Manchester United – PSG 1-3, 02/12/20, Ligue des Champions 20-21

Manchester United – PSG, 02/12/20, Ligue des Champions 20-21

Mercredi 02.12.2020, Ligue des Champions, 5ème journée (2ème place) à Manchester à Old Trafford :
MANCHESTER UNITED (Ang.) – PARIS ST-GERMAIN F.C. 1:3 (1:1)
– match à huis-clos. Buts : Neymar, 6′, Danilo Pereira, 32′ contre son camp ; Marquinhos, 69′, Neymar, 90’+1′. Arbitre : M. Orsato.
L’équipe du PSG : Keylor NavasAlessandro Florenzi (Thilo Kehrer, 78′), Marquinhos, Presnel Kimpembe, Abdou Diallo (Idrissa Gueye, 90′) – Leandro Paredes (Ander Herrera, 65′), Danilo Pereira, Marco Verratti (Rafinha Alcantara, 78e) – Moise Kean (Mitchel Bakker, 65′), Kylian Mbappé, Neymar. Entraineur : Thomas Tuchel.
L’équipe de Manchester United : De Gea – Wan-Bissaka (Ighalo, 90′), Lindelöf, Maguire, Alex Telles – Fred, McTominay – Bruno Fernandes – Rashford (Pogba, 74′), Cavani (Van de Beek, 79′), Martial (Greenwood, 79′). Entraineur : Solskjaer.
Avertissements : Fred, 23′, Leandro Paredes, 37′, Marco Verratti, 59′, Fred, 70′.
Expulsion : Fred, 70′.


Maillot utilisé :

extérieur Europe 2020 2021
Maillot Extérieur 2020-21

Photos du match :

Les Parisiens avant le coup d’envoi… (psg.fr)
… et les Mancuniens (manutd.com)
Marco Verratti cerné (psg.fr)
Superbe ouverture du score de Neymar (psg.fr)
Alessandro Florenzi (psg.fr)
Kylian Mbappé balle au pied (psg.fr)
Marquinhos s’arrache pour marquer le 2ème but (psg.fr)
La joie des Parisiens après le 3ème but qui entérine leur succès et leur fait prendre le meilleur sur Manchester United au goal average particulier (psg.fr)

Vidéos :

– le résumé (cliquez sur l’image) :

– le film du match :

—–> Cliquez ici


Compte-rendu (CulturePSG) :

Paris refait le coup d’Old Trafford

Le PSG se déplaçait sur la pelouse de Manchester United à l’occasion de la cinquième journée de la phase de poules de la Champions League et les Parisiens se sont imposés 3-1 grâce à des buts de Marquinhos et un doublé de Neymar. MU a fini à 10 mais aurait pu faire basculer le match en début de seconde période avant que Paris ne fasse la différence.

Le match :

C’est parti, le PSG a donné le coup d’envoi et Kean est bien en pointe. Fred cartonne d’entrée la cheville de Verratti mais la partie commence avec Paris qui fait tourner le ballon (2e). Après une seule accélération, Neymar grimace mais continue et Diallo provoque un premier corner (5e). Sur celui-ci, Kimpembe demande une main mais ne l’obtient pas. Sur le contre, c’est Diallo qui revient bien et coupe Rashford. Paris repart, l’action se déroule superbement bien et Mbappé frappe, c’est dévié mais Neymar est là pour reprendre de près et marquer entre les jambes de De Gea (6e, 0-1) !

Le PSG est idéalement rentré dans la partie et déroule son jeu, Mbappé provoquant une faute de Fred non sifflée. C’est ensuite Florenzi qui tente sa chance de loin mais De Gea repousse bien avec les deux mains (11e). Paris tient le tempo du match et fait courir le ballon, sans se presser, mais Florenzi est trouvé et centre, Neymar se jette mais est trop court (14e). MU entre enfin dans sa partie et Rashford tente sa chance mais Navas capte facilement (16e). Le PSG fait mal sur un contre et temporise dans la surface, cela aboutit sur un retourné de Neymar que De Gea capte (17e). Alors que tout est calme, une échauffourée éclate avec Paredes au milieu, Fred lui met un coup de tête et le match est arrêté quelques secondes (22e). L’arbitre revoit l’action et ne donne qu’un carton jaune de façon hallucinante (23e).

La partie continue et McTominay claque une tête sur corner, facilement captée (26e). Peu à peu, MU prend le dessus sur le milieu du PSG et Paris ne parvient plus à tenir le ballon, se retrouvant même acculé devant son but (29e). Paris est finalement puni de façon évitable : Martial frappe et Navas repousse sur le côté, c’est Wan-Bissaka qui récupère et centre en retrait pour Rashford qui frappe, Danilo dévie la balle et trompe Navas alors que le gardien allait capter (1-1, 32e).

