PSG – Bordeaux 2-2, 28/11/20, Ligue 1 20-21

PSG – Bordeaux, 28/11/20, Ligue 1 20-21

Samedi 28.11.2020, Ligue 1, 12ème journée (1ère place) à Paris au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – GIRONDINS DE BORDEAUX 2:2 (2:1)
– Match à huis-clos. Buts : Timothée Pembélé, 10′ contre son camp, Neymar, 27′ sur penalty, Moise Kean, 28′ ; Adli, 60′. Arbitre : M. Pignard.
L’équipe du PSG : Sergio RicoAlessandro Florenzi , Timothée Pembélé, Presnel Kimpembe, Mitchel Bakker – Rafinha Alcantara (Angel Di Maria, 63′), Marco Verratti (Ander Herrera, 63′), Leandro Paredes (Mauro Icardi, 85′), NeymarMoise Kean (Pablo Sarabia, 81′), Kylian Mbappé. Entraineur : Thomas Tuchel.
L’équipe de Bordeaux : Costil – Kwateng (Benito, 46′), Koscielny, Baysse, Sabaly – Otavio, Basic (Adli, 58′) – Zerkane (Oudin, 59′), Ben Arfa, Hwang (De Préville, 59′) – Maja (Briand, 81′). Entraineur : Gasset.
Avertissements : Otavio, 26′, Timothée Pembélé, 90’+3′.


Maillot utilisé :

Domicile 2020 2021 Championnat Ligue 1 bleuet
Maillot domicile 2020-21

Photos du match :

Les Parisiens avant le coup d’envoi (psg.fr)
Timothée Pembélé, qui ouvrira malencontreusement le score pour les Bordelais, devant le portrait en homage à Maradona (psg.fr)
L’égalisation de Neymar sur penalty (psg.fr)
Moise Kean doublera la mise dans la foulée de l’engagement bordelais (psg.fr)
Marco Verratti (psg.fr)
Alessandro Florenzi (psg.fr)

Vidéo (cliquez sur « visionner sur YouTube ») :


Compte-rendu (CulturePSG) :

Paris retrouve du jeu mais pas l’équilibre

Le PSG recevait les Girondins de Bordeaux ce samedi soir (21h) au Parc des Princes à l’occasion de la 12e journée de Ligue 1 et les Parisiens n’ont pu faire mieux que 2-2 de façon assez logique. Les visiteurs ont rapidement ouvert le score avant que Paris ne retourne le match en deux minutes par Neymar et Kean avant même la demi-heure de jeu. Le PSG a alors loupé beaucoup d’occasions et a finalement été puni à l’heure de jeu par Adli. Les Parisiens ont très mal fini et auraient même pu s’incliner 3-2 sur des contres.

Le match :

Le PSG donne le coup d’envoi et c’est en 4-4-2 que Paris commence, avec Rafinha milieu offensif droit ! Le Brésilien chipe un ballon haut et sert Kean qui centre de façon dangeureuse mais ne trouve qu’un corner (2e). Une bonne action collective se met en place mais Florenzi rate son centre à la fin (5e). Ben Arfa se procure une belle occasion après avoir arraché le ballon à Verratti mais Kimpembe est là pour contrer et le corner donne un contre parisien qui finit en corner (7e). Bordeaux ouvre le score sur un corner étrangement concédé : Ben Arfa tire au premier poteau, Maja passe devant Pembele et le défenseur central met une tête qui trompe Rico, guère plus brillant (0-1, 10e).

Le PSG tente de vite revenir et Bakker envoie un centre dans la surface bien repoussé (12e). Rafinha sonne la charge et perce plein axe, il décale finalement Florenzi qui frappe fort mais Costil réussit une superbe parade (13e) ! Neymar envoie aussi Bakker dans la défense et il tente le tir en angle fermé mais Costil repousse (14e). Bordeaux est plutôt bien en place et Mbappé tente donc sa chance de loin, sans réussite (20e). Neymar intercepte un ballon de Ben Arfa devant sa défense et dribble, il va défier le gardien mais est taclé et l’arbitre dit de jouer alors que Neymar hurle au penalty (24e) ! Au ralenti, le penalty est évident et, après une action, le VAR est appelé ! Logiquement, le penalty est sifflé et Neymar transforme d’un contrepied (1-1, 27e).

Bordeaux donne le coup d’envoi, Rafinha récupère et sert Neymar qui accélère et réussit un bon une-deux avec Mbappé, il en profite pour frapper violemment et Costil repousse, c’est Kean qui le plus prompt pour reprendre de près (2-1, 28e) ! La rencontre a changé de sens en une minute et Mbappé provoque une main dans la surface mais elle est bien involontaire (31e). Paris déroule et fait mal à Bordeaux sur les côtés mais il y a souvent un Girondin qui repousse. Rafinha réussit une bonne interception puis donne une passe sublime à Mbappé qui défie Costil mais le gardien repousse (34e) ! Le PSG pousse et Kimpembe trouve Mbappé qui se met sur son pied droit mais Costil repousse sur le poteau (35e) !

La partie est complètement folle et Zerkane se retrouve à aller défier Rico, le gardien gagne son duel puis Pembele repousse le second ballon (37e). Après un léger temps faible, c’est Mbappé qui est servi côté gauche et centre, c’est repoussé sur Rafinha qui frappe fort mais Costil repousse, cela revient sur la tête du Brésilien qui la met juste à côté du cadre (44e). A la mi-temps, le PSG mène 2-1 mais Costil est le meilleur Bordelais de loin. Bordeaux change de latéraux à la pause et c’est Hwang qui frappe le premier, à côté (47e). Le PSG pense marquer le but du 3-1 par Mbappé sur une belle talonnade de Kean, le Français concluant même d’une autre talonnade ensuite mais il est hors-jeu (48e).

