Sélectionner une page

Ronan LE CROM

Ronan LE CROM

 

Né le 13 juillet 1974 à Lorient
Gardien de but
Au PSG de 2011 à 2013 (2 saisons)
1 match officiel joué

 

Son seul match au club : Lorient 1/3 PSG (Ligue 1), le 26 mai 2013

 

Palmarès :
• 1 Ligue 1 (2013)

 

 

Autres clubs :
• Joueur : 1996/97 : Châteauroux, 1997/98 : Valence, 1998/02 : Auxerre, 2002/04 : Guingamp, 2004/05 : Saint-Etienne, 2005/07 : Troyes, 2007/08 : Lens, 2008/10 : Grenoble, 2010/11 : Nancy

 

 

Bio : 
Avant d’être joueur du PSG, Le Crom est aussi connu pour avoir encaissé l’un des plus beaux buts de Ronaldinho avec le PSG. C’était un samedi en fin d’après-midi et en ce 22 février 2003, le PSG se déplaçait sur le terrain de l’En Avant Guingamp. La suite, vous la connaissez.
Puis, près de 10 ans plus tard, Le Crom qui est sans club, s’engage avec le PSG en janvier 2012. S’il vient, ce n’est pas pour être titulaire, mais pour être le quatrième gardien. Challenge accepté et le breton signe pour 6 mois, puis verra son bail prolongé d’une saison. Il ne jouera qu’un seul match avec le PSG. Un match comptant pour la dernière journée de Ligue 1, chez lui à Lorient.
Le PSG, qui est déjà champion de France, mène par trois buts d’avance. Dans un match plutôt tranquille et bon enfant, le plan de faire rentrer Le Crom pour qu’il soit champion de France est mis en route. Il remplace Areola à l’heure de jeu et joue ses premières minutes en L1 depuis 3 ans. Une demi-heure de football en plus avant de raccrocher les gants, chez lui et devant sa famille. Malheureusement, à 10 minutes du terme, et après deux parades, il provoque un penalty sur Quercia et est expulsé. Si la faute est là, le rouge est plus que sévère pour plusieurs raisons.
La première, Le Crom n’annihile pas une occasion de but, il est couvert par Armand. La deuxième, c’est qu’il n’y a pas volonté de faire faute ou mal, c’est un accrochage comme il en arrive souvent. La troisième, la plus juste, c’est que l’arbitre du match, Monsieur Bastien ne fait preuve d’aucune psychologie dans un match comptant pour rien. Mais le rouge est quand même brandi et les réclamations des coéquipiers de Le Crom et de certains Lorientais ne changeront rien. Le Crom est exclu pour son dernier match professionnel, chez lui, sur un rouge plus que sévère. Le gardien qui portait le numéro 40 ce soir-là, quittera le terrain en larme et sera réconforté par tout le banc parisien. Mais à 39 ans, le gardien termine sa carrière sur un titre de champion de France et c’est bien là l’essentiel.
Grichka