Pedron égalisera trois minutes plus tard et le score en restera là. Le PSG s’en sort bien, Lens un peu moins et perd 2 points dans la course au titre.

10ème but
Le 30 janvier verra sûrement le match le plus abouti de Ronaldinho pour sa première saison parisienne. Pour cette 23ème journée, Paris accueille Lorient en lutte pour ne pas être relégué. Paris fera le travail, et Ronaldinho marquera une fois et donnera deux buts. D’abord, dès la 5ème minute, Paris ouvrira le score par un défenseur parisien suite à un coup franc d’Arteta. Puis Ronnie offrira le deuxième but à un joueur qui porte le numéro 14. Le troisième but parisien sera l’œuvre de notre Brésilien à la suite d’un coup franc direct excentré à cinq minutes de la mi-temps. Paris domine et J. Leroy marquera le quatrième but sur une passe décisive de Ronaldinho. Leroy marquera aussi le cinquième but à la 69ème. Ronnaldinho termine le mois de janvier avec 6 buts et 2 passes décisives en 6 matchs.

11ème et 12ème but
Après un mois de février vierge de but, il faudra attendre le 16 mars pour revoir un but de Ronaldinho. Pour cette 29ème journée, Paris accueille Troyes qui compte Patrice Loko dans ses rangs. Paris domine la première période, mais rentre au vestiaire mené au score après un but de Svensson au quart d’heure de jeu. En deuxième mi-temps, Paris se révolte et à la suite d’un corner, Ronnie dépose le cuir sur la tête d’Aloisio. On joue la 57ème minute et le PSG égalise enfin. Cinq minutes plus tard, Aloisio rend la pareille et lance Ronaldinho. Ce dernier se faufile au milieu de quatre Troyens efface Cassard et permet à Paris de mener 2-1. Le troisième but Parisien, le deuxième de Ronaldinho est une merveille, raid solitaire, but et victoire 3-1

13ème et dernier but de sa première saison
En cette 33ème et avant dernière journée de D1, il ne faut qu’une victoire pour assurer la quatrième place et espérer aller chercher la troisième place. En effet, Auxerre ne possède que trois points d’avance et il est permis d’espérer accrocher une place pour le tour préliminaire de la Ligue des Champions. Et cette victoire sera acquise avec un score de 2-0 au Parc des Princes contre Metz. Ronaldinho double le score à 68ème après une belle ouverture d’Okocha. Le Brésilien, excentré à la limite de la ligne de sortie de but, efface Songo’o et place un ballon piqué qui finit dans le but messin. Paris revient à un petit point d’Auxerre tenu en échec à Monaco. Malheureusement, lors de la dernière journée, Paris ira s’incliner à Lille sur le score de 1-0. Rageant, alors qu’Auxerre avait perdu chez lui contre Rennes. Ronaldinho termine sa saison avec 13 buts. En 40 matchs, il marquera 9 buts en D1, 2 en Coupe de la Ligue et 2 en Coupe UEFA.

14ème but
Tout jeune champion du monde avec le Brésil, Ronaldinho attendra le 11 septembre 2002 et la 6ème journée pour connaître sa première titularisation. Avant ça, deux bouts de match au Parc contre Ajaccio et Nice lors des 3ème et 5ème journées. Le PSG se déplace à Lille et après l’expulsion de Pochettino, le PSG se retrouve à 10 des la 25ème minute. À peine quatre minutes plus tard, Manchev vient ouvrir le score pour Lille. En début de deuxième, le 14 Parisien est accroché dans la surface et penalty. Ronnie le tire et remet les deux équipes à égalité. Finalement, à un quart d’heure de la fin, Manchev viendra marquer le but victorieux pour les Lillois. Défaite 2-1 et le PSG se retrouve sixième de D1.

15ème but, le premier de la tête et son dernier avec le PSG en coupe d’Europe.
Huit jours après son premier but de la saison, le PSG entame sa campagne européenne. Paris reçoit les Hongrois du FC Újpest et ne forcera pas son talent. Victoire 3-0 avec l’ouverture du score par Ronaldinho après treize minutes de jeu. Ce dernier place une tète croisée, chose rare, après un centre de Cristobal. Pochettino et Cardetti seront les deux autres buteurs parisiens.
Même si le PSG remporte le match retour, il se fera éliminer en 1/16ème de finale contre le club portugais de Boavista.

16ème but
Paris se déplace à Troyes pour cette 11ème journée de D1. Et en ce 19 octobre 2002, Ronaldinho est en grande forme et martyrisera les Troyens encore une fois. Mais avant ça, Cardetti avait ouvert le score des la 3ème minute. Quatre minutes plus tard, Ronnie est lancé par le 14, il se faufile et place un ballon piqué pour tromper Heurtebis. Paris mène 2-0 et encaissera le but du 2-1 à la 18ème minute par Saïfi. Malgré l’expulsion de J. Leroy à la 65ème, le score en restera et le PSG garde sa troisième place. Paris est troisième avec 20 points, à un petit point du leader Niçois. Cette troisième place, ils l’ont au détriment du rival marseillais, qui compte le même nombre de point, mais une différence de but moins bonne. Ca tombe bien, le samedi suivant, Paris accueille l’OM pour le compte de la 12ème journée.