Paris repart de l’avant et Florenzi provoque un corner qui arrive jusqu’à Mbappé au second poteau, c’est dévié par Lindelof et cela frôle le poteau (34e). Fred s’en sort une nouvelle fois par miracle quand il piétine le pied de Paredes sur un contact chaud et c’est l’Argentin qui est averti alors que le Brésilien aurait dû être renvoyé aux vestaires (37e) ! Florenzi envoie aussi un bon centre mais Mbappé est trop court pour couper (41e). Les mauvais coups existent dans la partie et McTominay marche sur sur la cheville de Neymar sans que l’arbitre ne dise rien (44e). Juste avant la pause, Bruno Fernandes est trouvé en profondeur mais il tente une passe ratée pour Cavani en excellente position (45e). A la mi-temps, le score n’est pas totalement représentatif de la bonne mi-temps parisienne, l’arbitre ayant sauvé MU d’une expulsion à deux reprises.

Aucun changement n’a lieu à la pause et la partie reprend avec un bon retour de Kimpembe et Diallo sur Rashford (47e). Le PSG est toutefois tout proche de se faire punir d’entrée sur un contre : Cavani talonne pour Rashford qui part vers le but, il décale Martial qui n’a plus qu’à marquer mais il tire au-dessus (49e) ! Paris n’y est plus trop en ce début de seconde période et Rashford centre pour Cavani qui dévie mal le ballon devant Marquinhos (51e). C’est ensuite Fred qui tente sa chance de loin et obtient un corner qui ne donne rien (54e). Le PSG joue désormais sur un tout petit rythme et MU contrôle tranquillement le match (56e). Sur un contre après un centre raté de Diallo, Martial sert Cavani qui pique la balle et c’est la barre qui repousse. Cela revient sur Martial qui frappe mais Marquinhos contre heureusement (57e) !

A l’heure de jeu, Verratti est averti pour avoir fauché Martial alors que Cavani fait action de jeu et est archi hors-jeu et que Martial donne un coup de coude à Marquinhos (60e). Alors que MU joue à 10, il faut un bon retour de Paredes devant Rashford pour sauver le PSG (61e). Le PSG reprend des couleurs quand Neymar trouve Florenzi dans le dos de la défense, il remet à Marquinhos qui touche la barre de la tête (64e) ! Dans la foulée, Bakker remplace Kean et Herrera Paredes, et Paris passe en 3-5-2. Le Néerlandais est tout proche de marquer sur un ballon superbe de Neymar, il croise bien sa frappe mais De Gea réussit un arrêt exceptionnel (68e) ! Sur le corner, c’est repoussé mais cela revient sur Herrera qui frappe puis cela rebondit sur Diallo qui trouve Marquinhos par hasard. Le capitaine marque en se jetant (1-2, 69e) ATTENTION, LE VAR EST APPELÉ MAIS LE BUT CONFIRMÉ.

Dans la foulée, Fred écope d’un second avertissement pour un tacle en retard sur Herrera où il prend d’abord le ballon puis le joueur ensuite et EST ENFIN RENVOYÉ AUX VESTIAIRES ! MU a perdu beaucoup et Rashford doit même sortir sur blessure, remplacé par Pogba (74e). Paris respire et va mieux, déroule au milieu et voit un bon contre naître avec Neymar qui sert Herrera en retrait mais la frappe est au-dessus (78e). Tuchel fait deux changements défensifs dans la foulée avec Kehrer pour Florenzi et Rafinha pour Verratti (79e). C’est pourtant Pogba qui fait passer un frisson d’une frappe superbe du gauche juste au-dessus (80e).

Alors qu’il ne reste que 10 minutes désormais, le PSG gagne du temps mais peine à garder le ballon en jeu malgré tout (83e). Paris se fait même peur sur une tête de Fernandes sans puissance que Navas capte (84e). Mbappé joue aussi très mal un coup et Paris se retrouve toujours à souffrir en défense (86e). Kehrer concède aussi un corner sur une action défensive mal gérée mais Paris part en contre et Mbappé remonte tout le terrain. Il dépasse tout le monde mais décide de frapper alors que Neymar est seul et il tire juste à côté du gauche (89e) !

Alors que Gueye doit remplacer Diallo, 4 minutes de temps additionnel sont annoncées et Paris réussit une action superbe : Neymar réussit un festival et envoie Mbappé vers le but, il temporise et décale Rafinha dans la surface qui s’insère et donne à Neymar qui n »a plus qu’à finir de près (1-3, 91e) !

UN TRES GRAND BUT et le PSG s’impose à Old Trafford encore une fois !

Les réactions :

Neymar :

Ses propos récents sur le fait de devoir jouer plus collectif :
« Non, je ne me suis pas plaint d’un manque de mes coéquipiers. Les gens ont mal compris ce que j’ai voulu dire. On a toujours eu un bon état d’esprit entre nous. Mais sur le terrain il manquait quelque chose, il fallait simplifier les choses, courir les uns pour les autres, ajuster les détails, tactiquement, mentalement. De la camaraderie, il y en a toujours, tout le monde s’aime bien, il y a une bonne ambiance. C’est plus sur le terrain, aider plus ses coéquipiers, aider au marquage. C’est plus cela que j’ai voulu dire. Aujourd’hui on a démontré qu’on peut jouer à un meilleur niveau, en courant et en se battant ensemble. Et c’est sûr que de la qualité, on n’en manque pas.

