Sélectionner une page

Monaco – PSG, 19/05/21, Coupe de France 20-21

Mercredi 19.05.2021, Coupe de France, Finale à Saint-Denis au Stade de France :
A.S.MONACO – PARIS ST-GERMAIN F.C.  2:2 (1:1)
– Match à huis-clos. Buts : Mauro Icardi, 19′ ; Kylian Mbappé, 81′. Arbitre : M. Letexier.
L’équipe du PSG : Keylor NavasAlessandro Florenzi (Colin Dagba, 67′), Marquinhos, Thilo Kehrer, Abdou Diallo – Idrissa Gueye, Leandro Paredes (Ander Herrera, 79′), Danilo PereiraAngel Di Maria (Pablo Sarabia, 90′), Kylian MbappéMauro Icardi (Moise Kean, 79′). Entraineur : Mauricio Pochettino.
L’équipe de Monaco : Majecki – Sidibé, Maripan, Disasi (Badiashile, 73′) – Aguilar (Diatta, 46′), Tchouaméni, Fofana (Gelson Martins, 60′), Caio Henrique – Volland (Fabregas, 74′), Ben Yedder (Jovetic, 60′), Golovine. Entraineur : Kovac
Avertissements : Marquinhos, 86′.


Maillot utilisé :


Photos du match :

L’entrée des artistes menés par le capitaine Marquinhos (Ch.Gavelle/PSG.fr)

Le onze de départ pour cette finale (Ch.Gavelle/PSG.fr)

La passe décisive de Mbappe…(Ch.Gavelle/PSG.fr)

…pour l’ouverture du score de Mauro Icardi (Ch.Gavelle/PSG.fr)

Kylian Mbappé enfonce le clou face à son club formateur, 2-0 c’est plié ! (Ch.Gavelle/PSG.fr)

La joie de nos parisiens pour cette 13ème coupe de France (Ch.Gavelle/PSG.fr)

Les buteurs du soir ont le sourire (Ch.Gavelle/PSG.fr)


Vidéo (cliquez sur « visionner sur YouTube ») :


Compte-rendu (CulturePSG) :

Une coupe forcément signée Mbappé

Le PSG affrontait l’AS Monaco en finale de la Coupe de France 2021 et ils s’est imposé 2-0 grâce à des buts d’Icardi en début de match et de Mbappé, également passeur sur le premier but, sur la fin. Paris a dans l’ensemble géré une finale très peu spectaculaire, jouant à l’expérience avant tout. La quatorzième Coupe de France du PSG est au bout !

Le PSG donne le coup d’envoi et Gueye est KO d’entrée sur un ballon en plein visage (1e) ! La rencontre part avec le PSG qui a la possession et Monaco qui défend bas (5e). L’ASM tente de jouer en contre mais Diallo donne parfaitement à Navas de la tête (7e). Un corner parisien se finit en… corner monégasque, le premier (10e). Sur un corner de Di Maria, le ballon traîne, Danilo frappe fort mais c’est contré devant la ligne (13e). Sur un ballon perdu par Marquinhos, c’est Navas qui doit sortir loin de son but mais il arrive avant Volland (18e). Le PSG ouvre finalement le score sur un but gag : Majecki donne à Disasi qui rate son contrôle, Mbappé est là pour récupérer et il donne à Icardi qui marque dans le but vide (1-0, 19e) !

Ce but bouscule la physionomie du match et Monaco attaque enfin mais la déviation de Volland est trop longue (25e). L’ASM multiplie les centres mais Paris parvient à se dégager (30e). Une des rares possessions parisiennes voit Di Maria parvenir à trouver Florenzi qui frappe fort mais Majecki repousse en corner (33e). Monaco a toutefois une belle opportunité sur un coup franc excentré que Danilo touche mais Navas veille (37e). Le gardien n’est pas malheureux non plus quand un ballon contré longe la ligne puis sort en corner (40e). Le match est très équilibré et avare en occasions, un contre Mbappé/Di Maria ne donnant rien avant qu’une frappe de Fofana ne soit repoussée (43e). A la pause, le PSG mène sans avoir réellement dominé, les Parisiens ont surtout fait moins d’erreurs.