17ème et 18ème but, son dernier sur coup franc avec le PSG
Nous sommes donc le 26 octobre et le PSG reçoit l’OM et Ronaldinho ne fera qu’une bouchée des olympiens. Un coup franc totalement excentré au quart d’heure de jeu pour ouvrir le score. Fernandez danse et Ronnie, qui n’avait plus joué au Parc des princes depuis un mois, va fêter ça avec Boulogne. Son deuxième but interviendra à la 37ème, Ogbeche est déséquilibré dans la surface par Runje et penalty. Penalty qui sera évidemment transformé par Ronnie qui ira fêter son but en montrant son maillot, célébration qui sera reprise pas mal de fois par divers joueurs. Plus tard en fin de match, Cardetti ira marquer le troisième but, victoire 3-0 et Paris prend la deuxième place du championnat de France. A seulement un point d’Auxerre, on pense que le PSG peut accrocher quelque chose cette saison. Malheureusement, après cette belle victoire, Paris s’effondra et la relation entre Fernandez et le numéro 10 se détériora de plus en plus.

19ème but
Lors du paragraphe précédent, nous avions laissé le PSG deuxième du Championnat de France. Et en un mois, les choses ont changé. Avant ce déplacement à Monaco comptant pour la 17ème journée, Paris reste sur trois défaites et un nul. Les Parisiens ont dégringolé au classement et se retrouvent 7ème de D1 à six points de L’OGC Nice, Leader surprise. Ce match commencera d’ailleurs bien pour le PSG, Ronaldinho fait la différence tout seul et vient ouvrir le score. Malheureusement, Ronnie et ses coéquipiers encaisseront 3 buts et enchaîneront donc un cinquième match sans victoire. Défaite 3-1 et Paris passe à la dixième place du championnat, à 7 points du nouveau leader, L’Olympique Lyonnais.

20ème but et but de la saison en D1
Cette 28ème journée du 22 février 2002, verra Ronaldinho marquer l’un de ses plus beaux buts avec le PSG. Pour ce match contre l’EA Guingamp, le brésilien retrouve une place de titulaire après son clash avec Fernandez. Titularisation inédite depuis le 19 décembre et la réception de Bordeaux. Paris pointe à 9 points du leader Marseillais, leader qu’ils iront défier dans deux journées. Autant dire qu’il ne faut pas se louper et les choses commenceront bien pour Paris. Ronnie ouvrira le score dès la 20ème minute après un rush fantastique, puis Leroy viendra doubler le score. On pense alors le PSG à l’abri, mais l’impensable arrivera, en deuxième mi-temps. Drogba et ses coéquipiers marqueront 3 buts dans la dernière demi-heure de jeu, dont un doublé pour l’Ivoirien. Paris perd 3-2 et dit définitivement adieu au titre qui semblait déjà difficile à atteindre. 12 points de retard sur le leader Olympien, l’objectif dans 15 jours sera de les ralentir pour permettre à ses poursuivants d’être champions.

21ème but
Voici donc ce fameux OM-PSG du dimanche 9 mars 2003. Marseille est co-leader de D1 avec l’AS Monaco et sent le souffle de l’OL à un point derrière lui. Une victoire leur permettrait d’être seul leader de D1 et de mettre l’autre olympique à 4 points. Malheureusement pour eux et pour notre grand bonheur, Ronaldinho en décidera autrement. Masterclass au Vélodrome alors que le PSG n’est pas favori, victoire 3-0 un but et une passe décisive pour Leroy. Ronaldinho humilie encore une fois l’OM. À la fin de la saison, il manquera 3 points et quelques buts à l’OM pour finir champion. Et seulement deux points pour une qualification directe en Ligue des Champions. Paris et Ronnie ont fait le boulot en prenant 6 points précieux à l’OM.

22ème but et dernier de la tête.
Pour ce quart de finale de Coupe de France, un déplacement piège sur le terrain de Martigues, alors en National. Dans un stade extrêmement hostile, avec notamment des jets de projectiles, Paris fera le travail. Le 14 centre pour Ronaldinho qui place une tête victorieuse à un quart d’heure de la fin. Victoire 1-0 et le PSG passe en Demi-finale de Coupe de France. Coupe qui est l’objectif de cette fin de saison.

23ème et 24ème but et dernier doublé
Encore une masterclass de Ronaldinho. Pour cette demi-finale de Coupe de France, Paris accueille le Bordeaux de Pauleta, futur Parisien. Ronnie inscrit deux superbes buts et envoie le PSG en finale de Coupe de France. Le deuxième but de notre numéro 10 est une merveille et va chanter avec le poteau de corner.

25ème et dernier but avec le PSG
4 mai 2003, Paris accueille l’AS Monaco pour le compte de la 35ème journée. Dans ce match, Nonda ouvre le score à la 41ème, avant que le numéro 14 égalise à la 58ème. Vingt minutes plus tard, Ronnie viendra inscrire un penalty à la suite d’une faute de Bernardi sur Touré. Comme un symbole, le dernier but de Ronaldinho, sera comme le premier, sur penalty et face à Auteuil. Ainsi Ronaldinho marque son dernier but et quitte le PSG après une finale de Coupe de France perdu face à l’AJ Auxerre. Malgré une dernière saison en dent scie, il marque 12 buts et termine son passage au PSG avec 25 buts et 22 passes décisives en 77 matchs.

 

les 25 buts de Ronaldinho en une seule video

Prince Owski

Heureux propriétaire du suffixe -Owski.
"Qu’importe : on pourra même me traiter de fou, il n’y a que ces couleurs Parisiennes qui illuminent mon cœur. Et à chaque blessure, il saigne ce cœur-là. Mais il s’enflamme encore." Francis Borelli
Prince Owski

Les derniers articles par Prince Owski (tout voir)