PSG – Toulouse 5-0, 07/11/15, Ligue 1 15-16

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Saison/204002/Match/1530/Paris-Toulouse)

Samedi 07.11.2015, Championnat de France, Ligue 1, 13e journée (1re place), à Paris, au Parc des Princes :
PARIS SAINT-GERMAIN F.C. – TOULOUSE F.C.  5:0 (2:0)
– 47 381 spectateurs. Buts : Ángel Di María, 6′, Zlatan Ibrahimović, 18′ ; Lucas Moura, 66′, Zlatan Ibrahimović, 75′, Ezequiel Lavezzi, 78′.
L’Équipe du PSG : Kevin Trapp – Grégory Van der Wiel, Thiago Silva, David Luiz, Layvin Kurzawa – Adrien Rabiot, Thiago Motta (Benjamin Stambouli, 78′), Blaise Matuidi – Ángel Di María (Ezequiel Lavezzi, 63′), Zlatan Ibrahimović, Edinson Cavani (Lucas Moura, 63′). Entraîneur : Laurent Blanc.
Avertissements à David Luiz et Benjamin Stambouli.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 2015-16

Maillot domicile 2015-16


Photos du match :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Saison/204002/Match/1530/Paris-Toulouse)

Thiago Motta face au jeune Machach (Ch. Gavelle)

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Saison/204002/Match/1530/Paris-Toulouse)

Le capitaine Thiago Silva balle au pied (Ch. Gavelle)

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Saison/204002/Match/1530/Paris-Toulouse)

Superbe but de la tête de Lucas (Ch. Gavelle)

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Saison/204002/Match/1530/Paris-Toulouse)

Second but personnel pour Zlatan Ibrahimovic, quatrième pour le PSG! (Ch. Gavelle)

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Saison/204002/Match/1530/Paris-Toulouse)

Entré en fin de match, Ezequiel Lavezzi marquera le cinquième et dernier but (Ch. Gavelle)


Vidéo (cliquez sur le lien dans la vidéo) :


Compte-rendu (CulturePSG) :

Retour tranquille à la médiocre L1

Quatre jours après un Real/PSG de très haut niveau, Paris s’est offert un très facile succès face à Toulouse, ridicule de bout en bout ce samedi après-midi. Ibra a mis un doublé, Di Maria, Lucas et Lavezzi ont complété le score. Paris s’envole au classement et a 13 points d’avance.

Le match :

Après un début de match tranquille mais qui voit le PSG prendre le ballon, les Parisiens ouvrent finalement le score au bout de 6 minutes à peine sur un long coup-franc de Di Maria que personne ne touche et qui finit au fond des filets (1-0, 6e).

Le PSG accentue sa domination après ce but, avec notamment une frappe lointaine de Van der Wiel juste au-dessus, mais Trejo lui répond côté toulousain avec une occasion du même type. La défense toulousaine craque finalement une deuxième fois de façon assez ridicule peu après : long centre depuis la droite de Di Maria qui lobe un défenseur et qu’Ibra reprend mal de la tête. Le ballon retombe sur Tisserand qui la remet au Suédois, seul à 3m du but, qui marque de la tête (2-0, 18e).

C’est finalement Trapp qui offre aux Toulousains la plus belle occasion de revenir en captant à la main une passe en retrait de Van der Wiel mais le coup-franc indirect dans la surface est repoussée par la marée parisienne. Le match s’endort alors peu à peu mais le PSG s’offre quand même deux grosses occasions d’ici à la pause : Ibra est d’abord servi au second poteau et frappe fort mais Ahamada repousse puis le Suédois s’offre un superbe une-deux avec Di Maria que l’Argentin conclut par une frappe juste au-dessus depuis les 18m. Côté toulousain, c’est le grand vide à l’exception d’une percée de Braithwaite annihilée finalement assez facilement par la défense centrale. Paris mène 2-0 à la pause, sans forcer, face à un adversaire dont on peut se demander pourquoi il est venu.