Dès la mi-temps, Diatta remplace Aguilar, un changement offensif côté Monaco. C’est pourtant Paris qui tient le ballon en ce début de deuxième mi-temps, sans parvenir à frapper pour autant (50e). Ben Yedder parvient bien à défier Navas mais il est hors-jeu (51e). Un bon pressing de Florenzi permet à Icardi d’être trouvé dans la surface mais il n’obtient qu’un corner, sans danger (55e). Mbappé est proche de s’échapper vers le but mais Sidibé veille (58e).

A l’heure de jeu, Monaco fait un double changement avec Jovetic et Gelson Martins pour Ben Yedder et Fofana. Paredes se retrouve dans une belle position de frappe mais il se loupe complètement (63e). Alors que Paris est en contrôle, un centre dévié de Gelson Martins trouve la tranvsersale (69e). Monaco pousse, Jovetic frappe et cela retombe sur Diatta qui frappe mais c’est sur Navas qui capte bien (71e). A l’entame du dernier quart d’heure, Monaco fait déjà ses deux derniers changements avec Fabregas et Badiashile pour Volland et Disasi (74e).

Monaco pousse et envoie un centre mais Paris repousse, c’est sur Tchouaméni qui tente une volée du gauche largement au-dessus (79e). Le PSG frôle le but du break d’une inspiration exceptionnelle de Mbappé, l’attaquant tentant un lob inouï de plus de 30m (80e) ! C’est finalement dans la foulée que Mbappé marque : Di Maria est trouvé par Herrera, il repique dans l’axe et trouve l’Argentin plein axe. Il s’avance et trouve Mbappé dans la dos de la défense qui pique son ballon face au gardien (2-0, 81e) !

Paris a fait le break mais Monaco ne se rend pas et Henrique centre mais Navas est là pour capter (83e). Monaco n’y arrive plus vraiment et Jovetic ne cadre pas du tout sa tête sur un centre de Caio Henrique (89e). Le score ne bougera pas et le PSG gagne logiquement une finale gérée en spécialiste de la compétition.

Les réactions :

Kylian Mbappé au micro de France 2 : On travaille tous les jours pour avoir ce type d’émotions, de récompense et de reconnaissance. C’est le travail de tout un groupe, tout un staff, toutes les personnes qui travaillent tous les jours pour nous, pour le club. Et bien sûr les supporters qui n’ont pas pu être là. On pense fort à eux, et ce titre c’est pour eux aussi. Ça compte toujours. Lorsque tu joues au Paris Saint-Germain, l’un des meilleurs clubs du monde, le plus grand club du pays, chaque titre compte pour aller vers l’Histoire.

En plus c’est un club jeune donc nous, on veut faire partie de cette histoire et c’est une super étape aujourd’hui. (Encore au PSG la saison prochaine ? ) Il faut profiter du titre, c’est le plus important. Regardez tous les gens qui sont contents, c’est le plus important, et moi je suis le premier heureux.

Alessandro Florenzi (défenseur du Paris Saint-Germain, Eurosport) : « Ce n’est jamais facile une finale. on a fait une très bonne partie, avec beaucoup d’expérience. Nous avons mérité cette victoire. On est prêts pour ce week-end, pour essayer de gagner le championnat. On y croit. Mbappé ? C’est l’un des meilleurs joueurs au monde. On espère qu’il va faire notre bonheur longtemps. »

Mauricio Pochettino (entraîneur du Paris Saint-Germain, Eurosport) : « Nous sommes très contents. Je suis très content pour les joueurs et le club. C’est mérité pour tout le monde. On a réalisé que nos matches en France sont différents de ceux de Ligue des Champions, et on devait être surs d’être solides et bien dans le match. Dans une finale, l’important c’était de gagner et l’équipe a très bien fait. Les grands joueurs ont fait la différence, mais le collectif a été très bon aussi, avec de la solidarité. C’est un autre trophée pour nous et ça nous donne beaucoup de confiance pour dimanche. »


Le stade :

Le Stade de France


 

Remi