Sélectionner une page

Football Club de Nantes – Paris Saint-Germain Côté Tribunes

Pour le compte de la 28ème journée c’est un des clubs historique de notre championnat qui se présente face au Paris Saint-Germain en l’occurrence le FC Nantes, l’occasion de revenir sur les nombreux déplacements du PSG à Nantes côté tribunes.

 

Pour commencer partons le 28 Août 1984, devant plus de 29 000 spectateurs et une bonne présence des supporters Parisiens venus soutenir les Rouge et Bleu, c’est le FC Nantes qui s’impose face au Paris Saint-Germain sur le score de 2-0, c’est José Touré et  Loïc Amisse qui ont été les buteurs des Canaris.

 

 

Le 19 Août 1994, 25 000 spectateurs dont 300 supporters inconditionnels du PSG qui se sont rendus à Nantes, une centaine avec le département supporters, quelques incidents furent signalés aux abords du stade et une centaine de supporters indépendants ont tentés de pénétrer dans l’enceinte sans billet, aventure qui tourna à la déroute mais se solda par une ristourne.

Coté terrain c’est les Nantais qui vont s’imposer sur le score de 1-0 avec un magnifique but dont tout le monde se souvient certainement avec une combinaison parfaite entre Reynald Pedros et Patrice Loko, le dernier se chargeant d’expédier une magnifique frappe de balle dans les buts de Bernard Lama, c’est donc les futurs champion de France qui s’impose face au PSG encore une fois.

 

 

Le 04 Août 1995, plus de 32 000 spectateurs dont un beau parcage de supporters Parisiens ayant fait le déplacement pour voir les Rouge et Bleu venir s’imposer du côté de Nantes, c’est pourtant mal parti quand Japhet N’Doram, à la réception d’un centre de Reynald Pedros, réussit une somptueuse reprise de volée sous la barre de Bernard Lama, on a l’impression de revivre le scénario de l’an passé.

Mais c’est Raí auteur d’un superbe match qui va égaliser, et c’est même Pascal Nouma entré à la 73éme minute du match qui va donner la victoire au Paris Saint-Germain en trompant David Marraud le portier Nantais à la 83ème minute avant de se faire expulser à la 86éme minute du match, décidément Pascal Nouma aura donc fait une entrée qui ne sera pas passée inaperçu dans cette victoire Parisienne à Nantes.

 

 

Les joueurs communient avec les supporters à la fin du match.

 

Le 19 Avril 2003, plus de 36 000 spectateurs et un gros parcage Parisien pour assister au match nul 1-1 entre Parisiens et Nantais, c’est pourtant les Canaris qui ouvraient la marque par Nicolas Gillet mais c’est Alioune Touré qui égalisait pour les Rouge et Bleu, et permettait au PSG de ramener le point du match nul de la Beaujoire, des Parisiens qui ont disputé cette rencontre avec un brassard noir de circonstance en hommage à Jean-Pierre Dogliani, décédé mercredi soir.

 

 

Le 08 Novembre 2003, plus de 34 000 spectateurs dont encore une fois un gros parcage de supporters Parisiens venus soutenir comme il se doit les Rouge et Bleu, et c’est le Paris Saint-Germain qui vient s’imposer à Nantes grâce à un but de Fabrice Fiorèse en seconde période pour le plus grand plaisir des supporters Parisiens ayant fait le déplacement.

 

Le parcage parisien : que la lumière soit ! (Christian Gavelle).

 

Le 28 Avril 2004, c’est devant de 35 000 spectateurs et pour une demi-finale de Coupe de France que les deux équipes se retrouvent, et après s’être emparé de la deuxième place de Ligue1, le PSG décroche à Nantes son billet pour le Stade de France au terme d’une demi-finale dantesque. Le but de Fabrice Fiorèse aurait dû suffire à propulser les Rouge et Bleu à Saint-Denis, mais un coup de boule de Mario Yepes dans les ultimes secondes en a décidé autrement. C’est finalement après la séance des tirs au but que Paris obtient son précieux sésame.

