PSG – Nice 1-1, 04/05/19, Ligue 1 18-19

PSG – Nice 1-1, 04/05/19, Ligue 1 18-19

Samedi 04.05.2019, Ligue 1, 35ème journée, à Paris au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – O.G.C.NICE  1:1 (0:0)
– 47 283 spectateurs. Buts : Ganago (46′), Neymar (60′). Arbitre : M.Schneider
L’équipe du PSG : Alphonse Areola – Juan Bernat, Presnel Kimpembe, Marquinhos, Dani Alves – Leandro Paredes (Layvin Kurzawa, 66′), Marco Verratti, Neymar, Angel Di Maria, – Julian Draxler (Moussa Diaby, 66′), Edinson Cavani. Entraineur : Thomas Tuchel
L’équipe de Nice : Benitez – Burner (Srarfi, 89e), Hérelle, Dante ©, Sarr- Lees Melou, Danilo, Tameze – Atal, Saint Maximin (Le Bihan, 75e), Ganago (Makengo, 61e). Entraineur : Vieira
Avertissements : Verratti (54′), Atal (69′), Dante (90′), Hérelle (90′), Cavani (90′)


Maillot utilisé :

Maillot domicile 2018-19

Photos du match :

Marco Verratti au controle (Ch.Gavelle / PSG.fr)
Edinson Cavani n’aura pas été trouvé (Ch.Gavelle / PSG.fr)
Les artificiers du PSG en plein calcul (Ch.Gavelle / PSG.fr)
Thomas Tuchel sous la douche (Ch.Gavelle / PSG.fr)
Diaby et Kurzawa, les entrants du jour (Ch.Gavelle / PSG.fr)
La joie très mesurée de Neymar après son égalisation sur penalty (Ch.Gavelle / PSG.fr)

Vidéo (cliquez sur « Regarder sur Youtube ») :


Compte-rendu (CulturePSG) :

Paris toujours aussi décevant

Le PSG recevait ce samedi (17h) l’OGC Nice à l’occasion de la 35ème journée de Ligue 1 et les Parisiens ont de nouveau signé un non-match. Nice a ouvert le score juste après la mi-temps et aurait même pu mener 2-0 avant de concéder un penalty idiot. Le PSG aurait même pu s’imposer 2-1 en toute fin de partie sur un penalty inexistant que Cavani a raté. Le PSG a fini sifflé par son public.

Le PSG a donné le coup d’envoi, visiblement plutôt en 4-2-3-1 et, après une première alerte dans le camp parisien, c’est Burner qui loupe de tromper son propre gardien d’une tête en retrait de peu à côté (2e). Le corner est raté, le contre part et c’est Alves qui découpe Atal (3e). Le PSG a du mal à s’approcher mais Draxler est à deux doigts de trouver Neymar dans la surface sur un ballon axial (6e). La première vraie occasion est parisienne avec un superbe centre d’Alves repris acrobatiquement par Neymar mais Benitez repousse bien (8e). Paris est lancé et Paredes tente sa chance de loin, hors cadre (9e). Di Maria est aussi trouvé dans les 6m par Neymar mais il ne parvient à frapper (10e).

La partie est lancée sur de bonnes bases, particulièrement vivante, et Nice est dangereux en contre, Danilo provoquant un bon coup-franc sur une faute de Kimpembe. Sarr tire fort, mais à côté (14e). Paris a le ballon, construit patiemment mais ne trouve pas la dernière passe et c’est Di Maria qui tire, sur un second ballon, mais Benitez capte sans souci (19e). Dans la foulée, Cavani tente de trouver Neymar mais Hérelle vient bien. Alors qu’une action est arrêtée de façon étrange, la suivante permet à Di maria de solliciter Benitez mais la frappe est trop sur lui (25e). Contre toute attente, c’est Nice qui frôle l’ouverture du score : Atal défie Areola mais perd son duel. Le ballon revient sur un Niçois qui trouve ensuite le poteau (26e). Longtemps après l’action, l’arbitre signale un hors-jeu, bien réel (26e)…

Côté PSG, on a de plus en plus de mal à amener le ballon dans la surface et Verratti y parvient en trouvant Cavani sur un long ballon. L’Uruguayen parvient à contrôler mais il est repris. Sur le contre, c’est Nice qui sollicite Areola sur une frappe de loin bien captée (36e). Neymar provoque un bon coup-franc axial, juste aux 20m, et le frappe mais c’est le mur qui dévie (38e). Cavani est aussi proche de trouver la faille sur un ballon dévié mais la reprise de volée du Matador en bout de course est hors-cadre (39e). Si la défense du PSG gère plutôt bien les contres, l’attaque gâche aussi un peu quand Di Maria rate complètement sa frappe (42e). A la pause, le 0-0 n’est pas illogique, Paris ayant bien débuté avant de caler sévèrement.

