Les Gardiens du PSG – Partie 2/5

Deuxième partie et suite de notre dossier sur les gardiens du PSG. Lors de l’article précédent, nous nous étions arrêté à Dominique Baratelli, nous poursuivrons donc avec six autres gardiens du PSG.

Sylvain Bied – 1984/1985 – 1 match – Taille : 1M81

Formé au PSG, à 19 ans, ce titi intègre l’équipe première comme troisième gardien en 1984. Lors de cette saison 84/85 qui sera la dernière de Baratelli, il ne joue qu’un seul match de championnat, lors de la 30ème journée. C’était lors d’une défaite 4-2 sur le terrain du RC Lens. Et pour sa première, il encaissera l’ouverture du score de Brisson, après seulement 84 secondes de jeu. À la fin de la saison, il quittera Paris pour l’US Valenciennes-Anzin. Après sa carrière, il sera entraîneur des gardiens à l’Amiens SC. Sylvain Bied, nous quittera en février 2011.

Jean-Michel Moutier – 1984/1987 – 38 matchs – Taille : 1m74

Formé à l’AS Nancy Lorraine, où il jouera 335 matchs en 10 saisons, Moutier arrive au PSG pour la saison 84/85. Dans un premier temps doublure de Baratelli, il prend, en cours de saison, la place de ce dernier. Pour sa première saison, il jouera 36 matchs dont 25 matchs de championnat et notamment la finale de Coupe de France malheureuse contre l’AS Monaco. La saison suivante, 85/86, le PSG recrute Bats qui ne laisse qu’un match à sa doublure. Ce seul match, ce sera en coupe de France contre Dijon. De ce fait et n’ayant disputé aucune rencontre en D1, Moutier n’est pas sacré champion de France à l’issue de la saison 85/86. La saison suivante, qui sera sa dernière en professionnel, il joue qu’un seul match.

Après sa carrière, il devient un temps l’entraîneur des gardiens au PSG. Puis, quelques années après, en 1991, il devient le directeur sportif du Paris Saint-Germain et ça jusqu’en 1998. Poste qu’il avait occupé à l’AS Nancy de 88 à 91. Puis au milieu des années 2000, il reviendra 3 ans au club en tant que recruteur (03/05) puis comme responsable de la section professionnelle (05/06). Pour l’anecdote, du haut de ses 1m74, il est le plus « petit » gardien à avoir gardé les buts du PSG.

 
La concentration de Jean-Michel Moutier avant la séance de tirs au but…

Joël Bats – 1985/1992 – 285 matchs – Taille : 1m78

Légende du PSG, Bats est  formé au FC Sochaux et débutera sa carrière là-bas en 1976. Il est alors agé de 19 ans. En 1980 et après une soixantaine de matchs, il rejoint l’AJ Auxerre de Guy Roux, tout jeune promu en L1. Son parcours auxerrois sera marqué par une lutte contre le cancer deux saisons après son arrivée, combat qu’il remportera. Puis en septembre 1983, il obtiendra sa première sélection avec l’équipe de France. Il gardera le but Français pendant 50 matchs, avec notamment un titre de champion d’Europe en 1984. Ce n’est qu’en 1985 que Bats débute son aventure parisienne, notamment grâce à Luis Fernandez qui servit d’intermédiaire entre Borelli et lui. Son envie de franchir un cap et l’intérêt de Paris feront le reste, Bats est parisien.

Et pour sa première saison parisienne, Bats et le PSG remportent leur premier titre de champion de France, celui de 1986. Malheureusement, ce titre sera le premier et le dernier gagné par Bats en tant que joueur du PSG. En effet, lors des 6 saisons suivantes, le club alterne le bon et le moins bon, avec notamment une lutte contre la relégation lors de la saison 87/88. Puis une lutte pour le titre la saison suivante, le PSG terminant deuxième, à 3 points du rival marseillais.

Finalement et à un an de la fin de son contrat, Bats décide de mettre un terme à sa carrière à la fin de la saison 91/92. Voyant Bernard Lama arriver, Bats décide de partir par la grande porte et d’intégrer le staff d’Artur Jorge en tant qu’entraîneur des gardiens. Puis en 1994, il devient l’entraîneur adjoint de Luis Fernandez, avec qui il gagnera la Coupe des Coupes 1996. À la fin de la saison, 95/96, Fernandez est remercié et, avec Ricardo, il est nommé entraîneur de l’équipe première. En poste pendant deux ans, il finira deuxième de D1 et atteindra la finale de la C2 en 1997.

