PSG – Brest 3-0, 09/01/21, Ligue 1 20-21

PSG – Brest, 09/01/21, Ligue 1 20-21

Samedi 09.01.2021, Ligue 1, 19ème journée (2ème place) à Paris au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – STADE BRESTOIS 29 3:0 (1:0)
– Match à huis-clos. Buts : Moise Kean, 16′ ; Mauro Icardi, 81′, Pablo Sarabia, 83′. Arbitre : M. Ben El Hadj.
L’équipe du PSG : Keylor NavasColin Dagba (Alessandro Florenzi, 86′), Marquinhos, Abdou Diallo, Mitchel Bakker (Layvin Kurzawa, 65′) – Ander Herrera, Idrissa Gueye (Pablo Sarabia, 55′) – Marco VerrattiAngel Di Maria (Julian Draxler, 86′), Moise Kean (Mauro Icardi, 65′), Kylian Mbappé. Entraineur : Mauricio Pochettino.
L’équipe de Brest : Larsonneur – Pierre-Gabriel, Chardonnet, Duverne, Perraud – Honorat (Le Douaron, 77′), Belkebla (Mounié, 80′), Lasne (Battochio, 77′), Faivre – Philippoteaux (Charbonnier, 69′), Cardona.. Entraineur : Dall’Oglio.
Avertissements : Marco Verratti, 62′, Lasne, 75′.


Maillot utilisé :

Domicile 2020 2021 Championnat Ligue 1 bleuet
Maillot domicile 2020-21

Photos du match :

Les Parisiens avant le coup d’envoi, lors de l’homage à Bernard Guignedoux (psg.fr)
C’est Moise Kean qui va ouvrir le score (psg.fr)
Idrissa Gueye (psg.fr)
Belle intervention d’Ander Herrera (psg.fr)
Larsonneur remporte son duel face à Kylian Mbappé (psg.fr)
Superbe attitude de Marco Verratti (psg.fr)
Mauro Icardi est de retour, qu’on se le dise ! (psg.fr)

Vidéo (cliquez sur « visionner sur YouTube ») :


Compte-rendu (CulturePSG) :

Pochettino réussit son retour au Parc

Le PSG affrontait Brest ce samedi à l’occasion de la 19e journée de L1 et l’équipe de Mauricio Pochettino s’est imposée 3-0 grâce à des buts de Kean en première période puis Icardi et Sarabia en fin de partie. Le PSG a réussi une bonne première période dans le nouveau style de son entraîneur avant de souffrir en seconde mi-temps. Les entrants ont ensuite fait la différence dans le dernier quart d’heure. Du mieux pour le PSG de l’Argentin.

Le match :

Kean donne le coup d’envoi et Brest presse d’entrée le 4-2-3-1 parisien, faisant des fautes en nombre dont un coup franc que Brest dégage dans la surface (3e). Paris se met en évidence sur une percée de Di Maria repoussée que Verratti convertit en frappe mais c’est contré dans la surface (4e). La première occasion est brestoise sur un contre conclu par une belle frappe de Faivre que Navas sort de la lucarne (5e) ! Paris presse beaucoup mais ne parvient pas vraiment à être dangereux et est très latéral dans son jeu (15e).

Une bonne combinaison entre Mbappé et Di Maria permet à l’Argentin de frapper et de récupérer le premier corner (16e). Di Maria le tire sur la tête de Marquinhos qui est parfaitement décroisée mais trouve le poteau. Kean est là de près et marque (1-0, 16e) ! A peine le but est marqué que Marquinhos coupe un contre puis Paris repart. Kean arrive à centrer mais un Brestois repousse du bout du pied son centre en retrait (19e).

Paris est bien dans le match et Dagba centre mais Kean ne parvient pas à cadrer sa reprise (20e). Le but a fait du bien et Paris fait de bonnes choses, Dagba provoquant un corner. Di Maria tire sur la tête de Marquinhos au premier poteau et Larsonneur repousse sur la ligne (25e) ! Le PSG est très bien et Gueye tente sa chance d’une frappe vicieuse mais Larsonneur sauve du pied de façon impressionnate (27e) ! Une balle passe de Di Maria est aussi un poil trop longue pour Mbappé mais Paris est bien, très bien (31e).

Si le PSG presse en général très bien, le SB29 parvient à s’en sortir et cela finit par un duel entre Cardona et Navas mais le contrôle est trop long et le gardien parisien sort parfaitement dans ses pieds pour sauver son camp (38e) ! Peu après, c’est Di Maria qui intercepte et donne en profondeur à Kean mais il ne parvient pas à prendre de vitesse l’arrière-garde avec une mauvaise prise de balle (39e). Faivre sollicite aussi Navas sur un coup franc et le gardien assure en mettant en corner finalement dégagé (43e). Brest finit mieux que Paris la mi-temps et Mbappé reste au sol, victime d’une semelle sur la cheville (44e). La dernière minute voit les deux équipes être dangereuses mais c’est bien le PSG qui mène à la pause à l’issue d’une très belle première période. Paris a été bon mais Brest reste dangereux.

Aucun changement n’a lieu et la partie repart, une bonne interception de Gueye suivie d’une passe vers Kean paraît dangereuse mais l’Italien prend mal le ballon (46e). Brest répond par un contre mais Philippoteaux rate son contrôle et Navas capte (49e). Un ballon récupéré haut par Herrera parvient à Mbappé qui efface un défenseur puis bute sur Larsonneur en angle fermé (50e). Brest fait encore mal en contre et Navas doit repousser une frappe puissante en angle fermé (52e).