Tout semble aller bien pour Paris mais Rafinha reste au sol après avoir contré une frappe (50e). Il se relève et le corner est joué, Benito envoyant un gros coup de tête de peu à côté (51e). Le PSG peut désormais jouer en contres et Mbappé sert Neymar dans la surface mais sa frappe est contrée et le corner ne donne rien (54e). Sur le contre suivant, Neymar donne à Mbappé qui est seul mais perd son duel face à Costil (56e) ! Bordeaux est aussi dangereux en contre avec Hwang qui efface Verratti mais rate sa frappe (58e). A l’heure de jeu, Gasset fait trois changements d’un coup et cela paye de suite : Ben Arfa part en contre et sert Adli en retrait qui frappe victorieusement depuis l’entrée de la surface (2-2, 60e) !

Paris tente de repartir de l’avant et Pembele réussit un gros raid, conclu par un centre repoussé (63e). Oudin est trouvé dans la surface par Maja et frappe sans contrôle mais c’est au-dessus (66e). C’est ensuite De Préville qui est servi et tente sa frappe mais c’est trop croisé (69e). Sur un corner qu’il a lui-même provoqué, Kean envoie un bon coup de tête mais c’est au-dessus (70e). Ben Arfa fait aussi un numéro incroyable dans la surface du PSG puis donne en retrait mais Paredes repousse la frappe en se jetant (71e). Le PSG est complètement coupé en deux et souffre à chaque contre, Bakker taclant Ben Arfa au dernier moment (73e).

A l’entrée du dernier quart d’heure, Paris semble reprendre le match en main et Pembele provoque un bon coup franc que Di Maria tire bien, c’est Neymar qui reprend de la tête mais Costil capte (77e). Neymar continue de provoquer mais il n’otbient pas le penalty qu’il souhaite (79e). Paredes ouvre le jeu vers Florenzi qui est dans la surface et centre mais c’est un corner qui est obtenu (82e). Le forcing parisien paye et Neymar frappe mais Koscielny repousse en corner. Neymar tente de façon directe mais Briand est attentif et repousse (84e). Le PSG finit dans un dispositif archi offensif avec Icardi qui remplace Paredes mais c’est Kimpembe qui se loupe et De Préville défie Rico mais rate son duel (86e) ! Sur le contre, Mbappé accélère mais rate sa frappe en angle fermée (87e).

La fin de match est complètement folle et c’est Florenzi qui sauve sur un contre bordelais (88e). Ben Arfa tente sa chance de façon personnelle mais c’est largement au-dessus (89e). Sur un beau renversement, Sarabia est en bonne position mais rate sa remise (91e). Le PSG et Bordeaux se quittent finalement sur un match nul 2-2 sans aucune maîtrise ni calcul après la pause mais Paris peut regretter les très nombreuses occasions loupées.

Les réactions :

Neymar :

Du mieux du côté du PSG aujourd’hui ?
« On a fait un match timide. On a réussi à marquer des buts mais il nous a manqué certaines choses, certains détails importants. On doit améliorer ça, parce que d’habitude, on arrive à remporter beaucoup de matchs en Ligue 1. Si on n’y arrive pas, ça va être compliqué en championnat mais aussi en Ligue des champions. »

Thomas Tuchel :

Du mieux dans le jeu par rapport au match face à Leipzig ?
« Non, parce que l’on ne peut pas jouer sans faire d’effort (physiques) comme on a joué en seconde mi-temps, ce n’est pas possible. La première mi-temps était OK, on a créé beaucoup d’occasions, on a suivi le plan, on a joué assez simple, de façon assez disciplinée. C’était OK en première mi-temps, peut-être bien. On a créé beaucoup mais seulement OK parce qu’on a déjà manqué de sérieux pour finir ce match, de vraiment le tuer, d’être décisif. On a manqué de faim et de détermination dans la surface adverse pendant la première mi-temps. En deuxième, on a manqué de tout : discipline, efforts, attitude, on a manqué de tout. On n’a pas montré assez de discipline pour suivre le plan. On a perdu la deuxième mi-temps et c’est mérité, absolument mérité. C’est encore pire qu’à Monaco pour moi. »

Une équipe pas bonne dans la mentalité ?
« En deuxième mi-temps, oui, bien sûr ! On a vraiment manqué de sérieux, d’efforts, de discipline, d’atttitude. »

Des attaquants qui doivent défendre davantage ?
« Je parle de toute l’équipe aujourd’hui. On a fait une première mi-temps avec laquelle je suis d’accord, la deuxième je ne suis pas d’accord, pas du tout. Normalement, je protège toujours mon équipe mais aujourd’hui je ne suis absolument pas d’accord avec notre effort durant la deuxième mi-temps. »

Une pique pour les faire réagir avant Manchester United ?
« Pour moi, ce n’est pas nécessaire de faire une deuxième fois comme ça, de perdre des points comme à Monaco en deuxième mi-temps et encore aujourd’hui, c’était absolument pas nécessaire. On a perdu à chaque fois la deuxième mi-temps, on a subi 14 frappes en seconde mi-temps, ce n’est pas possible. C’est notre responsabilité, nous, ensemble, et moi aussi. »


Le stade :

Le Parc des Princes

Loic
Suivez-moi
Les derniers articles par Loic (tout voir)

Loic

Fan du club depuis toujours, présent au Parc et en déplacement de 1988 à 2010. PSG ´till I die! Voir la bio de Loic...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.