Lors de la saison suivante, qui sera sa dernière au PSG, le duo qu’il formait avec Ricardo, ne peut faire mieux qu’une 8ème place en D1. Mais le salut du PSG viendra des coupes nationales, avec un doublé Coupe de France/Coupe de la Ligue. C’est donc à la fin de la saison 97/98 que Joël bats termine son histoire avec le PSG, histoire qui aura duré pendant 13 saisons. Sept ans et 285 matchs en tant que joueur. Et six ans dans le staff technique.
Palmarès : Champion de France de D1 en 1986 (joueur) Coupe de France et Coupe de la Ligue en 1998 (entraîneur)

 

Claude Barrabé – 1986/1988 – 6 matchs – Taille : 1m83

Alors qu’il est à l’INF Vichy, ce grand espoir français au poste de gardien de but, a plusieurs propositions. En effet, le natif de la Réunion a des offres de l’AJ Auxerre et celui du club parisien. Barrabé choisira le PSG, qui vient de gagner son premier championnat de France en 1986. Il sera donc, à 19 ans, la doublure de Joël Bats, en poste depuis une saison. Sa première saison parisienne sera ponctuée de 6 matchs, matchs dans lesquels il se montrera à son avantage. Malheureusement, pour sa deuxième saison, Bats ne lui laisse aucun match. En conséquence, Barrabé décide de quitter le PSG pour Brest, tout juste relégué en D2.

Thomas Kokkinis – 1990 /1991 – 1 match – Taille : 1m85

Né à Reuil-Malmaison, il rentre au centre de formation du PSG en 1987 à environ 16 ans. Il fait toute sa formation au club avant de disputer son premier match en 1990. Le 10 août 1990, le portier qui venait de fêter ses 19 ans deux jours plus tôt débute comme titulaire face au Montpellier de Valderama. Malheureusement, au bout de 30 secondes de jeu, le jeune gardien voit Bosser marquer contre son camp. Début difficile et un triste record pour Thomas. En effet avec ce but, il acquiert le record de la plus courte invincibilité pour un gardien débutant sous les couleurs du PSG. Soirée cauchemardesque qui le verra encaisser trois buts supplémentaires. Le PSG perdra 4-0 et nous ne le reverrons plus Kokkinis avec le PSG. En effet, après plusieurs prêts, il s’engagera avec le FC Metz.

Richard Dutruel – 1991/1993 et 1995/ 1996 – 14 Matchs – Taille : 1m92

Dutruel rejoint le PSG en 1991 alors qu’il est âgé de 19 ans. Pour sa première saison en tant que doublure de Joël bats et joue 4 matchs de championnat. Lors de sa deuxième saison, il dispute qu’un seul match, en Coupe de l’UEFA contre Anderlecht lors du huitième de finale retour. Pour les saisons 93/94 et 94/95, il est prêté au SM Caen. En deux saisons avec les Normands, il acquiert le temps de jeu nécessaire à son épanouissement. Borelli parti, il revient donc à Paris lors de la saison 95/96, mais toujours en tant que doublure, celle de Lama.

Mais à la suite de la blessure de ce dernier, lors de la réception de l’AS Monaco le 9 septembre 1995, il bénéficie d’une série de 6 matchs de rang. Quatre en championnat et deux lors de la coupe des coupes contre le Molde Sk. Il ne parviendra pas à effacer Lama et jouera son dernier match avec le PSG lors de la 38e journée. Il s’envolera ensuite pour l’Espagne et le Celta Vigo, club où il se fera un nom, en étant notamment élu meilleur gardien de Liga en 1998. À l’an 2000, ses prestations lui ouvriront les portes du FC Barcelone, mais sans grand succès. Au bout de deux ans, il partira pour une saison au Deportivo Alaves, puis il terminera sa carrière en France, au RC Strasbourg.
Palmarès : Coupe des Coupes 1996

Les adieux de Joël Bats au Parc des Princes

GALERIE ET Fond d’écran pour téléphone

Prince Owski

Heureux propriétaire du suffixe -Owski.
"Qu’importe : on pourra même me traiter de fou, il n’y a que ces couleurs Parisiennes qui illuminent mon cœur. Et à chaque blessure, il saigne ce cœur-là. Mais il s’enflamme encore." Francis Borelli
Prince Owski

Les derniers articles par Prince Owski (tout voir)