C’est une véritable leçon de courage qu’ont offert les joueurs du PSG sur la pelouse de la Beaujoire. Abattu après l’égalisation de  Mario Yepes à la 93e minute, Paris a finalement trouvé les ressources morales et physiques pour contrer les offensives nantaises lors de la prolongation, avant de finalement se qualifier au terme d’une séance de tirs au but marquée par deux arrêts décisifs de  Lionel Letizi.

Le Paris Saint-Germain s’impose donc aux tirs au but 4-3 et se qualifie pour la finale de coupe de France qu’ils remporteront quelques semaines plus tard face à Châteauroux.

 

 

Les joueurs laissent éclater leur joie (Christian Gavelle).

 

Le 16 Octobre 2004, plus de 35 000 spectateurs dont la présence de nombreux supporters Parisiens, et scenario cruel pour les Rouge et Bleu qui s’inclinent en fin de match sur un pénalty, Mamadou Bagayoko, à la rrception d’un centre est bousculé par José-Karl Pierre-Fanfan dans les seize mètres, Nicolas Savinaud s’avance, et ajuste  Lionel Letizi.

Nantes arrache donc la victoire à une équipe Parisienne dominatrice, la défaite demeure difficile à digérer, mais le jeu déployé par les Rouge et Bleu a séduit, le Paris Saint-Germain aura l’occasion de se reprendre, mercredi en Ligue des Champions, pour la réception de Porto au Parc des Princes, on connait la suite ….

 

Les nombreux supporters parisiens, dans et hors du parcage.

 

 

Le 20 Avril 2006, plus de 30 000 spectateurs pour une nouvelle demi-finale de Coupe de France entre les deux équipes, cela part bien pour le Paris Saint-Germain qui ouvre la marque par Fabrice Pancrate, mais le FC Nantes égalise par Mauro Cetto, c’est Pedro Miguel Pauleta déjà auteur d’une passe décisive  qui va délivrer les joueurs et les supporters du PSG avec un magnifique but, c’est donc le PSG qui affrontera en finale de coupe de France l’OM, un match qui reste dans la mémoire de tout supporter des Rouge et bleu !!

 

 

 

 

La joie des parisiens.

 

Le 07 Février 2009, plus de 29 000 spectateurs au stade de la Beaujoire, et une superbe victoire des Rouge et Bleu à Nantes sur le score de 4-1, les buteurs Parisiens ont été Ludovic Giuly auteur d’un doublé, Péguy Luyindula, et Stéphane Sessègnon, pour les Canaris c’est Djamel Abdoun qui avait réduit l’écart sur pénalty.

 

 

Le 21 Janvier 2017, devant plus de 32 000 spectateurs c’est le Paris Saint-Germain qui vient s’imposer 2-0 à Nantes, c’est Edinson Cavani auteur d’un doublé qui a permis aux Parisiens de s’imposer à la Beaujoire.

 

 

Pour terminer ce long voyage en terre Nantaise, le 14 Janvier 2018, devant plus de 34 000 spectateurs et un beau parcage de supporters des Rouge et Bleu notamment du Collectif Ultras Paris, le Paris Saint-Germain vient s’imposer de nouveau à Nantes sur le score de 1-0 grâce à un but d’Ángel Di María, mais ce que beaucoup ne sont pas près d’oublier c’est l’expulsion de Diego Carlos, victime d’un contact involontaire avec le défenseur nantais, Monsieur Chapron cherche à se venger et faire tomber Diego Carlos en tendant la jambe, après un moment de flottement, l’arbitre sort le carton jaune …..

 

 

 

Xavier Coulant

Mon premier match au Parc :

-> PSG - Lens le 16 Octobre 1984 (4-3)
Avec mes grands parents. Un souvenir très vague je n’avais que huit ans

Un joueur qui m'a marqué :

-> Raï, Pauleta, ou Joël Bats. Un pour chaque époque

Un match de légende :

->En live c’est PSG - Steaua Bucarest mais dans l’histoire pour moi c’est PSG - Real Madrid 1993.

Mon chant de supporter favori :

-> Tout simplement le Paris est magique avec les deux tribunes qui échangent..
Xavier Coulant