C’est pour ça que j’ai dit que si on ne changeait pas d’attitude on pouvait oublier le rêve de la Ligue des champions. Mais on a changé. Et aujourd’hui on rêve à nouveau d’elle. Bien sûr, je ne me suis jamais vu éliminé de la Champion’s League ou jouant la Ligue Europa. Ce n’est jamais passé par ma tête et ça ne passera pas. Arrivé à ce type de moments de difficulté, j’arrive à évoluer et à prendre mes responsabilités. Je ne suis pas venu ici pour jouer la Ligue Europa. »

Un grand match de leader de sa part :
« Je me suis toujours senti leader, depuis mes 17 ans, je n’ai jamais eu besoin d’avoir le brassard pour le sentir. Aujourd’hui je suis une figure du Paris Saint-Germain. Tout ce que je peux faire sur le terrain a un impact sur mes coéquipiers et ce que je veux, c’est les aider, donner le meilleur de moi-même. Je suis un mec très chiant sur le terrain, je suis beaucoup sur mes coéquipiers, mais je suis aussi prêt à accepter les critiques, qu’on soit sur moi aussi. Je ne suis pas intouchable. Tout le monde se bat pour la même chose. Je suis très heureux de pouvoir aider mes coéquipiers. »

Marquinhos :

Une très grosse victoire du PSG ce soir :
« Celle-là, elle est très bien et elle fait du bien à l’équipe, pour la confiance. On est dans la compétition, on est très heureux, il fallait ces trois points ici, on savait que c’était très important. Je suis content de la performance de l’équipe, on a joué avec courage et personnalité. On a eu des bons moments et d’autres plus compliqués et c’est le jeu du foot, surtout contre une grande équipe comme ça. Il faut profiter des bons moments et essayer de contrôler dans les moments difficiles. Cette victoire était très importante, avec les trois points. »

Un PSG qui a su montrer du caractère avant de gagner sur la fin :
« On est rentrés dans le vestiaire en ayant un discours comme quoi on devait avoir de la personnalité et aller vers l’avant, de jouer plus. On a bien commencé le match puis on a baissé en intensité et dans le jeu. Eux, il fallait qu’ils sortent aussi et ils ont poussé plus. On savait que c’était des petits détails et des ajustements stratégiques qui allaient faire la différence. En deuxième mi-temps, on a essayé d’aller plus vers l’avant, de prendre plus de risques. Heureusement qu’ils n’ont pas réussi à marquer les occasions qu’ils ont eues. On a concrétisé les nôtres. C’est le foot et on est très heureux ce soir. »

L’altercation Fred/Paredes qui a sorti le PSG du match :
« Non, ce n’est pas ce moment-là qui nous a fait sortir. Il fallait qu’on continue à pousser après avoir marqué un but, qu’on ne baisse pas dans l’intensité. MU a aussi eu plus de courage, ils ont été meilleurs dans le pressing qu’au début, c’était plus difficile de sortir le ballon. En deuxième mi-temps, on a eu plus de courage et de personnalité pour jouer et prendre des risques. Le coach nous a donné beaucoup de confiance, il a dit « prenez des risques et je prendrai les responsabilités. Il fallait qu’on prenne des risques pour jouer sinon on n’allait pas réussir à sortir le ballon. » Si on ne joue pas, c’est leur force, ils vont prendre le ballon et contrer avec leur vitesse. Notre stratégie a marché et on est très heureux. »

Ander Herrera :

Le match :
« Je pense qu’on a très bien commencé le match. On a très bien contrôlé les 25 premières minutes avec beaucoup de contrôle du ballon. On aurait pu marquer plus de buts mais on n’a pas fait ça. Après, on a perdu le contrôle et ils ont marqué le but avec un peu de chance. On doit être menés aussi parce que en début de deuxième mi-temps, ils se sont créés deux occasions très claires. Peut-être que s’il marque le but, le match est complètement différent. Mais après on a beaucoup de qualités, on a des joueurs qui peuvent tuer le match avec Kylian, Neymar, Rafinha quand il est entré, Mitchie (Bakker) qui a fantastiquement joué, je pense qu’on a fait une grosse performance.

Du point de vue de l’énergie, de l’attitude, je suis fier de mon équipe. Mais on doit respecter Istanbul Basaksehir parce que on a un match très difficile à la maison, on doit gagner. On doit être premiers du groupe et on doit respecter l’adversaire. »


Le stade :

Old Trafford

Loic
Suivez-moi
Les derniers articles par Loic (tout voir)

Loic

Fan du club depuis toujours, présent au Parc et en déplacement de 1988 à 2010. PSG ´till I die! Voir la bio de Loic...

2 réflexions sur “Manchester United – PSG 1-3, 02/12/20, Ligue des Champions 20-21

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.