La deuxième mi-temps repart comme la première avec des Toulousains inoffensifs et des Parisiens qui jouent sans forcer. Malgré cette douceur de l’adversaire, il faut cinq minutes au PSG pour se créer une occasion : Cavani est servi dans la surface, feinte la frappe puis déclenche mais Ahamada repousse la frappe violente de l’Uruguayen avec une main ferme. Malgré cette domination, une mésentente entre David Luiz et Van der Wiel offre une belle opportunité à Toulouse mais les Violets loupent la dernière passe. Cavani ne fait guère mieux juste avant l’heure de jeu quand Motta lui donne un ballon parfait dans la surface, sa frappe du gauche étant trop croisée. Braithwaite lui répond sur un contre mais c’est alors David Luiz qui dégage sur la ligne.

A l’heure de jeu, Blanc sort Di Maria et Cavani pour Lucas et Lavezzi, déclenchant la fureur de l’Uruguayen, pourtant médiocre durant la rencontre. Le changement donne raison à Blanc en trois minutes à peine quand Ibra décale Van der Wiel côté droit. Le centre au second poteau est repris de la tête par Lucas de façon impeccable (3-0, 66e).

Lucas secoue ce match peu animé jusque là d’une folle percée mais Ahamada repousse la frappe. Problème pour Toulouse, Zlatan est le plus prompt aux 6m pour reprendre et s’offre donc un doublé (4-0, 75e).

Le Parc a à peine fini de célébrer que Zlatan tire un coup-franc depuis la ligne médiane pour Lavezzi en profondeur. Le défenseur central toulousain se loupe complètement alors que l’interception était d’une facilité déconcertante et l’attaquant argentin crucifie Ahamada (5-0, 78e).

La fin de match est à peu près assez décousue que le reste de la rencontre et Toulouse subit donc un PSG qui s’amuse.

L’impact au classement :

Suite à cette victoire facile, le PSG a désormais 35 points et +25 en différence de buts. Le second est Lyon avec 22 points, soit 13 de moins que le PSG…

Réactions :

Laurent Blanc :

«La prestation est bien, voire très bien, on a réussi à marquer rapidement même si on a fait quelques mauvais choix, on a marqué deux buts en première période, on était dans la maîtrise mais pas forcément dans la domination. Ce soir les joueurs peuvent avoir le sentiment d’avoir fait le job, ils étaient concernés en première et en seconde période. A la perte de balle ils ont essayé de récupérer de suite, et c’est quelque chose qu’on n’avait pas encore trop vu lors de la première partie de saison. Physiquement, mon équipe est en train d’avoir un peu plus de fraîcheur et ça va nous servir par la suite. Je crains toujours les matches avant les trêves internationales, parce qu’on a 13 ou 14 joueurs concernés par les sélections nationales, il y en a qui vont partir ce soir, qui ont déjà la tête à leur sélection. Les joueurs ont vraiment fait le job ce soir avec une grande maîtrise.»

Lucas :

Le match :
« Je suis très content, d’abord de la victoire, et ensuite de mon entrée, où j’ai aidé mon équipe. Comme je l’ai déjà dit, c’est toujours difficile de rester dehors et quand je rentre, j’ai 10, 15 ou 20 minutes pour faire quelque chose. Il faut démontrer et c’est ce que j’essaye de faire à chaque match où je rentre. Je suis très content ce soir. »

Sa percée énorme sur le 4ème but :
« Bien sûr, c’est mon point le plus fort, ma caractéristique de jeu : affronter l’adversaire et accélérer le match. Je dois faire ça tout le temps. C’est important mais, comme je l’ai dit, mon objectif est d’abord d’aider mon équipe et, après, grandir plus parce que je suis jeune. Avec l’équipe qu’on a, avec la qualité des joueurs qu’on a, je peux grandir beaucoup plus.

Deux buts de la tête en deux matches :
« Ce n’est pas normal (il rigole) mais je suis content. L’important, c’est de marquer. Avec la tête, c’était un beau but mais l’important, c’est de marquer.

Le PSG déjà champion ?
« Non, pas encore mais si on continue comme ça, ça sera bientôt. On peut faire un grand championnat et entrer dans l’histoire sans perdre un match, c’est notre objectif. On sait que c’est très difficile mais, si on continue comme ça, je suis sûr qu’on peut y arriver. »


Le stade :

Le Parc des Princes

Le Parc des Princes


 

Loic

Fan du club depuis toujours, présent au Parc et en déplacement de 1988 à 2010. PSG ´till I die!

Voir la bio de Loic...
Loic

Les derniers articles par Loic (tout voir)