Aucun changement n’a lieu à la pause et la partie repart avec un but niçois pratiquement sur le coup d’envoi : Ganago est trouvé en profondeur par Dante dans le dos d’Alves et il fusille Areola de près (0-1, 46e) ! Paris tente de réagir de suite mais l’arbitre ne dit rien alors que Draxler est balancé par derrière dans la surface (49e)… Le PSG se rue désormais à l’attaque et Areola doit capter un ballon qui traînait devant Saint-Maximin (50e). Paris commence le siège et Verratti trouve Alves qui centre mais Benitez capte devant Cavani (52e). Nice est aussi dangereux en contre et Verratti puis Bernat font des fautes nécessaires (55e).

Sur un contre où Bernat se fait déposer par Atal, le ballon arrive jusqu’à Saint Maximin qui tape la barre de façon à peine croyable alors qu’il a le but grand ouvert ! Paris punit sur le contre quand Di Maria provoque un penalty de Bruner (59e) ! Neymar prend son temps, s’avance enfin et trompe Benitez d’un contre-pied assuré (1-1, 60e). Cavani pense donner l’avantage à son équipe peu après mais il est hors-jeu sur une balle passe de Paredes (64e). A l’heure de jeu, le match est toujours très indécis quand Tuchel décide de remplacer le très décevant Paredes par Kurzawa et Draxler par Diaby (66e).

Nice est loin de se rendre dans ce match, à l’image des raids d’Atal, et c’est encore Saint-Maximin qui provoque et tente sa chance, frappant ensuite hors-cadre (72e). Côté Paris, on insiste avec des centres mais peu sont dangereux face à la paire Hérelle/Dante (74e). A l’entame du dernier quart d’heure, Nice sort Saint-Maximin pour envoyer Le Bihan à sa place et les Aiglons ont pratiquement la maîtrise du match face à un PSG qui peine à être dangereux, même quand Hérelle et Benitez se percutent (80e). Alves envoie toutefois un bon centre que Diaby reprend bien mais Dante repousse en corner (83e). Paris force surtout côté gauche avec Neymar, Diaby et Kurzawa mais c’est peu productif (85e).

La fin de match vire au n’importe quoi avec le PSG puis Nice qui ratent des contres intéressants et la plus belle occasion vient d’une ouverture de Verratti pour Neymar dans le dos de la défense. Le Brésilien contrôle puis frappe au-dessus avant de se tordre de douleur au sol, touché par le tacle désespéré de son compatriote Dante (88e). Après quelques instants de doute, l’arbitre part voir le VAR, Dante prenant au passage un carton pour contestation (90e). L’arbitre donne finalement un penalty au PSG ! Touché au pied dans l’action, Neymar laisse Cavani tirer. Le buteur uruguayen mais rate sa tentative, Benitez partant du bon côté pour repousser (93e) ! Dans la foulée, un bon coup-franc excentré est accordé au PSG mais il est encore repoussé (94e).

La fin de match est très tendue quand Cavani se fait découper aux 20m par un NIçois, l’Uruguayen explosant après ce tacle dur (97e). Le ocup-franc offert est en revanche franchement intéressant mais Neymar le tire au-dessus et l’arbitre siffle la fin du match sur ce ballon raté, à l’image du match des Parisiens. Le PSG déçoit une nouvelle fois, mais cette fois-ci à la maison…

Les réactions :

Marco Verratti (Canal+) : « On voulait gagner. On n’a pas fait de bons matches dernièrement, on a mal joué. On voulait faire mieux. On a tenu, on a cherché des occasions, et essayé de gagner jusqu’au bout. On fait match nul, mais il faut continuer à travailler et donner le maximum lors des 3 derniers matches. Ce n’est pas une question de motivation. Quand t’es deja champion et que tu as fait beaucoup de matches, des fois dans la tête ça a fonctionné. Jusqu’à janvier, c’était une saison magnifique. Apres, ca a été compliqué et ca nous a fait mal. On a pris un sérieux coup, mais il faut continuer à travailler. C’est ça le football, on ne peut pas toujours gagner. Et il faut féliciter Nice ».


Le stade :

Le Parc des Princes
Remi

Remi

Sudiste à l'esprit contradictoire amoureux de Paris et du PSG depuis mon enfance. Nostalgique à mes heures perdues, j'aime me souvenir de nos belles heures et savoure ces grandes années. Avec "Histoire du PSG" je me régale chaque jour autour des rouge et bleu. Voir la bio de Rémi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.