Sélectionner une page

Paris Saint-Germain – OGC Nice Côté Tribunes.

Pour le compte de la 35ème journée de Ligue 1 c’est l’OGC Nice qui se présente face au Paris Saint-Germain au Parc des Princes, l’occasion de revenir sur les confrontations entre les deux clubs côté tribunes.    

 

Pour commencer partons le 1er Avril 1989, devant plus de 15 000 spectateurs le Paris Saint-Germain s’impose devant l’OGC Nice sur le score de 1-0, c’est Daniel Xuereb qui a donné la victoire aux Rouge et Bleu.

 

 

Le 08 Avril 1995, devant plus de 33 000 spectateurs et après la déception du match perdu en demi-finale aller de Ligue des Champions face au Milan AC 0-1, nouvelle défaite des Parisiens à domicile face aux Niçois sur le score de 2-3, c’est pourtant Pascal Nouma qui a ouvert le score pour le PSG mettant les Rouge et Bleu sur les bons rails mais Oumar Dieng contre son camp, Liazid Sandjak, et Mohamed Chaouch ont donné la victoire aux Aiglons, ce n’est pas le but en toute fin de rencontre de Raï qui n’y changera quelque chose ….

 

 

Le 31 Août 2002, devant plus de 41000 spectateurs la minute de silence qui envahissait le Parc des Princes avant le coup d’envoi était une dernière marque de respect à la mémoire de Mono, qui avait quitté sa famille et ses amis supporters avant le déplacement au Havre. Monsieur Jean Chastang, Maire de Saint-Germain en Laye et l’un des fondateurs du Paris Saint-Germain décédé cette semaine, était également honoré. La rencontre pouvait alors débuter avec cette belle affiche entre le PSG et Nice, surprenant leader de Ligue 1.

C’est Everson qui a ouvert la marque pour les Aiglons mais c’est Martin Cardetti qui a égalisé pour les Parisiens et évité la défaite au Parc des Princes, pourtant, le PSG aurait mérité mieux tant il a affiché un jeu alerte et n’a pas pris ce leader inattendu à la légère. Il lui a juste manqué un brin de réalisme pour s’offrir une victoire qui lui tendait les bras jusqu’à la dernière minute.

 

L’hommage du Virage Auteuil à Mono, membre des Karsud décédé. 

 

Le 23 Novembre 2003, devant plus de 34 000 spectateurs et une ambiance très chaude des grands soirs que ce soit du côté d’Auteuil et de Boulogne, triste match nul entre le Paris Saint-Germain et l’OGC Nice sur le score de 0-0, une petite déception que les Rouge et Bleu auront la bonne idée de faire oublier quelques jours plus tard avec cette victoire à Marseille sur un but de Fabrice Fiorèse dans les toutes dernières minutes du match.

 

 

 

 

Le 27 Août 2005, devant plus de 43 000 spectateurs, un Parc des Princes chaud comme une bouillotte, Ladji Doucouré qui donne le coup d’envoi, David Ginola et José Cobos qui ont eu la bonne idée de passer par le Parc des Princes, sans oublier les festivités organisées pour les 35 ans du club, tous les ingrédients étaient ainsi réunis pour assister à une belle soirée.

Tout part de la meilleure des manières avec le but d’entrée de jeu de Pedro Miguel Pauleta, mais la seconde période sera malheureusement beaucoup moins réjouissante pour les joueurs et les supporters du Paris Saint-Germain, à noter que David Ginola quitte le Virage Auteuil où il a passé la première mi-temps et le match reprend, et à un peu plus d’un quart d’heure de la fin du match c’est le défenseur Parisien David Rozenhal d’un but contre son camp qui permet aux Niçois de revenir à 1-1, pire encore lorsque Mamadou Bagayogo à 2 minutes de la fin de la rencontre donne l’avantage aux Aiglons, Sylvain Armand allait même laisser ses partenaires à 10 suite à son expulsion à la 90ème minute du match.  Pour les 35 ans du club, le gâteau est amer.

 

 

 

Le 17 Décembre 2006,c’est devant plus de 28 000 spectateurs et quelques jours après la qualification pour les 16èmes de finale de la Coupe UEFA qui a incontestablement pesé lors de ce dernier match de l’année 2006 au Parc des Princes que les deux équipes se retrouvent, mais l’envie et les encouragements des supporters n’ont pas suffi à Paris pour empocher trois points très importants pour le PSG.

Après une minute de silence en la mémoire de Marc, membre des Boys décédé d’une crise cardiaque au retour de Lyon, Parisiens et Niçois débutent la rencontre, mais le dernier match de l’année 2006 au Parc des Princes ne restera donc pas dans les mémoires. On retiendra une fois de plus, que l’adversaire du soir n’a pas cherché à jouer mais à exploiter au mieux quelques contres rondement menés. Avec ce tout petit point du match nul et un décevant 0-0 le Paris Saint-Germain ne s’extirpe pas du peloton des mal classés …

 

Le Kop rendant hommage à Marc.

 

Le 13 Avril 2008, devant plus de 35 000 spectateurs incroyable scenario qui attend les supporters des deux équipes, c’est Bakari Koné qui ouvre le score et permet à Nice de rejoindre les vestiaires avec l’avantage au score, mais en seconde mi-temps c’est tout d’abord Péguy Luyindula qui égalise, puis encore mieux c’est Pedro Miguel Pauleta qui permet aux Rouge et Bleu de mener 2-1, mais dans les 10 dernières minutes du match Bakari Koné et Everson ont permis à l’OGC Nice de s’imposer finalement sur le score de 3-2 !!

 

 

 

Pour terminer le  27 Octobre 2017, plus de 47 000 spectateurs pour assister à une victoire Parisienne sur Nice sur le score de 3-0,une victoire et une ambiance des grands soirs pour fêter les 10 ans de la K-Soce Team, côté terrain c’est Edinson Cavani d’un doublé et le Niçois Dante sur un but contre son camp qui ont permis aux Rouge et Bleu de s’imposer 3-0.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "PSG Nice 10 ans Kssos team"

Xavier Coulant

Mon premier match au Parc :

-> PSG - Lens le 16 Octobre 1984 (4-3)
Avec mes grands parents. Un souvenir très vague je n’avais que huit ans

Un joueur qui m'a marqué :

-> Raï, Pauleta, ou Joël Bats. Un pour chaque époque

Un match de légende :

->En live c’est PSG - Steaua Bucarest mais dans l’histoire pour moi c’est PSG - Real Madrid 1993.

Mon chant de supporter favori :

-> Tout simplement le Paris est magique avec les deux tribunes qui échangent..
Xavier Coulant