Premier coup dur juste après avec Gueye qui demande à sortir, visiblement touché musculairement (54e) ! Brest pousse et Diallo doit concéder un corner sur un centre dangereux alors que Sarabia a remplacé Gueye. Sur un contre, Kean trouve Mbappé qui doit affronter un défenseur, il le passe mais un autre revient (56e). Faivre fait aussi mal sur une percée et frappe en bout de course mais c’est largement à côté (57e). Le PSG fait mal sur un contre avec Di Maria qui trouve Mbappé, il se remet dans le chemin du but et frappe mais Larsonneur réussit un très gros arrêt (60e) !

A l’heure de jeu, Bakker est remplacé par Kurzawa et Kean par Icardi (65e). Mbappé est encore dangereux sur un ballon qu’il a bien anticipé mais c’est encore Larsonneur qui repousse (67e). Alors que le PSG n’a plus beaucoup d’essence dans le moteur, Sarabia s’infiltre et décale Icardi qui a fait un super appel, il frappe mais Larsonneur repousse (78e). Sur le corner qui suit, c’est encore le PSG qui est dangereux mais Brest repousse ! Le PSG double enfin la mise sur un gros travail de Mbappé côté gauche, il centre en retrait et Icardi est bien là pour marquer de près (2-0, 81e) !

Le PSG marque encore dans la foulée : Marquinhos trouve parfaitement Icardi sur du jeu long, il contrôle et fait une belle talonnade pour Sarabia qui arrive et frappe victorieusement du pied gauche (3-0, 83e) ! Le PSG a fait la différence en quelques minutes alors qu’il a semblé au bord de la rupture peu auparavant. Pochettino fait son coaching dans la foulée avec Draxler et Florenzi. La fin de match est désormais anecdotique et Sarabia se permet de tirer en angle fermé, sans danger (90e). Paris s’impose finalement 3-0 grâce à une bonne première mi-temps et une bonne fin.

Les réactions :

Mauricio Pochettino :

Êtes-vous satisfait de cette victoire contre Brest ?
« Oui, on est satisfaits de l’effort de l’équipe, de la manière dont elle a lutté. C’était un match difficile. Il y a eu un réel effort de la part des joueurs et de tout le staff. On est bien évidemment satisfaits même s’il va falloir corriger beaucoup de choses. Ça fait partie de notre travail. »

Avez-vous senti une amélioration par rapport au match de Saint-Étienne même si les échéances sont proches ?
« Oui, c’est vrai qu’on a eu peu de jours de préparation. On a des joueurs un petit peu blessés. Certains joueurs ont répété les efforts avec ces matches en peu de jours donc on est très satisfaits. Il faut continuer à travailler avec cette même exigence, puisqu’il faut remporter chaque match ici, à Paris. »

Vous avez réintégré Layvin Kurzawa et Mauro Icardi aujourd’hui, un autre point positif ?
« Oui, c’est important de récupérer des joueurs. C’est bon que le groupe soit plus solide, large et fort. C’est dommage, on a perdu Kehrer à cause du Covid-19 mais dans l’autre sens, on a récupéré des joueurs devant aider l’équipe. Au final, on a un groupe de joueurs à disposition pour aider l’équipe. Le football est un sport collectif et il faut être tous ensemble pour être plus forts. »

Vous connaissez les classiques contre Marseille sur le terrain mais allez le découvrir sur le banc. À quel type de match vous attendez-vous mercredi soir pour ce Trophée de champions ?
« Oui, je comprends très bien l’importance de ce match. Miguel, qui a longtemps joué en France sait aussi ce que signifie un derby. Pareil contre Marseille. Ça se joue avec le cœur, avec la passion. Souvent, c’est aussi lié à la fiabilité mentale de l’équipe parce que c’est un match avec une passion énorme. J’ai eu la chance d’en jouer plusieurs et j’ai toujours pris du plaisir. C’est dommage que nos supporters ne puissent pas être avec nous au stade. C’est toujours une ambiance particulière. D’autant plus lorsqu’on s’affronte dans ce genre de compétitions, avec un titre en jeu. C’est une belle opportunité pour le club de gagner ! »

Pablo Sarabia :

Cette victoire, la première de l’année, fait du bien. On a eu un grand Paris selon vous ?
« Oui, je pense que c’était un match très important pour l’équipe. Pour notre confiance et bien travailler avec le nouveau coach. C’est très important en vue de notre prochain match. »

Quel est le style Pochettino ?
« Il veut que l’on ait beaucoup le ballon. Qu’on change beaucoup d’un côté à l’autre pour essayer de créer du danger pour nos adversaires. Il y a beaucoup de pressing, très haut. C’est très important de capter toutes les idées du coach pour essayer de faire le mieux possible. »

Son arrivée implique-t-elle beaucoup de changements au quotidien ?
« Il y a des choses qui restent les mêmes mais évidemment, beaucoup de choses sont également très différentes. On doit travailler puisqu’il y a beaucoup de nouvelles choses. On va essayer de faire le maximum. »


Le stade :

Le Parc des Princes

Loic
Suivez-moi
Les derniers articles par Loic (tout voir)

Loic

Fan du club depuis toujours, présent au Parc et en déplacement de 1988 à 2010. PSG ´till I die! Voir la bio de Loic...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.