Sélectionner une page

Dominique BARATELLI

Dominique BARATELLI

 

Né le 26 décembre 1947 à Nice
Gardien de but
Au PSG de 1978 à 1985 (7 saisons)
281 matchs officiels joués
International français (21 sélections)

 

Premier match au club : Reims 2/0 PSG (Division 1), le 19 juillet 1978

Dernier match au club : PSG 2/4 Videoton (Coupe de l’UEFA), le 24 octobre 1984

 

Palmarès : 
  • 2 Coupe de France (1982, 1983)

 

Record : 

  • Nombre de matchs consécutifs joués avec le PSG (260)

 

Autres clubs :

  • Joueur : 1967/71 : AC Ajaccio, 1971/78 : OGC Nice

 

Bio : 

Le portier joue dans son club formateur, l’OGC Nice et est international français avec 19 sélections. Après la coupe du monde 1978 il s’engage dans le projet parisien de Francis Borelli. Le joueur est âgé de 30 ans et compte déjà plus de 350 matchs en championnat de France. Il vient pour remplacer Daniel Bernard qui partira à Brest. Malheureusement, et dans un premier temps, le PSG n’étant pas dans une grande forme, il n’est plus appelé en sélection nationale.

Après quatre années au club, il est l’un des artisans du premier titre du PSG, la Coupe de France 1982. En effet, lors du parcours parisien dans cette compétition, il se distinguera lors de la demi-finale contre le Tours FC. Lors de ce match, qui verra les gardiens briller, lors de la séance des tirs au but, il arrêtera 4 tentatives Tourangelles. Contre l’ASSE, dans la désormais mythique séance des Tirs au but de cette finale de Coupe de France 1982, Baratelli s’illustre la aussi.

Alors que les 5 tireurs des deux équipes ont tous réussi leurs tentatives, la mort subite fait son apparition. Les Stéphanois sont les premiers à tirer, mais Baratelli stoppe la tentative de Lopez et offre la balle de match à Pilorget. Ce dernier ne se fait pas prier et offre ainsi son premier titre au PSG, bien aidé par son gardien. Cette bonne saison 1981/1982 lui permet de faire son retour dans le groupe France dans l’optique de la coupe du monde Espagnole de 1982. Spécialiste du genre, le gardien ne rentre pas lors de la demi-finale perdue au tir au but contre la RFA. Ne disputant aucun match, il met un terme à sa carrière internationale à 34 ans.

Au PSG, il restera 4 saisons supplémentaires remportant notamment la Coupe de France 1983 contre Nantes. Il est d’ailleurs celui qui brandira le trophée dans les travées du Parc des Princes. En effet, à la suite de la blessure de Bathenay qui dut sortir, il héritera du brassard pour la suite de la rencontre. Il est donc le capitaine pour la remise du trophée. Lors de sa dernière saison en 1984/1985, il perd sa place de titulaire dans les cages parisienne. C’est à l’issue de cette saison-là, que le gardien de 37 ans décide de mettre fin à sa carrière.

Il comptabilise donc 281 matchs joué comme dernier rempart, dont le chiffre hallucinant de 272 matchs joués consécutivement avec le PSG. Ce qui est actuellement le record du club. Record entamé le 19 juillet 1978 lors d’un match à Reims et qui pris fin le 31 aout 1984 au Parc des Princes avec un nul contre Brest. Nombre de matchs consécutif par saison : 41 matchs en 78/79, 79/80 et 80/81 ; 47 matchs en 81/82 ; 54 matchs en 82/83 ; 43 matchs en 83/84 et 5 matchs en 84/85.

 

Vidéo :

 

Remi